Accueil » Culture » 18 mai 1956 : Embuscade de Palestro, massacre des innocents par les terroristes du FLN

18 mai 1956 : Embuscade de Palestro, massacre des innocents par les terroristes du FLN

Le 18 mai 1956 (mais on ne l’apprendra que 2 jours plus tard), 21 rappelés du 9e Régiment d’Infanterie Coloniale commandée par le sous-lieutenant Hervé Artur, tombent dans une embuscade dans les gorges de Palestro, à proximité du village de Djerrah, durant la guerre d’Algérie. Ils sont assaillis par une section d’une quarantaine d’hommes du groupe terroriste insurrectionnel de l’Armée de libération nationale (ALN), commandée par le traître déserteur Ali Khodja.

15 corps atrocement mutilés (dépecés) ont été découverts, (yeux crevés, testicules coupées, pieds striés de coups de poignards -l’autopsie montrera que tout ceci a été fait avant la mort- entrailles vidées et corps bourrés de cailloux- ceci après la mort) les 6 autres manquent.

Paris Match publie des photos choquantes des corps. 4 cadavres seront retrouvés peu après, 2 autres, prisonniers sont exécutés plusieurs semaines après ; un seul, Pierre Dumas, fait prisonnier, sera libéré par l’armée le 23.

Parmi les morts le sous-lieutenant rappelé à sa demande Hervé Artur, qui avait rejoint son unité le 5 du même mois (il n’avait pas 30 ans).

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (1)

  1. Monsieur X dit :

    Quand on voit leur physique, on s’attend à ce genre de comportements.
    Préjugé, certes, mais c’est comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0