Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 8 juin 2014

Journal du 8 juin 2014

Sommaire

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Nouvel autocollant de la Jeune ligue : « Pas de gauchiste dans mon quartier »
Emmanuel Ratier dévoile ses archives secrètes
Compte-rendu de la rencontre avec Rivarol à Beauvais

FRANCE

Un député demande l’ouverture d’une enquête contre la banque apatride Goldman Sachs
Réforme des rythmes scolaires : opposition et manifestations
Réforme territoriale : insatisfaction généralisée
Plusieurs centaines d’extrémistes manifestent pour une racaille décédée par sa faute en 2013
L’invasion par les « études » : explosion de l’accueil d’étudiants du tiers-monde
Tentative de meurtre et émeute à Créteil
Témoignage d’une victime de l’agresseur sexuel congolais protégé par les autorités
Les clandestins manifestent impunément à Calais
Nouvelles condamnations après les émeutes d’Amiens
Carcassonne : pas d’amélioration à Ozanam
Occupation & faits divers

ÉTRANGER

Plusieurs milliers d’Africains débarquent à Lampedusa
Irak : l’aveu d’Hillary Clinton
Nouvelle flambée de violence en Irak

 

opium_du_peuple

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Nouvel autocollant de la Jeune ligue : « Pas de gauchiste dans mon quartier »

(à commander sur [email protected])

pas_de_gauchiste_dans-mon_quartier-jeune_ligue_autocollant-

 

Emmanuel Ratier dévoile ses archives secrètes

 

 

Compte-rendu de la rencontre avec Rivarol à Beauvais

Jeudi 5 juin, l’équipe de Rivarol est venue à la rencontre de ses lecteurs beauvaisiens lors d’une réunion amicale dans un établissement du centre-ville.
Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, a tout d’abord présenté les différents orateurs, salué la présence de la jeune fille qui incarnera Jeanne Hachette cette année, rappelé l’importance de soutenir la presse nationale et plus particulièrement le journal Rivarol et enfin fait un point rapide sur les activités du Parti de la France.

conference_rivarol-beauvais_07062014 (3)-Scipion de Salm a consacré sa prise de parole au chaos centrafricain, éclairant l’assistance sur ce énième fiasco de François Hollande.
André Gandillon, président des Amis de Rivarol, a ensuite axé son intervention sur la situation extrêmement complexe en Ukraine et ceux qui, plus ou moins dans l’ombre, tirent les ficelles.
Après une pause et un apéritif où les participants ont pu converser avec les rédacteurs présents de Rivarol, c’est à Jérôme Bourbon, directeur de l’hebdomadaire d’opposition nationale et européenne, de conclure les débats ; se livrant à une analyse décapante et sans concession de l’actualité nationale tout en mettant en lumière la volonté de l’engeance mondialiste au pouvoir d’opprimer le peuple français afin de détruire ses défenses immunitaires et toute velléité de résistance.
La soirée s’est terminée par un repas convivial dans un restaurant tout proche où les échanges ont pu se poursuivre dans une ambiance de saine camaraderie.

conference_rivarol-beauvais_07062014 (4) conference_rivarol-beauvais_07062014 (2)

 

 

 

FRANCE

Un député demande l’ouverture d’une enquête contre la banque apatride Goldman Sachs

« Goldman Sachs a été le conseil attitré du gouvernement grec lors de l’entrée d’Athènes dans la zone euro. De nombreux experts estiment que Goldman Sachs aurait joué un rôle néfaste dans la sincérité des comptes publics grecs, certains prétendant qu’elle aurait délibérément falsifié les comptes. […]
L’aide à la Grèce a permis à ce pays de faire face à ses obligations et évité qu’il ne fasse défaut, générant en pareil cas de graves conséquences systémiques non seulement sur la zone euro mais sur l’ensemble du système financier international. La falsification des comptes grecs opérée, semble-t-il, sur les conseils et avec l’aide de la banque américaine Goldman Sachs, constitue une violation flagrante des règles déontologiques des banques.
Les Français, en qualité de contribuables qui, à travers l’État, ont prêté à la Grèce, sont en droit de demander des comptes à la banque américaine. Une enquête au niveau européen s’impose »

a demandé le député de Maisons-Laffite Jacques Myard.

 

 

Réforme des rythmes scolaires : opposition et manifestations

Plus de 150 personnes ont manifesté vendredi à Rodez pour dénoncer la mise en place sans concertation de la réforme des rythmes scolaires. Plusieurs maires de petites communes rurales, confrontés à cause de cette réforme à de grandes difficultés financières et organisationnelles, ont pris la parole. Le maire et conseiller général UMP du village de Curan a ainsi évoqué « l’impossibilité de faire venir du personnel qualifié pour encadrer les activités périéducatives ».

À Lyon, c’est la réforme revue par le maire Gérard Collomb qui a été dénoncée lors d’une manifestation devant le rectorat par des opposants de gauche (Gauche alternative, FCPE, SNUIPP) et de droite (UMP). Pour cette seule ville, environ 800 animateurs seront recrutés pour les activités périscolaires, une nouvelle lourde charge pour la municipalité comme les familles qui seront mises à contribution.

 

 

Réforme territoriale : insatisfaction généralisée

Le gouvernement Hollande avait fait descendre des millions de Français dans la rue en imposant une loi antifamille. La réforme des rythmes scolaires lancée à la même époque a également été appliquée malgré son rejet par la population. La dernière réforme que veut imposer François Hollande, le redécoupage des 22 régions métropolitaines, n’est pas mieux partie. Depuis plusieurs semaines, les élus et les acteurs politiques manifestaient déjà leur opposition au fur et à mesure que des projets étaient évoqués par la presse. La publication du projet final, à l’évidence bâclé, n’a fait qu’accroître les oppositions.

Selon une enquête de l’IFOP, 54 % des personnes interrogées désapprouvent la nouvelle carte administrative.

 

 

Plusieurs centaines d’extrémistes manifestent pour une racaille décédée par sa faute en 2013

Le 6 juin 2013, une bande de racailles d’extrême gauche attaquait un groupe de jeunes Français dans les rues de Paris. L’agression s’était retournée contre les racailles et l’une d’elles, Clément Méric, un bourgeois étudiant à Science Po, avait trouvé la mort.

Un an après, les extrémistes ont manifesté en « hommage » à cet agresseur dans les rues de Paris depuis la place de la Bastille jusqu’au boulevard Gambetta.

 

 

L’invasion par les « études » : explosion de l’accueil d’étudiants du tiers-monde

La France est devenue le 3e pays d’accueil d’étudiants étrangers, après les États-Unis et le Royaume-Uni. Si ces deux derniers pays profitent largement de l’afflux d’étudiants blancs, ce sont en France très majoritairement des étudiants du tiers-monde qui viennent occuper les bancs des universités. La sous-ministre Geneviève Fioraso s’en est félicitée dans un communiqué, se réjouissant que des « réformes fortes [aient] été engagées pour améliorer l’accueil des étudiants étrangers, et attirer davantage d’étudiants notamment des pays émergents [sic] ».

Au total, 271 399 étudiants étrangers sont venus s’installer en France en 2012, dont nombre d’entre eux ne finiront pas leurs études et ne repartiront pas chez eux. Ce chiffre est en hausse de 1,2 % rapport à 2011, et de 49 % sur cinq ans.

 

 

Tentative de meurtre et émeute à Créteil

Un criminel lié à un réseau de trafic de drogues a été grièvement blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi dans la cité occupée du Mont-Mesly, à Créteil. L’homme, officiellement « boxeur professionnel », a été blessé de deux coups de fusil à pompe. Les deux agresseurs présumés ont pris la fuite.

Après les faits, plusieurs dizaines de racailles « très hostiles à la police » ont empêché les enquêteurs de travailler, obligeant les policiers à appeler des renforts.

 

 

Témoignage d’une victime de l’agresseur sexuel congolais protégé par les autorités

 

 

Les clandestins manifestent impunément à Calais

Sous les yeux des policiers, environ 200 étrangers en situation irrégulière ont manifesté samedi à Calais. L’événement était organisé et manipulé par des groupes extrémistes.

clandestins_manif_calais-20140607 (2) clandestins_manif_calais-20140607 (1)« Détruire nos maisons ne va pas nous faire disparaître »
« La France, pays des droits de l’homme »
« On veut du changement, plus du jeu politique »

proclamaient des pancartes.

sauvons_calais-autocollant_

 

Nouvelles condamnations après les émeutes d’Amiens

En août 2012 à Amiens, lors d’émeutes, des tirs avaient visé des policiers. La justice n’a pas pu identifier les tireurs, mais plusieurs émeutiers ont été confondus ; six d’entre eux, jugés à Amiens, ont écopé de peines allant d’un an de prison avec sursis (Jean-Philippe, qui n’était pas présent au procès et qui a collaboré avec les policiers) à 5 ans ferme (pour Cédric Hachin, fils d’un gardien d’immeuble) pour complicité de violences volontaires aggravées, association de malfaiteurs et dissimulation de preuves.
Les autres condamnés sont Yazid Aissaoui (emprisonné pour trafic de drogues), Claude Dorsaint, Sofian Dufaux et Younes Bouzagou.
Dans deux autres procès, cinq mineurs et six autres personnes avaient été condamnés.

 

 

Carcassonne : pas d’amélioration à Ozanam

Les riverains du quartier d’Ozanam menaçaient il y a quelques jours de s’armer si les violences urbaines se poursuivaient et que les autorités continuaient à ne rien faire. Vendredi soir, trois conteneurs à poubelles ont été incendiés et les pompiers et policiers qui intervenaient ont été caillassés. Plus tard, c’est une camionnette qui a été la cible d’un incendie volontaire.

un-fourgon-a-ete-incendie-rue-georges-danton_424126_516x343

 

Occupation & faits divers

-Un gardien de prison d’Osny a été agressé mercredi par six hommes, dont un ancien détenu, à Cergy-Pontoise. Il a été roué de coups alors qu’il se promenait avec sa compagne qui a également été « molestée » selon un syndicat.

-Une fusillade s’est produite en pleine rue à Fuveau près de Marseille dans la nuit de jeudi à vendredi. Une voiture, où se trouvaient trois personnes, a été mitraillée. Tous les occupants ont été blessés, dont deux grièvement ; le troisième blessé est parvenu à s’enfuir.

-L’ancien caporal-chef africain jugé à Bordeaux pour de multiples agressions sexuelles sur ses subordonnées a écopé de 18 mois de prison avec sursis. Durant l’audience, le délinquant avait brandi un bidon d’essence et menacé de s’immoler – sans toutefois passer à l’acte.

-Un homme de 38 ans a grièvement blessé à coups de couteau dans la cité occupée des Mille-Mille d’Aulnay-sous-Bois samedi.

-Un cousin de Robert Ménard, maire de la ville, a été violemment agressé dans les rues de Béziers dans la nuit de mercredi à jeudi. « T’es un facho!, tu soutiens Ménard ! » auraient déclaré les agresseurs avant de le rouer de coups et de lui voler diverses affaires dont sa carte bleue, son téléphone, ses lunettes et ses chaussures. Il a obtenu une ITT de 10 jours.

-Un policier a été traîné sur une centaine de mètres par une voiture dont le conducteur, recherché, avait forcé un barrage vendredi à Romainville. Après être parvenu à s’enfuir et avoir incendié son véhicule, l’homme s’est rendu samedi.

-Six islamistes, arrêtés en région parisienne après l’incident du musée juif de Bruxelles, ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d’appartenir à un groupe qui recrute et achemine vers la Syrie des terroristes.

-Visé par un arrêté d’expulsion, un islamiste tunisien de 28 ans a été arrêté à Grenoble mardi. Il est accusé également de recruter des terroristes pour la Syrie.

 

 

 

 

ÉTRANGER

Plusieurs milliers d’Africains débarquent à Lampedusa

Les vagues d’étrangers à l’assaut de l’Europe s’intensifient. En milieu de semaine, la Marine italienne a récupéré environ 2 500 colons. Vendredi, ce sont 1 074 Africains qui ont été « sauvés » dans le canal de Sicile par l’armée italienne. En tout, une vingtaine d’embarcations ont été lancées à l’assaut de l’Europe.

Les assauts migratoires ont décuplé au début de l’année malgré l’hiver. Les premières semaines d’été montrent que le phénomène s’accélère de manière incontrôlée, sans réaction d’aucune autorité nationale en Italie ou internationale en Europe ou en Afrique.

 

 

Irak : l’aveu d’Hillary Clinton

Dans un livre préparatoire à sa campagne présidentielle pour 2016 et intitulé Les Choix difficiles (Hard choices), Hillary Clinton revient sur son engagement politique ces dernières années. Elle révèle qu’elle a tenté de faire parvenir des armes aux rebelles en Syrie dès les premières semaines de la guerre, un projet que Barack Obama a fait échouer. Fervente partisane de l’invasion irakienne en 2003, elle reconnaît aujourd’hui qu’il s’agissait d’une tragique erreur. Une simple « erreur » qui ne paraît pas la culpabiliser plus que cela bien qu’elle a coûté la vie à des centaines de milliers d’Irakiens.

« Je croyais agir de bonne foi et prendre la meilleure décision possible avec les informations dont je disposais. Mais j’avais tort. C’est aussi simple que cela »

écrit candidement celle qui aspire à devenir la présidente de l’un des pays les plus puissants du monde.

 

 

Nouvelle flambée de violence en Irak

Les insurgés sunnites ont lancé une importante offensive depuis le milieu de semaine dans le nord du pays. Les rebelles ont pris notamment le contrôle de Samarra ; après d’intenses combats et des bombardements, l’armée a affirmé avoir repris le contrôle de 90 % de la ville. Plusieurs centaines d’étudiants ont été pris en otage durant plusieurs heures.
À Mossoul, les combats ont fait de nombreux morts, dans les attaques des rebelles, les attentats, et les contre-attaques de l’armée qui a affirmé avoir tué 105 insurgés. Des combats se sont également déroulés à Ramadi.
Samedi, à Bagdad, des attentats à la voiture piégée ont fait plus de 60 morts.
Dimanche, une attaque a visé un parti kurde à Jalawa, faisant au moins 10 morts.

Après un pic au milieu des années 2000, les violences ne cessent d’augmenter dans le pays depuis plusieurs mois. Près d’un millier de personnes ont perdu la vie en mai et près de 5 000 depuis le début de l’année.

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0