Eux et Nous

Depuis de nombreuses années déjà, ceux que l’on classifie comme étant les « élites », ont organisé de multiples réseaux et des groupes de pression où ne participent que les personnes cooptées par les initiés. On pourrait parler de sectes ou de mafias, c’est selon…

Mais « EUX » se sont arrogés le droit et l’exclusivité de définir ce qui serait « bon » ou « mauvais », ce qui paraitrait être « bien » ou « mal » et surtout ils détiennent le Pouvoir et la mainmise totale sur l’information et la finance apatride.

A ce titre, qu’ils soient politiciens, journalistes, sociologues, scientifiques, chercheurs, écrivains, chanteurs, acteurs, hauts fonctionnaires ou capitaines d’industries, tous adhèrent au Nouvel Ordre Mondial, et vénèrent la Religion « Droits-de-l’Hommiste ».

Pour EUX, « padamalgam », le vivre ensemble est incontournable et tous les autres sont priés de croire en leurs dogmes, chimères et utopies. EUX seuls détiennent le savoir. EUX seuls expriment la Vérité, et NOUS, ceux d’en bas, sommes privés de toute contestation ou critique.

En 2019, « quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’antisémitisme. »

EUX trainent les récalcitrants devant les tribunaux aux prétextes les plus variés et incongrus mais au motif d’appel à la haine.

C’est ainsi que depuis plusieurs mois, le mouvement et les figures des Gilets Jaunes ont été décrits comme d’affreux membres d’extrême-droite, ayant une chemise brune sous leur gilet jaune, puis de factieux et de séditieux cherchant à déstabiliser le Pouvoir, ensuite de révolutionnaires voulant abattre la République à l’aide d’un chariot élévateur et enfin ils ont été qualifiés par l’ensemble de la caste politico-médiatique d’antisémites haineux, après les altercations avec le philosophe Finkielkraut, académicien et sioniste patenté.

On peut se demander alors si Desmond Tutu, archevêque sud-africain, prix Nobel de la Paix en 1984, qui milite ardemment pour la création d’un Etat Palestinien aux côtés de l’Etat d’Israël, serait lui aussi un antisémite ou un antisioniste ?

Pour sa part, Aurélien Taché, député LREM du Val d’Oise avait déclaré le 23 décembre 2018, face au philosophe : « M. Finkielkraut, la seule haine que j’entends est malheureusement celle que vous déversez contre la France que vous ne comprendrez donc jamais. »

Dans le Grand Débat, pas de questions interdites ou de tabous.

Selon diverses déclarations les « échanges » seraient ouverts à tous et tous les sujets possibles…sauf : le mariage pour tous, le rétablissement de la peine de mort, l’abandon de l’euro, l’arrêt de l’immigration/invasion, la suppression du droit du sol ou la sortie de la France de l’OTAN.  Et pour calmer la colère des Gilets Jaunes, le docteur Micron laisse entrevoir la possibilité d’un référendum après analyses et regroupements des cahiers de doléances, synthèse attendue vers la mi-avril.

EUX, feignent d’ignorer que l’article 11 de la Constitution précise que les référendums ne peuvent porter que sur la ratification des traités internationaux ou sur l’approbation de projets de lois précis, à l’exclusion de toute autre proposition. Et impossible de modifier la Constitution par référendum sans avoir obtenu auparavant un vote conforme de l’Assemblée et du Sénat.

Quant à NOUS, nationalistes, identitaires et rebelles au mondialisme, nous persévérons dans la RECONQUISTA de nos rues, de nos quartiers et de nos cités, envers et contre EUX !

Pieter KERSTENS.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (2)

  1. YAYA dit :

     » Quant à NOUS, nationalistes, identitaires et rebelles au mondialisme, nous persévérons dans la RECONQUISTA de nos rues, de nos quartiers et de nos cités, envers et contre EUX! » … Moi je suis entièrement d’accord !!!

  2. FORNEY dit :

    Nos institutions sont totalement gangrenées par affairisme crapuleux. Ceux qui savent doivent tous les signaler. Si TAPIE est aujourd’hui bien démasqué pour les décennies de corruption et de trafic d’influence d’élus, de juges, d’avocats, d’arbitres, il devrait en être de même pour toutes les autres dérives dans les institutions soigneusement camouflées : http://www.trafic-justice.com/SITENE17/VEREUX/departem/13/juge/franck-lapeyrere.htm

Répondre à YAYA Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0