Accueil » Actualité » Journal du 22 avril 2016

Journal du 22 avril 2016

22 04

Sommaire :

 

Actualité nationaliste France

  • Entretien N°6 de la revue Militant, avec son directeur, André Gandillon

France

  • Abdulah, série d’escroqueries dans toute la France
  • Farid Chagaar, invité en soirée, il vole la CB de son hôte
  • Un Marocain accusé de près de 80 vols dans des mosquées
  • 8 Turcs et Algériens impliqués dans un trafic d’héroïne
  • Toufek, Abdelkader, Moez : cambriolages violents dans le sud
  • Nadir et Jaouad condamné pour homicide et menace avec couteau de boucher
  • Mevlut Ozdemir, menace de mort et insultes sur 5 policiers
  • Les Français majoritairement contre le regroupement familial
  • Le loup FM:. dans la bergerie catholique
  • « Indigènes de la République » : un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs
  • « Franc-maçonnerie Papers » : la secte maçonnique GLDF piratée
  • 22480 journées d’école sans professeurs de la maternelle au lycée depuis septembre

Étranger

   Europe

  • Démission d’un élu « suedois » qui refuse de serrer la main aux femmes
  • Pologne : reconnaissance d’un miracle eucharistique à l’église Saint-Hyacinthe de Legnica
  • Allemagne : deux adolescents musulmans arrêtés pour l’explosion d’un temple sikh
  • Grèce : la flamme olympique passera dans un camp d’envahisseurs

   Monde

  • Le Canada va légaliser la consommation et le commerce du cannabis
  • Russie : la Cour constitutionnelle résiste à la CEDH
  • Shoah : la technologie comme remède à la panique mémorielle
  • Turquie : le gouvernement turc saisie toute les églises de la ville de Diyarbakir
  • Zambie : 2 rwandais brûlés vifs et des émeutes ethniques pour des soupçons de « crimes rituels »

Vidéo

  • Paul Racine – J’ai servi Pétain

Kiosque

  • Militant n° 681

Éphéméride nationaliste

  • 22 avril 1961 : soulèvement de l’armée française en Algérie

 

——————-

 

Journal du 22 avril 2016

 

Sommaire :

 

Actualité nationaliste France

 

Entretien N°6 de la revue Militant, avec son directeur, André Gandillon

 

réponse à l’anti-nationalisme du simulacre de président François Hollande

 

 

 

France

 

Abdulah, série d’escroqueries dans toute la France

 

Abdulah, 32 ans, est poursuivi pour une série d’escroqueries dont il s’est rendu coupable, dans toute la France, entre juin 2011 et février 2014.

Pas moins de vingt-cinq victimes ont été dénombrées, pour un préjudice global qui frôle les 10.000 euros.

Parmi les pratiques frauduleuses qu’il affectionnait, Abdulah cédait du matériel informatique, des tablettes et des téléphones portables sur un célèbre site de vente en ligne. Ce faisant, il encaissait bien l’argent, mais se gardait bien d’envoyer en retour le matériel, qu’en toute hypothèse, il ne possédait pas.

En juin 2011, alors qu’il résidait à Toulouse, le prévenu occupait un emploi de téléconseiller pour le compte de la société Téléperformance. À ce titre, il avait accès aux coordonnées bancaires des clients. Coordonnées qu’il utilisait alors pour effectuer des achats sur Internet ou faire des paris en ligne.

Enfin, on reproche au prévenu, aujourd’hui reconverti dans le négoce de véhicules dans la région d’Orléans, d’avoir contracté un crédit de 1.700 euros auprès d’un organisme bancaire, au nom d’un habitant de Gien qu’il ne connaissait pas.

Le tribunal lui inflige une peine de deux ans avec sursis et mise à l’épreuve et une amende de 1.500 euros.

 

 

Farid Chagaar, invité en soirée, il vole la CB de son hôte

 

Stéphane  a organisé une petite soirée chez lui, le 9 février 2015, à Montmédy. Il reçoit un couple d’amis accompagné d’un homme de 33 ans, qu’il ne connaît pas bien.

Le lendemain,  il s’aperçoit que sa carte bleue a disparu. Pire, qu’on lui a retiré 700 € au total sur son compte dans la nuit. Sa banque ne veut rien savoir. Il dépose plainte.

Les caméras de vidéosurveillance du guichet automatique permettent de confondre l’ami du couple. D’autant que plusieurs témoins confirment qu’au lendemain de ces faits, le voleur présumé avait soudain une liasse de billets dans son portefeuille.

Pour ce vol et cette escroquerie, Farid Chagaar, qui ne s’est pas présenté à l’audience et qui a, selon l’avocat de la victime Sylvain Beyna « pris la poudre d’escampette en quittant le territoire français », a été condamné à cinq mois de prison ferme.

 

 

Un Marocain accusé de près de 80 vols dans des mosquées

 

Un homme de 41 ans, originaire du Maroc, passait de ville en ville dans les mosquées et autres associations islamiques pour dérober les produits des collectes auprès des fidèles. Au total, 77 vols lui sont imputés sur 4 ans.

Il avait déjà été incarcéré en septembre à la maison d’arrêt de Riom (Puy-de-Dôme) pour 13 vols par effraction, qui lui ont valu une condamnation à un an ferme. Par la suite, des prélèvements ADN, l’exploitation de ses données téléphoniques et de ses amendes SNCF ont permis de lui imputer 64 vols supplémentaires sur l’ensemble de la France.

« Il se fondait dans le décor et récupérait l’argent collecté auprès des fidèles. Au total, il a subtilisé plusieurs milliers d’euros », selon la police lyonnaise.

 

 

8 Turcs et Algériens impliqués dans un trafic d’héroïne

 

La drogue était importée de Turquie, dissimulée dans le réservoir d’une voiture pour être acheminée vers Colmar, où elle était conditionnée et revendue sur place.

Le réseau, qui s’approvisionnait aussi parfois aux Pays-Bas, avait été démantelé après l’arrestation de plusieurs membres en septembre 2014.

Au total, 8 ressortissants turcs et algériens âgés de 43 à 61 ans étaient impliqués dans ce dossier confié à la JIRS (Juridiction Interrégionale spécialisée) de Nancy.

Seuls sept hommes ont été jugés mardi à Nancy, l’avocat du prévenu considéré par les enquêteurs comme le principal organisateur du trafic ayant obtenu le renvoi du procès de son client.

Deux hommes, poursuivis pour avoir fourni la drogue, ont été condamnés en leur absence à 10 ans de prison ferme. Un autre de 61 ans, considéré comme une des têtes de l’organisation, a été condamné à 7 ans d’emprisonnement ferme.

Deux mules, qui avaient transporté plusieurs kilos de drogue de Turquie en Alsace, ont écopé de 4 et 3 ans ferme, assortis d’une année de sursis. Et deux hommes qui avaient aidé à dissimuler la drogue ont été condamnés à 9 et 10 mois d’emprisonnement avec sursis.

 

 

Toufek, Abdelkader, Moez : cambriolages violents dans le sud

 

Auteurs du braquage d’une station-service et de plusieurs vols avec violence et agressions à domicile, trois hommes ont comparu devant le tribunal correctionnel de Grasse. Avec un absent notable, le cerveau de la bande, Philippe Saint-Jean, qui s’est pendu dans sa cellule en juin 2015.

Toufek Aziz a été condamné à 10 ans de prison, Abdelkader Smaïl, 7 ans et Moez Lahmar, 4 ans.

 

 

Nadir et Jaouad condamné pour homicide et menace avec couteau de boucher

 

Mercredi, Nadir L., 30 ans, un habitant d’Amiens Nord, devait répondre d’homicide involontaire et de circulation sans assurance, mais le tribunal s’est rendu compte que la famille de la victime n’avait pas été avisée de l’audience, et a donc décidé de renvoyer le procès au 14 septembre prochain. Dans l’attente, le prévenu devra toujours pointer au commissariat et n’a pas le droit de conduire une voiture. Les juges l’ont en revanche autorisé à circuler avec tout engin ne nécessitant pas de permis (scooter ou voiturette, par exemple).

L’accident avait eu lieu dans la nuit du 28 au 29 février 2016, sur la quatre-voies qui relie Amiens à Poulainville et dessert la rocade. Nadir, un habitant du quartier d’Etouvie, arrivait du nord à bord de son Berlingo. Il doublait et n’a rien pu faire pour éviter de percuter un piéton qui circulait au centre de la voie rapide.

Ce drame avait connu un rebondissement dès le 1er mars, quand deux frères de la victime, s’étaient présentés au poste de police d’Etouvie afin de crier vengeance. Deux policiers s’étaient sauvés par l’arrière du bâtiment quand une policière avait dû faire face aux deux hommes, dont Jaouad, 33 ans, armé d’un couteau de boucher.

Jaouad Lahrigue a été condamné à un an de prison ferme.

 

 

Mevlut Ozdemir, menace de mort et insultes sur 5 policiers

 

« Je me suis énervé, je regrette profondément. » sans profession, faisait profil bas mardi, dans le box du tribunal correctionnel de Belfort.

Pourtant, le 14 mars dernier devant la gare, il arborait un visage beaucoup moins avenant, quand il hurlait et vociférait sur la voie publique.

Alertés pour une bagarre, cinq policiers ont demandé à Mevlut Ozdemir, 37 ans, de se calmer. Ils ont été copieusement abreuvés d’insultes diverses, mais aussi de menaces de mort. « J’irai te régler ton compte chez toi quand je sortirai », a lancé l’excité au fonctionnaire qui lui passait les menottes.

Lors du séjour en maison d’arrêt, il ne s’est guère adouci. « Les surveillants indiquent que vous étiez très agité, que vous frappiez les murs, que vous poussiez des hurlements à la moindre contradiction », relève le président Jean-Luc Frey. Mevlut Ozdemir, met ces débordements sur le compte du manque de cannabis : « J’ai besoin de me soigner, je veux me réinsérer. »

Les vingt condamnations du prévenu ont déjà été assorties de huit hospitalisations d’office.

Le tribunal a condamné le prévenu à huit mois de prison dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve pendant vingt-quatre mois.

 

 

Les Français majoritairement contre le regroupement familial

 

Sans surprises, selon le sondage Ifop, la gauche est hostile à tout abandon de la procédure qui permet le regroupement familial. Ainsi le Front de gauche, les écologistes et le PS s’opposent fermement à sa suppression avec respectivement  75, 67 et 64 %. 

Aujourd’hui, près de 6 Français sur 10 (59 %) la réclameraient la suppression du regroupement familial. 

 «Ce résultat confirme le durcissement de l’opinion sur l’immigration, déjà constaté, notamment, sur l’accueil des migrants», explique Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop.

5717e701c46188506b8b45a1

 

 

Le loup FM :. dans la bergerie catholique

 

Apres la mauvaise nouvelle pour les catholiques français de la reconduction de l’évêque de Marseille Mgr Pontier (que des rumeurs persistantes présentent comme un Franc Maçon) à la tête de Commission des Évêques de France (CEF) pour 3 ans, voici que ce dernier choisit l’ex dircab, Alain Christnacht –réputé Franc Maçon- , de… Taubira pour présider la très stratégique commission nationale d’expertise contre la pédophilie. C’est ce que l’on appelle introduire le loup dans la bergerie : un taubirien pro-mariage-gay au cœur de l’appareil judiciaire interne de l’Église de France. Bien joué le Grand Orient ! C’est donner accès au pouvoir (aux ministères de l’intérieur & de la justice et à… la Présidence elle-même puisque la fille du nommé est conseillère Com du président) aux dossiers les plus sensibles de l’Église de France.

Nous savions déjà que Mgr Pontier considérait les évêques anti-mariage gay comme des extrémistes…  

 

 

« Indigènes de la République » : un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs

 

Des proches du groupe islamo-marxiste et raciste PIR, « Parti de Indigènes de la République » d’Houria Bouteldja, organisent un camp d’été « décolonial » interdit aux Blancs. L’objectif du camp est présenté comme une « formation militante contre le racisme d’État » et à « l’antiracisme politique ». Et l’événement doit s’inscrire « dans la tradition des luttes d’émancipations décoloniales anti-capitalistes et d’éducation populaire ». Il est bien précisé sur le site internet des organisateurs : «Le camp d’été est réservé uniquement aux personnes subissant à titre personnel le racisme d’État en contexte français, nous accepterons cependant quelques inscriptions de personnes subissant le racisme d’État mais vivants dans d’autres pays ». Les Blancs, qui ne souffrent pas de «racisme structurel» selon la définition qu’en donne Houria Bouteldja et les siens, en sont donc exclut de facto.

Sous le galimatia verbal propre aux mouvements de l’extrême gauche, la liste et les intitulés des formations qui seront dispensées témoignent du prisme raciste anti-Blancs qui a envahi l’ensemble de leur corpus idéologique. Quelques exemples non exhaustifs : « identifier et combattre le racisme médical », « décoloniser l’imagination : atelier d’écriture », « atelier beurette : confronter le racisme genré contre les femmes maghrébines », « lutter contre l’islamophobie des racisé.e.s non musulmans », « les enjeux de la parentalité racisée », « les transformations du racisme d’État », « inscrire la lutte anti-raciste dans l’anti-capitalisme », « ancrer nos mouvements dans l’histoire des luttes racisé.e.s en contexte français »

Nous ne doutons pas que Manuel Valls, chantre de la lutte antiraciste, se saisisse instamment de l’affaire pour enclencher la procédure de dissolution du Parti des Indigènes de la République et interdire la tenue de cet événement raciste anti-Blancs.

De toute façon, nous, on comptait pas y aller. 

  Indigenes_Republique_camp_decolonial

 

 

 

« Franc-maçonnerie Papers » : la secte maçonnique GLDF piratée

 

Des millions de documents sur la franc-maçonnerie ont été piratés et mis en ligne le 10 avril, grâce à un programme espion introduit dans le système informatique de la loge. Un travail remarquable.

6 giga-octet de documents administratifs sur les membres, la comptabilité, des documents classés confidentiels…, de la grande loge de France (GLDF), deuxième coterie d’obédience maçonnique en France. Elle compte quelques 33000 membres, lesquels constituent « l’élite républicaine » dans la justice, la politique et le grand patronat.

C’est la fuite la plus importante concernant la franc-maçonnerie en France, la plus grande secte d’influence avec le judaïsme.

 

 

22480 journées d’école sans professeurs de la maternelle au lycée depuis septembre

 

Jeudi, la FCPE et les parents d’élèves ont dénoncé l’absentéisme chez les enseignants. De la maternelle au lycée, 22480 journées de classe n’ont pas été assurées ni remplacées par les professeurs de l’éducation antinationale depuis la rentrée scolaire en septembre 2015.

Le problème est plus récurant dans le département occupé de la Seine-Saint-Denis, où 400 classes de primaire (le chiffre doit probablement doubler pour l’enseignement secondaire) sont sans professeur tous les jours.

Sur l’ensemble du territoire, le niveau le plus affecté par l’absentéisme des enseignants est le collège, « c’est juste catastrophique, avec toutes les matières en tension » selon une présidente de fédération FCPE ; il est fréquent que des classes se retrouvent « sans professeur d’anglais pendant plus de deux mois » explique un autre parent délégué FCPE.

Mais pour la ministre de l’éducation anti-nationale Najat Valaud-Belkacem, « la situation s’est améliorée avec la création de 2200 postes de professeurs remplaçants depuis 2012 ».

22480 journées sans écoles en 7 mois n’est pas assimilable à une situation qui s’améliore. Mais c’est toujours autant de journées où nos chères têtes blondes ne subissent pas le bourrage de crâne de l’éducation républicaine anti-nationale sur les joies du vivre ensemble, le mythe de la Shoah©, les unions d’invertis avec enfants, l’asservissement des noirs par les blancs etc…

 

 

 

Étranger

   Europe

 

Démission d’un élu « suedois » qui refuse de serrer la main aux femmes

 

Un Verts « suédois » et musulman, qui avait refusé de serrer la main à une journaliste, a annoncé mercredi quitter la politique au vu de la polémique.

Yasri Khan, 30 ans, est député suppléant et secrétaire général de l’organisation «Musulmans suédois pour la paix et la justice». Lors d’un entretien mardi avec une journaliste de la chaîne TV4, il avait dit qu’il saluait les femmes en posant sa main droite près du cœur parce qu’il trouvait «vraiment intime» de leur toucher la main. Mais cette conviction est apparue intenable dans un parti qui prône le féminisme.

Lundi, un Vert également musulman, Mehmet Kaplan, avait démissionné de son poste de ministre du Logement après qu’eut refait surface une vidéo de 2009. Il y dénonçait les «ressemblances» entre les persécutions des juifs dans l’Allemagne nazie et le traitement des Palestiniens par Israël. 

 

 

Pologne : reconnaissance d’un miracle eucharistique à l’église Saint-Hyacinthe de Legnica

 

Le 10 avril dernier, l’évêque de Legnica en Basse-Silésie, a annoncé la reconnaissance par l’Église catholique d’un miracle dans l’église Saint-Hyacinthe. Lors d’une messe de Noël, en 2013, dans l’église, une hostie est tombée à terre au moment de la communion. Conformément aux prescriptions canoniques, elle fut mise dans de l’eau, afin de la dissoudre. Au lieu de cela, des taches rouges apparurent. L’évêque d’alors nomma une commission pour étudier le phénomène et un fragment de l’hostie fut prélevé et envoyé au Laboratoire national de médecine légale. La conclusion du laboratoire fut qu’il s’agissait d’un fragment de muscle strié « très similaire au myocarde avec des altérations qui apparaissent souvent pendant l’agonie ». Et l’analyse ADN a conclu à la signature de myocarde humain. L’enquête fut notifiée à Rome et la Congrégation pour la doctrine de la foi a reconnu le miracle prescrivant « d’aménager un endroit approprié pour que les fidèles puissent vénérer la Relique ». Dans son communiqué d’annonce du 10 avril, l’évêque, Zbigniew Kiernikowski, a déclaré : « J’espère que ceci servira à approfondir le culte de l’Eucharistie et aura un effet en profondeur sur la vie des gens qui se trouveront en face de la Relique ». « Nous voyons ce Signe mystérieux comme un acte extraordinaire d’amour et de bonté de Dieu, qui vient vers les hommes dans une suprême humiliation. » 

  Pologne_miracle

 

 

Allemagne : deux adolescents musulmans arrêtés pour l’explosion d’un temple sikh

 

Trois personnes ont été blessées, dont une est en état grave, dans l’explosion d’un temple sikh qui a brûlé ensuite, à Essen à l’ouest du pays. Deux adolescents, islamistes connus pour leurs liens avec des réseaux terroristes, ont été arrêtés et placés en détention après avoir partiellement avoué les faits. « Les accusés ont des liens clairs avec la scène terroriste » a déclaré Frank Richter, le chef de la police d’Essen et le ministre de l’Intérieur de Rhénanie du Nord – Westphalie a confirmé leurs relations avec des groupes salafistes.

La nouvelle de l’attaque a suscité une forte émotion et de vives réactions de la communauté sikh en Allemagne mais également à l’international, faisant craindre aux autorités des tensions « ethniques » dans cette région « multiculturelles ». C’est-à-dire des représailles en langage commun… Le temple a donc été place sous la garde de la police et le consul général d’Inde basée à Francfort a fait un voyage spécial à Essen pour rencontrer les autorités de la ville et tenter de calmer la communauté.

Tout ça confirme l’adage de bon sens : « société multi-culturelle ; société multi-conflictuelle ! »  Allemagne_attentat_temple_sikh

 

 

Grèce : la flamme olympique passera dans un camp d’envahisseurs

Près de 100 jours avant le début des Jeux, la flamme olympique a été allumée ce jeudi 21 avril à Olympie en Grèce, le berceau de l’événement sportif. Dans la plus pure tradition antique, c’est l’actrice grecque Katerina Lehou qui a eu l’honneur d’embraser la première torche dans le temple d’Hera en Grèce, où commence le long périple. Vêtue d’une longue tunique couleur crème elle a passé ensuite le relais au premier porteur, le champion du monde grec de gymnastique Elefthérios Petrounias. De relais en relais, la flamme doit arriver au Brésil le 27 avril.

Mais les organisateurs n’ont pas pu s’empêcher de salir l’esprit de neutralité politique en principe porté par les Jeux Olympiques en faisant passer la flamme dans le camp de réfugiés d’Eléonas, dans la banlieue d’Athènes, où un migrant prendra le relais « pour rappeler au monde le drame vécu par ces personnes qui tentent d’obtenir l’asile en Europe »

  Grece_flamme_olympique

 

 

 

   Monde

 

Le Canada va légaliser la consommation et le commerce du cannabis

 

Comme s’y était engagé le Premier ministre libéral, Justin Trudeau –lui-même fumeur occasionnel dans sa jeunesse. «Nous allons introduire une législation pour empêcher la marijuana de tomber entre les mains des enfants et les profits de tomber entre les mains des criminels», a déclaré mercredi la ministre de la Santé, Jane Philpott, à New York lors d’un sommet des Nations unies sur les drogues.

La ministre se déclare convaincue «qu’il est impossible de régler le problème en procédant simplement à des arrestations». Le Canada deviendra alors le premier pays duG7 à légaliser le cannabis. Quatre Etats américains ont déjà ouvert la voie, et les défenseurs canadiens d’une telle mesure soulignent les importants revenus générés par cette légalisation.

 

 

Russie : la Cour constitutionnelle résiste à la CEDH

 

La Cour constitutionnelle de Russie a décidé de résister à une décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui avait mis en cause une loi russe privant les prisonniers de leur droit de vote pendant la durée de leur détention. En juillet 2013 la CEDH avait donné raison à plusieurs citoyens russes qui contestaient la Constitution russe qui suspend les droits électoraux des condamnés à des peines de prison, le jugeant trop général et automatique et donc contraire à la Convention européenne des droits de l’homme. Mardi, la Cour constitutionnelle de Russie a affirmé qu’il était actuellement impossible d’accéder à la demande de la CEDH et que les plaignants ne devaient pas obtenir compensation comme celle-ci l’avait décidé.

Cette décision a été possible grâce à nouvelle loi, voulue par Vladimir Poutine, entrée en vigueur en décembre dernier qui autorise la Cour constitutionnelle à invalider les décisions des tribunaux internationaux dans la mesure où leurs décisions contredisent le principe de suprématie de la Constitution russe.

Par cette loi, la Russie défend sa souveraineté juridique qui est d’importance capitale pour faire une nation indépendante et un peuple libre. Rappelons que la France a perdu sa souveraineté juridique depuis que ses deux plus hautes cours ont abdiqué la suprématie de l’ordre juridique interne (les lois nationales) sur l’ordre juridique communautaire ou international (Union européenne et traités internationaux) dans l’arrêt dit « Nicolo » du Conseil d’État en 1989 et l’arrêt « Société des cafés Jacques Vabre » de la Cour de cassation en 1975.   Cour_constitutionnelle_russe

 

 

Shoah© : la technologie comme remède à la panique mémorielle

 

Alors même que la lutte pour le devoir de mémoire de la Shoah©  s’intensifie, les scientifiques sont également appelés en renfort. Un nombre croissant d’organisations commémorant la Shoah©  se tournent maintenant vers les technologies de pointe, espérant que celles-ci puissent mieux répondre à la question fondamentale : comment éduquer les générations futures sur les crimes nazis ? « Nous sommes confrontés à une crise de la mémoire », prévient le professeur Paul Verschure, co-fondateur de la fondation Future Memory, qui aborde ce problème. « Non seulement la mémoire vivante disparaît, mais nous prenons aussi conscience à quel point le processus de commémoration que nous avons construit au cours de ces 70 dernières années est limité. L’objectif était de nous aider à apprendre de notre passé et d’améliorer notre société, mais cela ne fonctionne manifestement pas ».

Ainsi, une application a été développée recréant une visualisation du camp de concentration détruit de Bergen-Belsen grâce à la géo-localisation, au virtuel et à la réalité augmentée. Les visiteurs du site commémoratif d’Allemagne du Nord se voient proposer une tablette qui, après avoir été pointée sur un champ vide, leur indique où se trouvaient autrefois les différentes structures. L’application a été développée par le laboratoire de recherche de Verschure, Synthetic Perceptive, Emotive and Cognitive Systems (SPECS) à Barcelone, en collaboration avec le site commémoratif de Bergen-Belsen. La reconstruction a été basée sur des entretiens avec des survivants, sur des photos aériennes prises par la Royal Air Force en 1944, ainsi que sur des photos du camp lors de sa libération en 1945.

Et plus fort encore, la possibilité de tchatter avec un survivant à tout moment. L’équipe de Ma à l’Université de Huddersfield, également en partenariat avec le Centre national de la Shoah©  au Royaume-Uni, crée un « survivant virtuel » qui est en fait le rendu généré par un ordinateur 3D d’une personne réelle, capable, lorsqu’on lui pose une question, de faire la transition vers un témoignage préenregistré. Ils promettent que le « modèle de réalité mixte » permettra de préserver la possibilité de converser avec un survivant pour les générations à venir. « Les visiteurs du centre pourront bientôt questionner le survivant au sujet de son expérience, et le système pourra analyser la question en temps réel, tout en repérant les correspondances dans notre base de données afin de donner le résultat le plus précis », explique Ma. (Source Bocage)

On n’arrête pas le progrès… Dommage ?   

Shoah_Bergen_belsen_realite_virtuelle

 

 

Turquie : le gouvernement turc saisie toute les églises de la ville de Diyarbakir

 

Le gouvernement islamiste du premier ministre Recip Tayep Erdogan a pris le contrôle de 6 églises dans la ville de Diyarbakir confirmant la guerre qu’il mène contre le christianisme et contre la liberté de conscience religieuse. Parmi les lieux saisis, figurent des églises catholiques, protestantes et orthodoxes, dont l’une est âgée de plus de 1700 ans. L’ordre du gouvernement, daté du 25 mars, transfère la propriété des églises à l’État turc. Il est motivé au prétexte de « reconstruire et restaurer le centre historique de la ville, qui a été partiellement détruite par 10 mois de conflit entre les forces gouvernementales et les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan ».

Les représentants des communautés chrétiennes n’ont pas l’intention de se laisser faire. Ahmet Güvener, pasteur d’une église protestante de Diyarbakir, affirme que « le gouvernement n’a pas repris ces édifices afin de les protéger mais pour en acquérir la propriété ». Et l’Association du Barreau de Diyarbakir, qui représente les chrétiens de l’une des églises, a officiellement interjeté appel de l’action du gouvernement au motif que « la décision qui semble être prise à la demande du ministère de l’Environnement et de la planification urbaine sans aucune raison ou justification, est inacceptable dans l’ordre constitutionnel actuel ».

À noter, la seule réaction politique internationale jusqu’à aujourd’hui : celle de de Victoria Coates, conseillère en politique étrangère de Ted Cruz, candidat républicain à la présidentielle américaine. Elle a déclaré que « ce qui se passe dans le sud de la Turquie est typique du Moyen-Orient aujourd’hui, où les communautés chrétiennes anciennes sont déplacées et persécutés par la violence sectaire », et réclamé que «le gouvernement de la Turquie agisse rapidement pour restituer ces églises à leurs propriétaires légitimes, et ne pas profiter de la situation pour les saisir de façon définitive ».  

 

 

Zambie : 2 rwandais brûlés vifs et des émeutes ethniques pour des soupçons de « crimes rituels »

 

Deux personnes ont été brûlées vives lundi 18 avril dans un bidonville de la capitale Lusaka lors de deux jours d’émeutes au cours desquelles 62 échoppes de commerçants ont été détruites. Les assaillants reprochent à des commerçants rwandais d’être à l’origine de meurtres macabres et même de « crimes rituels », suite de la découverte début d’avril de sept cadavres, amputés de plusieurs organes. En effet dans ces quartiers, depuis un mois, 6 meurtres ont été commis dans des conditions atroces : certaines victimes ont été retrouvées avec les parties génitales ou les oreilles arrachées et les victimes sont toutes zambiennes selon la police. Mais selon certains observateurs, ces représailles xénophobes ont surtout permis des pillages tout azimut.  Zambie_emeutes_pillages

 

 

 

Vidéo

 

Paul Racine – J’ai servi Pétain

 

 

 

 

Kiosque

 

Militant

N° 681 d’avril  2016 

militant 681

Sommaire :

Trump, Le Pem des valets du système ; les attentats de Bruxelles, fruits amers de la subversion mondialiste ; Syrie : une Etat nationaliste exemplaire ; où va l’économie ?; Justice pour le Maréchal, Pétain à Verdun etc…

5€ à commander par courrier ou sur le site de la revue ici

Abonnement : 59€

MILITANT   –   BP 154   –   75463 Paris cedex 10

 

 

 

Éphéméride nationaliste

 

22 avril 1961 : soulèvement de l’armée française en Algérie

 

index

Le samedi 22 avril, la population d’Alger apprend à 7 heures du matin, par un message lu à la radio que « l’armée a pris le contrôle de l’Algérie et du Sahara ». Les trois généraux, Maurice Challe, Edmond Jouhaud et André Zeller, en accord avec les colonels Godart, Argoud et Lacheroy, font arrêter le délégué général du gouvernement, Jean Morin, le ministre des Transports, Robert Buron, qui se trouvait en voyage, et un certain nombre d’autorités civiles et militaires. Quelques régiments se mettent sous les ordres des généraux.

À Paris, la police arrête dès six heures du matin le général Jacques Faure, six autres officiers et quelques civils impliqués dans le « complot de Paris » censé relayer en métropole le soulèvement.

L’état d’urgence est décrété en Algérie. Les partis de gauche, les syndicats et la Ligue des droits de l’homme appellent à manifester « l’opposition des travailleurs et des démocrates au coup de force d’Alger ».

Vers 19h, le général Challe s’exprime à la radio d’Alger :

« Je suis à Alger avec les généraux Zeller et Jouhaud, et en liaison avec le général Salan pour tenir notre serment, le serment de l’armée de garder l’Algérie pour que nos morts ne soient pas morts pour rien. Un gouvernement d’abandon […] s’apprête aujourd’hui à livrer définitivement l’Algérie à l’organisation extérieure de la rébellion. […] L’armée ne faillira pas à sa mission et les ordres que je vous donnerai n’auront jamais d’autres buts.

 

 

© Jeune nation – 2016

 

22 04 Henri IV

Henri IV, circa XVIIe siècle,  Frans Pourbus le Jeune   (Châteaux de Versailles)   

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Jeff Davis

Commentaires (1)

  1. Léon dit :

    Shoah© : la technologie comme remède à la panique mémorielle.

    L’ASSAG ? Cette fois, elle est fusillée !
    http://ungraindesable.the-savoisien.com/index.php?post/L-ASSAG-Cette-fois%2C-elle-est-fusill%C3%A9e-%21

Répondre à Léon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0