Accueil » Actualité » Actualité française » Coups, insultes et djellabas : les occupants s’imposent dans les piscines de Châlons-en-Champagne

Coups, insultes et djellabas : les occupants s’imposent dans les piscines de Châlons-en-Champagne

Il y a une semaine, un agent de sécurité travaillant dans une piscine de l’agglomération châlonnaise a été l’objet d’une violente agression chez lui, dans le cadre de « représailles » pour avoir tenté de faire respecter le règlement intérieur d’une piscine. Il a été grièvement blessé à l’œil et risque de le perdre. La justice a repoussé le procès des Afro-Maghrébins prévu lundi et, au lieu de prononcer l’expulsion immédiate de ces étrangers et de leurs familles, les agresseurs n’ont été que placés sous contrôle judiciaire. Il n’y a eu aucune expédition punitive contre les racailles.

Depuis plusieurs semaines, comme année, la racaille étrangère sème le désordre dans les piscines de l’agglomération, faisant fuir les Français et rendant la vie des employés impossible. Les autorités ont engagé pour chacune des deux piscines touchées deux agents de sécurité et un maître chien en plus du personnel. La police nationale reconnaît être obligée d’intervenir au minimum une fois par jour sur place.

L’année dernière, face à la pression de femelles islamistes, les élus avaient autorisé de graves entorses au règlement intérieur, permettant aux occupants de venir en djellaba jusqu’au bord de la piscine, alors que l’entrée habillée, même faiblement, est interdite aux Français. « Un homme, qui s’est annoncé comme le représentant des jeunes qui posent problème » raconte la direction ; l’homme a cette année proposé simplement que le règlement intérieur ne s’applique pas aux colons afro-maghrébins. Ces derniers exigent en plus que l’un des agents soit remplacé « par un représentant de la communauté maghrébine choisi par eux-mêmes ».

Face aux agressions de ces racailles, la municipalité a tenté d’interdire leur venue dans la piscine. En vain : les étrangers passent par-dessus les haies qui délimitent l’enceinte et forcent l’entrée de la piscine, tout en insultant, menaçant et parfois frappant les employés et agents de sécurité.

immigration_jn_visu

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Jean Dupont

Commentaires (10)

  1. Manon des sources dit :

    Inacceptable !!!!!!
    Nous y sommes en République Islamique !!!!!!

    • Futur ex-Français dit :

      Les mots « republique » et « islamique » dans la même phrase ça l’fait pas trop trop 😉

      • Manon des sources dit :

        Si justement notre gouvernement actuel tout comme l’ancien sont pro islamique !!!!! Ils détournent la loi 1905 pour financer des lieux de culte qui coûtent une fortune le dernier en date : Bordeaux 22 millions d’euros !!!!!!! En fait se sont des mosquées d’un très grand luxe avec médiathèque ….. Toutes les lois sont votees en faveur des musulmans qui nous colonisent et qui bientot vont nous demander de choisir : la conversation ou la valise !!!!!! Un parti politique mulsulman est créé et va faire parler de lui très bientot !!!! Je vous recommande un livre de Guillaume Faye : la colonisation de l’europe ecrit en 2001 et c’est exactement ce qui se passe aujoud’hui !!!!!! Nous ne pouvons plus être sous le dictat de l’islam !!!!!!

  2. vdbiste dit :

    Ce que j aime dans cet article c le terme « colon afro-maghrébin » ! Genre c nous qui sommes colonisés maintenant ! Ça c bon !!!

  3. figarella dit :

    les piscines doivent fermer un temps ..point barre

  4. christian dit :

    Un sceau de sang de COCHON dans la piscine, et ils reviendront pas de si tôt.

    • kasel yvonne dit :

      et la personne qui le jeterait …..serait mis en prison ! même se défendre , on n’a plus le droit !

      • keny dit :

        malheureusement le mal est fait ,quand notre nouveau président à était élu qu’avais vous vu comme drapeau à la bastille ,je pense qu’il est temps à la révolte mais on n’auras jamais les coui…… nous entre français on n’est pas solidaire mais eux le sont voilà la différence.

  5. Alex dit :

    Mais fichons les dehors ces racailles. A l’époque du Maréchal on n’aurait pas hésité .

Répondre à vdbiste Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0