Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 19 juin 2015

Journal du 19 juin 2015

 

 

 

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Le militantisme qu’est ce que c’est ?

Coller des affiches, des autocollants, se déplacer aux réunions, manifestations, distribuer des tracts et j’en passe.

Il y a tellement de façon pour faire avancer notre cause.

Vous pouvez par exemple contribuer au site « http://www.jeune-nation.com/ » soit en écrivant des articles ou bien en participant au journal quotidien !

Vous pouvez écrire de petits textes, des informations, de l’actualité et tout un tas de choses !

Nous avons besoins de vous sur le terrain, mais aussi sur internet .

N’oubliez pas que derrière chaque article publié, il y a une personne qui y a travaillé et donné de son temps !

Alors on compte sur vous !

Pour ce faire , envoyez vos écrits à l’adresse suivante : [email protected]

Merci à tous pour votre contribution à notre combat, qui sans aucun doute triomphera grâce à l’effort collectif !

(Via Anjou nationaliste)

jeunen-nation--jn-visu-demain-nous-appartient

 

Autocollants Bourgogne nationaliste

Le groupe Bourgogne nationaliste s’est doté d’autocollants, vendus 6,5 € les 100.

bourgogne nationaliste autoc

À lire

« Affaire Vincent Lambert : Retour sur les événements de ces 10 derniers mois ». (Les Caryatides)

« « Le sang d’un poète » par Pierre Sidos ». (Les Amis de Pierre Sidos)

« Affaire Reynouard : la justice caennaise n’est pas Charlie ». « Trois membres du Bureau Politique du PDF14 étaient présents au tribunal pour soutenir la liberté d’expression de l’historien Vincent Reynouard ». (PDF Calvados)

 

 

 

 

FRANCE

Le CSA autorise les scènes de viol et l’apologie de la drogue, mais refuse la diffusion d’images d’un handicapé qui va être assassiné

Chaque semaine, la télévision diffuse de nombreuses images de viols, de meurtres ; des émissions, comme Plus belle la vie, font de façon régulière l’apologie de la drogue, de l’invasion, du racisme antiblanc, etc., sans que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) n’y trouve jamais rien à redire.

Mais il a fallu moins d’une semaine à l’organisme parapublic antifrançais pour sanctionner TF1, M6, BFMTV et LCI pour avoir osé montrer le visage de Vincent Lambert à la télévision le 10 juin dernier, réagissant aux sollicitations de son frère.

En leur infligeant une mise en garde, le CSA s’assure que désormais, seules la version et la propagande des pro-morts seront retransmises à la télévision, comme elles l’ont été plus qu’abondamment ces dernières années. Plus incroyable, France 2, France, 3 Canal+ et i>télé ont été sanctionnées pour avoir diffusé les images floutées.

« Année blanche » fiscale : un nouveau mensonge du gouvernement

Sur i-Télé, le secrétaire d’État au Budget Christian Eckert a affirmé que les salariés bénéficieraient en 2017 d’une « année blanche » fiscale. Ces propos, tenus dans le cadre de la propagande gouvernementale sur la retenue de l’impôt à la source, a été compris comme un cadeau fait aux Français. Ces derniers pouvaient légitimement penser qu’il s’agissait de leur faire économiser une année d’impôts. Cette promesse intervenait après celle d’augmenter les salaires des fonctionnaires en 2017. Sans hasard, dans les deux cas, il s’agissait de faire des cadeaux pour une année électorale.

En réalité, il n’en est absolument rien, et le passage à un nouveau mode de collecte des impôts ne produira aucun « cadeau » pour les Français, encore moins une « année blanche » fiscale. Le ministre de Rothschild Emmanuel Macron a été chargé de démentir les mensonges de son collègue :

« Vous paierez vos impôts 2017, rassurez-vous [sic]. […] Il n’y aura pas de cadeau fiscal avec cette réforme »

a-t-il confirmé, tout en reconnaissant implicitement que l’agenda choisi – qui fera porter sur le gouvernement suivant tous les problèmes liés au changement – consistait à ce que les impôts 2017, payés en 2016 et les impôts 2018, prélevés en 2018, permettront de laisser croire à une « année blanche » lors de l’année électorale 2017.

À Nice, Dieudonné n’est pas Charlie

Le tribunal administratif de Nice a confirmé l’interdiction d’une représentation de l’humoriste africain Dieudonné M’Bala M’Bala. Il devait s’y produire le 25 juin, mais les nombreux et puissants juifs de la ville avaient convaincu leur laquais Christian ‘bac -10’ Estrosi, d’empêcher ce spectacle humoristique ne présentant pas la communauté juive comme il se doit en pays occupé.

De nombreux cas similaires se sont produits en France et, généralement, les tribunaux administratifs ont invalidé les arrêtés illégaux et liberticides. Mais à Nice, le juge a prétendu « qu’aucun des moyens d’annulation soulevés n’était susceptible de faire naître un doute sérieux sur la légalité de l’arrêté du maire de Nice ». Dans son arrêté, Christian Estrosi évoquait pourtant, pour ce spectacle humoristique, des « atteintes à la dignité humaine » (sic). Si les réunions électorales de Motodidacte ne réunissent que quelques centaines de personnes grâce à l’afflux des nombreux permanents du parti et des agents municipaux, un mois avant la date, plus de 1 100 personnes avaient déjà acheté leur place pour le spectacle de Dieudonné.

Des hébergements pour les colons, pas pour les milliers de SDF français

Le gouvernement d’occupation ne se préoccupe pas des dizaines de milliers de Français vivant à la rue. Il ne s’intéresse pas aux centaines de milliers de familles françaises logées dans des conditions scandaleuses. Il laisse à l’inverse entrer chaque jour des milliers d’étrangers, qui s’ajoutent aux millions déjà présents. Et pour eux, par l’intermédiaire de son ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, 10 500 places d’hébergement supplémentaires vont être créées pour les colons dits « migrants », 4 000 places pour les pseudos « demandeurs d’asile », 5 000 places pour les prétendus « réfugiés » et 1 500 autres pour des individus identifiés comme « migrants vivant sur des campements ». Il faut comprendre pour ces derniers des étrangers qui ont violé nos frontières, qui sont présents illégalement sur notre sol, qui ont été déboutés du droit d’asile et qui sont malgré cela autorisés à rester en France.

Comment le gouvernement et les médiats ont inventé l’histoire du clandestin héros de l’hypercacher

« “La France avait besoin d’un héros”. Les survivants décrivent leur rencontre avec Lassana Bathily, un autre employé du magasin qui se trouvait au sous-sol lorsque le terroriste est arrivé, qui sera par la suite érigé en héros pour avoir “sauvé” des otages. Une cérémonie en son honneur a d’ailleurs été organisée par le gouvernement, et le jeune homme d’origine malienne a été naturalisé français.
Pourtant le terme de “sauveur” est une hyperbole, selon certains des anciens otages : “Lassana Bathily est quelqu’un de vraiment bien, adoré de tous ses collègues de l’Hyper Cacher, et qui effectivement nous a proposé de nous sauver, en prenant avec lui le monte-charge”, explique Jean-Luc. “Mais il n’a pas pu nous sauver, puisque nous avons tous refusé. Dehors, il a aidé la police. Les médias et les officiels ont voulu enjoliver le tableau, ajoutant qu’il nous aurait fait descendre, cachés, etc. Ce n’est pas vrai, mais ce n’est pas de la faute de Lassana. À ce moment-là, la France avait besoin d’un héros.” »

D’après le journal pro-immigration de gauche Les Inrocks.

Islamisation : après le CFCM, le CIMY dans les Yvelines

Le préfet Erard Corbin De Mangoux a fait part, très excité, de la création, à sa demande, d’un Conseil des institutions musulmanes pour le département des Yvelines, « une expérimentation locale » a-t-il prétendu, qui « s’inscrit dans la démarche de dialogue avec les communautés religieuses souhaitée par le ministère de l’Intérieur ».

« Au cours de nos consultations, le besoin s’est fait sentir pour les associations musulmanes de mieux se connaître et d’avoir une instance pour se parler, s’exprimer de manière plus collégiale et dialoguer avec l’État et les collectivités territoriales »,

a déclaré le préfet de leur République.

« Toutes les associations musulmanes ont vocation à entrer dans le Cimy. Elles ont toutes été approchées et elles viendront progressivement »,

a-t-il ajouté, se glorifiant d’ouvrir ainsi la porte aux plus extrémistes des islamistes.

Comme pour « l’instance de dialogue », le flou total entoure cette nouvelle création qui permettra de dilapider l’argent du contribuable pour l’islamisation. Ainsi le comité exécutif est censé se composer d’une douzaine de membres, mais personne ne sait qui siégera, ni comment les membres seront nommés.

Chez les Balkany, un sportif payé 30 000 euros par mois

Ils avaient tout pour s’entendre : les corrompus de Levallois-Perret Balkany-Smadja sont à l’esprit politique ce que Teddy Riner est à l’esprit sportif. Le judoka, dont l’attitude méprisante et insultante vis-à-vis des arbitres et de ses adversaires, à l’opposé de l’esprit de tout art martial, a été recruté par le club de Levallois, où il ne s’entraîne jamais, où il ne paraît jamais et pour lequel il ne combat jamais, ou presque.

La chambre régionale des comptes s’est logiquement interrogée sur l’octroi de près de 30 000 euros par mois, dont 24 000 en net avec d’innombrables avantages (appartement et voiture notamment). Or, le club est essentiellement financé par la ville, donc les contribuables de Levallois-Perret, déjà volés à de nombreuses reprises par les corrompus juifs qui la dirigent.

« Quand je négocie ses contrats d’image, c’est pour véhiculer ce qu’on pense être son image, notamment auprès des 15-25 ans. Un jeune sérieux, pétillant, qui travaille beaucoup et qui est dans l’instantanéité »,

déclarait, pour un propos pertinent comme du Balkany, son avocate il y a quelques années.

Meurtre en pleine rue à Lyon

Un individu est activement recherché dans la région lyonnaise après la mort d’un jeune homme de 22 ans, tué à coups de couteau dans la nuit de mardi à mercredi dans le 7e arrondissement (sud) de Lyon. Le meurtre s’est déroulé au cours d’un affrontement qui a opposé plusieurs individus. Selon les informations diffusées hier, la victime serait un jeune footballeur de l’équipe de l’AS Duchère descendu de son immeuble pour demander à des racailles qui importunaient le voisinage de s’en aller. La situation aurait rapidement dégénéré et il a été tué d’un coup de couteau dans le dos.

Lors de son transport à l’hôpital par des amis, ces derniers ont perdu le contrôle de leur véhicule et renversé un scooter. La victime est décédée peu après son admission à l’hôpital.

Émeute au Val Fourré

Une émeute s’est produite dans la zone ethniquement perdue du Val Fourré à Mantes-la-Jolie dans la nuit de mercredi à jeudi. Après une tentative de contrôle d’un véhicule, des policiers ont été attaqués par une quarantaine de colons. Les fonctionnaires caillassés ont dû utiliser leur lanceur de balles de défense (LBD) pour se dégager ainsi que leurs lance-grenades lacrymogènes. Deux voitures de police ont été endommagées dans les affrontements.

Faits divers & occupation

-Trois voitures ont été incendiées à Saintes dans la nuit de mardi à mercredi.

Deux trafiquants d’armes ont été arrêtés en région parisienne. Les policiers ont agi au moment de la réception d’un colis postal contenant plusieurs Glock. Ils ont ensuite découvert sept pistolets automatiques, deux fusils à pompe et quatre fusils M-16. Ils ont expliqué s’être simplement fournis via un site tchèque qui autorise la vente d’armes si la personne certifie qu’elle est membre de l’armée de son pays.

Leur République accepte l’inceste – il n’est pas condamné en tant que tel dans le Code pénal – qui prouve une fois encore son horreur : un individu âgé d’une cinquantaine d’années et qui vivait depuis des années ouvertement avec sa fille, avec laquelle il a eu quatre enfants, a été mis en examen pour agressions sexuelles et viols sur mineurs à Dunkerque.

-Au prétexte de rechercher des jeunes et de lui montrer une vidéo, puis de venir se promener en échange de dix euros, un pédocriminel présumé a tenté d’enlever un enfant en pleine rue dimanche après-midi à Saint-Manvieu-Norrey, à l’ouest de Caen. L’enfant, âgé de 10 ans, est parvenu à s’enfuir quand le criminel lui a attrapé le bras.

-Une femme âgée d’une quarantaine d’années, mère de trois jeunes enfants, a été égorgée à Mareuil-sur-Ourcq, probablement assassinée par son concubin qui s’est enfui. Aucune information concernant les origines ethniques n’a été dévoilée.

-Un criminel de 23 ans a été arrêté à Plaisance-du-Touch, après avoir agressé le 7 juin, au lac Soula, deux jeunes filles dont une a été violée sous la menace d’une arme.

-Un pédocriminel de 80 ans vivant en Italie a été identifié à Lyon après la dénonciation de l’une de ses petites-filles qui a entraîné le témoignage de trois autres, qui ont reconnu avoir subi des viols, mais refusent de porter plainte.

-Un homme âgé d’une quarantaine d’années a saccagé les locaux d’un centre de la CAF dans l’Indre après avoir été privé de RSA.

-Environ 70 gendarmes ont participé à une opération contre des trafiquants de drogues ; quatre voitures transportant 225 kilos de cocaïne ont été immobilisées et sept criminels ont été interpellés.

-Deux proches d’Amedy Coulibaly ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur les attaques de janvier. Plusieurs autres suspects ont déjà été interpellés dans le passé avant d’être relâchés, à l’image d’Emmanuelle, Marie, Aurore C., une Bretonne invertie à l’islam, qui trahissait sa race avec un étranger proche d’Amedy Coulibay et qu’elle avait notamment laissé pénétrer au centre technique de la gendarmerie nationale de Rosny-sous-Bois.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

Quand les sénateurs UMP touchaient plus d’un tiers d’année de salaire d’un smicard en prime de Noël

Entre 2003 et 2014, chaque sénateur UMP (ex-RPR et désormais Les Républicains) a reçu 8 000 euros de « prime de Noël ». Les sénateurs libéraux ont ainsi volé près de 15 millions d’euros aux Français, en utilisant les caisses de leur groupe du sénat, alors que celui de la chambre des députés est impliqué dans d’autres escroqueries.

« C’est un treizième mois comme dans les entreprises. (…) Vous n’allez pas me dire que ça ne se fait pas dans les entreprises ! »,

s’est défendu le républicain exemplaire Josselin De Rohan.

Jean-Pierre Raffarin et Jean-Claude Bourdin veulent répartir les colonisateurs dans les territoires ruraux

Selon l’activiste antifrançais Jean-Jacques Bourdin, officiant notamment sur RMC et BFM TV, le cadre du parti Les Républicains (LR, ex-UMP) Jean-Pierre Raffarin milite pour que les Africains et autres étrangers qui violent nos frontières soient répartis sur tout le territoire et particulièrement dans les villages « dépeuplés ».

https://www.youtube.com/watch?v=ILd4_v08GyI

Fuite

« Il n’y a plus d’argent, plus d’emplois, plus de logements, mais ils ont trouvé un truc […] ils ont considéré que la solution au problème d’immigration, ce n’était pas de réduire, c’était de répartir. Dans une maison, il y a une canalisation qui explose, elle se déverse dans la cuisine. Le réparateur arrive et dit, j’ai une solution : on va garder la moitié pour la cuisine, mettre un quart dans le salon, un quart dans la chambre des parents et si ça ne suffit pas il reste la chambre des enfants »

a déclaré Nicolas Sárközy lors de son dernier ‘stand-up’, lui qui a naturalisé des centaines de milliers d’étrangers en cinq ans et fait rentrer plus d’un million d’autres durant son quinquennat. Dans l’optique de l’élection présidentielle de 2017, devant l’abandon des thèmes sécuritaires et anti-immigrés du Front national, Nicolas Sárközy a décidé d’axer sa campagne sur ces thèmes qui ont réussi à faire de lui le président de leur République en 2007.

Le Juif n’a néanmoins pas oublié de faire la promotion de l’invasion et de la destruction de la race blanche :

« Les sociétés meurent de la consanguinité et n’ont rien à craindre du métissage »,

a-t-il déclaré, rappelant toute l’imposture de ses propos contre l’immigration clandestine.

« On doit pouvoir dire à une ministre que son projet est une stupidité, sans être accusé d’être sexiste [et] à un ministre qui vient de Guyane qu’on est pas d’accord avec sa politique pénale sans être accusé d’être raciste »,

a-t-il précisé.

Nicolas, Jean, Pierre... Le tropisme juif est très répandu dans la famille Sárközy : "Israël est le combat de ma vie" avait déclaré le père.

Nicolas, Jean, Pierre… Le tropisme juif est très répandu dans la famille Sárközy : « Israël est le combat de ma vie » avait déclaré le père.

 

En bref

* Républicaine des Républicains exemplaire

La maire de Montauban Brigitte Barèges a été mise en examen pour détournement de fonds publics par personne dépositaire de l’autorité publique ou investie d’une mission de service public, pour le financement d’un emploi possiblement fictif d’un chargé de communication à la mairie.

* Le corrompu Juppé honore le traître De Gaulle

« Je suis venu à la politique par admiration envers le général de Gaulle, fasciné par la hauteur qu’était la sienne et son ambition pour la France »,

a déclaré hier Alain Juppé, sans préciser comment l’admiration pour un traître avait fait de lui un corrompu.

* Remaniement

Le mini-remaniement technique a été annoncé. Clotilde Valter remplace Thierry Mandon comme secrétaire d’État à la Réforme de l’État et à la Simplification ; Thierry Mandon est nommé secrétaire d’État à la Recherche et à l’Enseignement supérieur à la place de Geneviève Fioraso. Martine Pinville remplace Carole Delga comme secrétaire d’État chargée du Commerce et de l’Artisanat.

* Un FN sauvé par leur République…

Le maire FN d’Hayange Fabien Engelmann a bénéficié d’une décision favorable du Conseil d’État. L’instance politico-judiciaire a partiellement annulé la décision du tribunal administratif qui avait constaté l’irrégularité de ses comptes de campagne. Même si le Conseil d’État confirme ces irrégularités, il a annulé la peine d’un an d’inéligibilité.

*… un (ex) autre non

L’inverti à l’islam Maxence Buttey n’a pas eu cette chance. Ancienne tête de liste du parti d’extrême droite à Noisy-le-Grand, il a été déclaré inéligible pour un an pour avoir inscrit contre son gré une personne sur la liste. Depuis, il a été exclu du parti. L’élection a été annulée.

* Nouveau départ de cadre au FN

Le mariniste Julien Rochedy, éphémère directeur du moribond Front national de la jeunesse (FNJ), a abandonné le Front national, selon lui pour protester contre la stratégie « chevènementiste » du néo-FN, insufflée par Florian Philippot, par dépit après n’avoir pas intégré le cabinet de Marine Le Pen selon ses détracteurs.

 

 

 

 

AGENDA

20 juin 2015, Paris : manifestation pour les chrétiens d’Orient

chrétiens d'orient manif 20 juin 2015 paris

20 juin 2015, Nantes : Rencontre militante avec Yvan Benedetti

RencontreNANTES

(Plus d’informations)

Retrouvez tous les rendez-vous nationalistes et identitaires sur notre page agenda.

© Jeune nation – 2015

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0