Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Pour une Europe libre, grande et unie, les nationalistes d’Europe réunis à Milan

Pour une Europe libre, grande et unie, les nationalistes d’Europe réunis à Milan

Environ 280 personnes se sont réunies samedi 20 décembre à Milan pour assister au congrès de l’Alliance pour la paix et la liberté (Alleanza per la Pace e la Libertà) à laquelle participait une dizaine de conférenciers, dont deux députés européens.

Congrès nationaliste Europe Milan

Les mouvements de la plupart des pays européens étaient représentés : Gonzalo Martin pour Démocratie nationale (DN, Democracia nacional) (Espagne), Stefan Jacobsson pour le Parti des Suédois (SvP, Svenskarnas Parti), Nick Griffin (ancien président du Parti national britannique (BNP, British National Party) dont il a été exclu en octobre), Udo Voigt pour le Parti national-démocrate d’Allemagne (NPD, Nationaldemokratische Partei Deutschlands), ainsi que, pour l’Aube dorée (XA, Χρυσή Αυγή), le député européen Eleftherios Synadinos, ancien général de l’armée grecque. Un message vidéo des dirigeants de l’ELAM fut diffusé durant la réunion, apportant le salut et le soutien du mouvement nationaliste chypriote à l’APL.

Représentants la France avec Olivier Wyssa : Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac.

Représentants la France avec Olivier Wyssa : Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac.

L’Italie était représentée par Maria Teresa Baldini, conseillère régionale de Lombardie et le secrétaire général de Forza Nuova (FN, Force nouvelle) Roberto Fiore. Pour la France, étaient présents Olivier Wyssa, conseiller régional démissionnaire du Front national, Alexandre Gabriac (fondateur des Jeunesses nationalistes) et le directeur de Jeune nation Yvan Benedetti, ainsi qu’une délégation du groupe militant Nice nationaliste.

Le chef du Svenskarnas Party Stefan Jacobsson.

Le chef du Svenskarnas Party Stefan Jacobsson.

Nick Griffin.

Nick Griffin.

Le député européen Udo Voigt.

Le député européen Udo Voigt.

Les représentants des différents mouvements ont pris la parole pour exposer la situation de leur pays dans un contexte généralement favorable pour les nationalistes en Europe, qui a conduit ces derniers mois à une répression féroce du système contre ceux qui représentent la seule véritable alternative au désordre actuel. Plusieurs intervenants se sont attardés sur le contexte géopolitique mondial et européen, insistant particulièrement sur la nocivité de l’impérialisme américain et du pouvoir sioniste.

Le chef de Forza Nuova a conclu les travaux.

Le chef de Forza Nuova a conclu les travaux.

La conseillère régionale Maria Teresa Baldini.

La conseillère régionale Maria Teresa Baldini.

Pour l'Espagne, Gonzalo Martin.

Pour l’Espagne, Gonzalo Martin.

Le député européen grec Eleftherios Synadinos

Le député européen grec Eleftherios Synadinos (à droite)

La journée s’est terminée par un buffet et une soirée organisée par la section locale de Forza Nuova, dont les membres accueillirent avec leur chaleur coutumière les participants à la conférence.

Milan-00-Yvan-Benedetti-Alexandre-Gabriac-

Un militant de l’Aube dorée, Alexandre Gabriac, Eleftherios Synadinos et Yvan Benedetti.

Milan-06-Olivier Wyssa-

Olivier Wyssa interrogé par les journalistes.

Milan-09-

Aperçu de la salle des congrès.

 

Le discours d’Olivier Wyssa (en Italien) :

http://youtu.be/MEpwpfGNJD0

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0