Accueil » Actualité » Actualité internationale » Le Maroc, nouveau repaire de la mafia juive

Le Maroc, nouveau repaire de la mafia juive

L’Agence télégraphique juive (JTA, Jewish Telegraphic Agency) rapporte, dans une dépêche datée du 3 décembre 2013, que la communauté juive installée au Maroc s’inquiète de l’afflux de criminels issus de la diaspora. Des dizaines de membres de la puissance mafia juive se sont installés ces dernières années dans le pays, d’où ils dirigent leurs trafics internationaux, avec le soutien tacite d’une partie du pouvoir.

Les mafieux vivaient paisiblement au Maroc, en se faisant relativement discrets jusqu’à ces derniers mois. C’est l’arrivée du rabbin orthodoxe Eliezer Berland, en fuite lui aussi, qui a révélé la présence de ces nombreux criminels. Poursuivi pour plusieurs agressions sexuelles contre des jeunes femmes et soupçonné d’actes pédocriminels, il s’est réfugié dans le royaume chérifien au début de l’année. Il a agi de façon aussi provocatrice que les membres des réseaux criminels adoptaient un profil bas.

Rabbi-Eliezer-Berland-2Le rabbin Berland, chef d’une petite secte extrémiste, regroupée autrefois dans la ville de Jérusalem occupée autour de l’école shouvou banim a séjourné durant plusieurs mois dans le pays où il avait recréé autour de lui une petite cour, dont le nombre de fidèles variait entre quelques dizaines et plusieurs centaines. Parmi ses adeptes se trouvait son petit-fils, qui a tenu à célébrer son mariage à Marrakech, sous l’autorité du rabbin violeur.
Le professeur Zvi Mark, spécialiste des mouvements hassidiques à l’université de Bar-Ilan, a rappelé que la secte est connue, antérieurement aux accusations de viols et d’agressions pédophiles de son chef, pour avoir servi de refuge à ses débuts à de nombreuses personnes, condamnées pour des crimes violents.

« L’émergence d’un Maroc perçu comme la place où aller pour la mafia juive est très mauvaise pour les relations islamo-judaïques ici, et de nombreux juifs marocains le savent. La dernière chose dont nous avons besoin est d’un criminel sexuel »

a déclaré le président de la Fédération mondiale des Juifs du Maroc Sam ben Chetrit.

Rabbi-Eliezer-Berland

Si le délinquant sexuel vit désormais au Zimbabwe1 – les autorités marocaines n’ont pas renouvelé son visa –, les autres criminels qui ont trouvé refuge au Maroc, et qui vivaient jusqu’ici discrètement, se retrouvent sous le feu des projecteurs. Ces dizaines de mafieux ne passent pas inaperçus au sein de la petite communauté juive du Maroc, qui ne compte que 4 000 membres.

 

lamafiajuiveherveryssen

Discrets, ils n’en sont pas moins très actifs dans leurs commerces respectifs : drogue, prostitution, etc. Selon la police, la mafia juive a largement investi au Maroc, plus de 15 millions d’euros, via les réseaux de Meir Abergil, Moshe Elgrably et Shalom Domrani, trois des principaux chefs de familles de la mafia juive, tous trois réfugiés dans le pays.

« Les Juifs n’ont jamais été soupçonnés d’assassinat ou de viol ici2. Nous sommes bien respectés. Je ne vais pas les laisser détruire cela ».

a prévenu Maguy Kakon, qui dirige un petit parti politique.

La présence de la mafia juive avait été révélée par plusieurs enquêtes journalistiques ces derniers mois, via Ya Biladi un important médiat marocain, mais également la chaîne israélienne Channel 2, ou le magazine francophone Les Temps.

Si la communauté juive locale a fini par trouver la présence de ces criminels encombrante, c’est aussi que le Maroc se trouve confronté à une montée de l’islamisme qui a vu le Parti de la justice et du développement devenir en 2011 le premier parti du pays. La présence voyante de pédophiles ou de trafiquants de drogues internationaux donne des motifs supplémentaires aux Marocains pour vouloir sévir contre la communauté juive locale, sur fond de rejet de l’État d’Israël.
Jusqu’ici, Mohammed VI, est apparu comme le protecteur libéral des Juifs ; il a été jusqu’à affirmer il y a quelques mois l’importance des « influences hébraïques » sur la culture marocaine, participant à la rénovation de plus de cent synagogues etc. Mais il pourrait lui aussi vouloir se débarrasser de bien gênants alliés.

 

__________________

1 Il est à noter que le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, qui accueille à bras ouvert un pédocriminel juif, a organisé l’élimination physique des Blancs, notamment les fermiers qui ont été la cible d’un véritable génocide, qui, de près de 300 000 en 1975 ne sont plus aujourd’hui que quelques milliers.
2 Souligné par nous.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (4)

  1. carreleur 64000 dit :

    Rappel des faits l’ancien drapeau du Maroc est d’inspiration biblique.

    En effet, le drapeau rouge de la tribu des alaouites a été accompagné d’une étoile de David où sceau de Salomon/Sulayman à la demande du protectorat en 1912 (de qui vient l’idée?) mais le colonisateur en la personne du Grand Maréchal Lyautey (fondateur du Maroc moderne) a demandé en 1915 son retrait pour la remplacer par l’actuelle étoile à cinq Branches (car censé représenter les 5 piliers de l’Islam).

    Mais l’origine du drapeau était bel et bien de rendre hommage aux anciens juifs du Maroc. Il ne faut pas perdre de vu que dans l’expansion islamique les juifs ont ouvert de nombreuses portes… beaucoup de grandes familles musulmanes sont d’ascendance juives (la famille royale d’Arabie Saoudite entre autre…)

    Plus tard le drapeau fut repris pas l’entité Israélienne.

  2. carreleur 64000 dit :

    Il n’y a pas qu’Afrique du nord où l’hébreux a marqué des points (jusqu’à quand?)

    Je tiens a signaler au passage qu’il existe des juif noirs un peu partout au sud du Sahara et il sont très nombreux et très discret…
    Depuis quelques années des rabbins Israéliens les trouvant superficiellement judaisés organisent des missions au cœur de l’Afrique noire afin de renforcer les communautés locales… création de Yéchiva dans la brousse avec logistique de l’état hébreu ( sans aucune arrière pensée bien sur…).

    Les juifs sont actifs en Afrique la propre femme de Alassane Ouattara est Juive …

    Là où il a du frics à se faire la communauté organisée (que l’on a pas le droit de dénoncer) … prépare silencieusement le terrain.

  3. Sfez Claude dit :

    Cherche a acheter le livre sur la mafia juive

Répondre à Rédaction Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0