Accueil » Actualité » Actualité française » Soutien à Fiorina Lignier face au militant antifasciste Renaud Camus !

Soutien à Fiorina Lignier face au militant antifasciste Renaud Camus !

Ne souhaitant pas donner du grain à moudre aux tenants du cosmopolitiquement correct (qui se sont d’ailleurs empressés de publier la photo incriminée), nous refusons de contribuer à sa diffusion par respect pour l’intégrité de cette courageuse militante de la France Française.

 

La liste « La Ligne Claire » en lice pour les élections européennes du 26 mai fait de nouveau parler d’elle. C’est par un tweet assassin publié le mercredi 22 mai par Renaud Camus, tête d’affiche de ladite liste que nous avons appris le renoncement de celui-ci à mener la liste à son terme. Le militant anti-remplaciste (sic) dénonce « des positions radicalement contraires » à tout ce qu’ils sont, qui auraient été proférées par une de ses colistières. Il s’agit en l’espèce de Fiorina Lignier, gilet jaune de la première heure qui avait défrayé la chronique en décembre 2018 lors de l’acte IV en recevant une balle de LBD40 dans l’œil. L’affaire avait suscité l’indignation et la jeune femme était alors devenue l’un des nombreux symboles de la politique répressive du système contre ces Français qui ne veulent pas mourir.

Croix gammée et Grand Remplacement

Il est manifestement question d’une photo sur laquelle la candidate pose à genoux devant une svastika tracée dans le sable. Celle-ci a d’ailleurs immédiatement démenti toute adhésion au « nazisme » que les médiats déchaînés lui ont opportunément prêtée. Trop tard. La boule puante est lancée et voilà cette jeune étudiante marquée pour la vie au fer rouge de l’antisémitisme. Car nous savons que derrière ces accusations délirantes se cache le (trop) fameux chantage d’un lobby communautaire (trop, lui aussi) bien identifié. Il faut croire que dénoncer le Grand Remplacement sans dénoncer les Grands Remplaceurs est déjà trop, pour un pouvoir qui ne tient plus que par la propagande et une répression politique toujours plus féroce. Il n’en fallait pas plus pour que Renaud Camus, dans un élan de bravoure digne des délateurs les plus fanatiques, désavoue sa candidate et annonce par la même occasion le retrait de sa liste de la compétition électorale. Seule ombre au tableau, la liste ayant déjà été validée, il est impossible à 4 jours du scrutin de la retirer. Nous nous trouvons donc dans une situation des plus grotesques, où une liste déjà composée de multiples chapelles parfois contradictoires est publiquement discréditée par celui qui en a lancé l’initiative.

Docteur Ouchikh vient à la réscousse !

Le président du SIEL, lui aussi candidat sur la liste, a quant à lui décidé de continuer à mener la campagne coûte que coûte, au nom de « l’intérêt supérieur de la France ». Preuve, s’il était encore nécessaire d’en donner, que le Grand Remplacement n’est pas une théorie mais une réalité ! Imaginez : un homme dont l’essentiel du discours politique consiste à dénoncer le Grand Remplacement (comprendre : le génocide par substitution), se fait Grand-Remplacer par un représentant de ce qu’il dénonce à longueur de tweets et de communiqués ! On imagine sans difficulté les rires qu’ont dû susciter ces pitreries dans les arcanes du pouvoir !

Reste que désormais, le spectre nauséabond des heures les plus sombres de notre histoire plane sur cette liste teintée de brun.

Il convient d’en tirer la seule conclusion qui s’impose : nous apportons donc tout notre soutien à Fiorina Lignier face aux hyènes déchaînées du système médiatique, ne serait-ce que pour avoir fait tomber le masque de carnaval de ce faux résistant/vrai complice de l’invasion migratoire.

Enfin, comme Yvan Benedetti et tous les nationalistes sincères qui refusent le fil à la patte du système politique soumis au terrorisme intellectuel de l’antiracisme délirant, rappelons que :

MÀJ : à l’heure où nous publions cet article, Clara Buhl, candidate en 22e position sur la même liste « La Ligne Claire » vient d’être dénoncée par les médiats aux ordres pour une photo où elle exécute un salut romain. Nous lui apportons également tout nôtre soutien face à la haine hystérique des cosmopolites.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (2)

  1. Saint-Plaix dit :

    Grâce à cette image, si le sioniste impénitent Camus avait eu deux sous d’imagination, il aurait pu tirer avantage de la situation en proposant un commentaire de ce type:
    « Certes, cette photo est une provocation, cela est voulu, car cela traduit précisément l’audace de notre candidate!
    Qu’y voit-on?
    Une croix gammé dessinée sur le sable d’une plage, sur du sable,le matériau le plus fragile, d’autant plus fragile que la plage va être balayée par la mer …
    Et derrière?
    Une jeune fille, un symbole de la génération future, qui prie pour que cela arrive vite…
    Comment trouver une plus belle illustration du « plus jamais cela » ? »
    (J’ai fait un effort là, non?)
    Tous les journaleux et autres commentateurs de la bienpensance auraient gobé cette histoire!
    Mais évidemment un Renaud Camus, aveuglé par son fanatisme sénile n’en est pas capable…

    De toutes manières, cette liste – montée uniquement par le camp sioniste pour faire baisser le score de Marine Lepen et neutraliser certains des gilets jaunes – devient dangereuse en ce qu’elle risque de grignoter des voix à la liste LR moribonde qui semble renaître quelque peu… Il fallait donc la faire disparaître…
    Ve prétexte pour eux venait à point nommé

  2. Monsieur X dit :

    Quel courage cette jeune fille.
    Je n’en reviens pas.
    Bravo du fond du cœur.

Répondre à Saint-Plaix Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0