Accueil » Culture » 21 septembre 1939 : « Razbunatorii », Codreanu vengé !

21 septembre 1939 : « Razbunatorii », Codreanu vengé !

Corneliu Zelea Codreanu

Corneliu Zelea Codreanu

« Razbunatorii », en français « les Vengeurs » est le nom donné au groupe des Légionnaires de la Garde de Fer qui, le 21 septembre 1939, ont « exécuté » Armand Calinescu, dit « le Monocle noir », sinistre Premier ministre et commanditaire des assassinats du Capitaine Corneliu Zelea Codreanu, des trois Nicadori et des Decemviri, étranglés à mort par leurs gardiens lors d’un prétendu transfert le 30 novembre 1938. Leur but était de punir pour ses crimes contre la Patrie roumaine et les Légionnaires le traitre Calinescu. Ces Héros étaient aussi connus sous l’appellation « Équipe Miti Dumitrescu. »

Le groupe était constitué de : Miti Dumitrescu (avocat), Ion Ionescu (étudiant), Ovidiu Isaïe (photographe), Ion Moldoveanu (étudiant), Gheorghe Paraschivescu (étudiant), Cezar Popescu (étudiant), Marin Stanciulescu (mécanicien), Traian Popescu (étudiant), Ion Vasiliu (illustrateur).

L’attaque a eu lieu alors que Calinescu quittait les locaux du ministère dans une Cadillac. La voiture a été bloquée par une charrette hippomobile. Les Vengeurs ont fait face à plusieurs hommes armés. La fusillade qui a suivi a provoqué la mort du chauffeur et de l’odieux Calinescu, frappé de vingt balles.

Immédiatement après, les Vengeurs sont allés au siège de la radio nationale, sont entrés dans les locaux en tirant plusieurs coups de revolver au plafond. Ils ont ainsi pu être conduits directement dans les studios d’enregistrement, où jouait un orchestre. Miti Dumitrescu a pris le micro devant l’orchestre et a livré le message suivant à la Nation et à l’Histoire :

« Aujourd’hui, 21 Septembre 1939, à 14 h 30, le Premier ministre Armand Calinescu a été exécuté par une équipe de Légionnaire prêts au sacrifice de leur vie, pour qu’il soit fait justice de l’assassinat de Corneliu Codreanu le 30 Novembre 1938. »

L’équipe Miti Dumitrescu a alors déposé les revolvers au sol et levé les deux mains vers le ciel.

Livrés à la police du régime, ignoblement torturés pendant huit heures, les Vengeurs ont été abattus sans procès. Leurs corps ont ensuite été exposés sur le lieu de leur héroïque vengeance, avant d’être sans doute incinérés, sans que personne ne sache exactement leur sort final ou le lieu de leurs sépultures. Le nouveau gouvernement, formé après l’élimination du criminel Calinescu, aussi corrompu que le précédent, a ordonné de tuer les dirigeants de la Garde de tous les camps et les prisons, et les légionnaires dans chaque comté. Ainsi, ont été assassinés des centaines de héros…

Quelques mois plus tard, le Roi Carol II, mentor et commanditaire des crimes de Calinescu et de ses sbires et héritiers, abdiquait et le gouvernement national-légionnaire était formé !

RAZBUNARORI ? PREZENT !

Traiasca Legiunea si Capitanul !

 

 Chant des « Équipes de la mort » :

 

guardiadehierro-svg

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (1)

  1. Galleriu dit :

    La ce au folosit atâtea asasinate ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0