Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 25 septembre 2013

Journal du 25 septembre 2013

FRANCE

Dounia Bouzar veut remplacer des fêtes françaises par des célébrations religieuses juives et musulmanes

« On doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l’Aïd. Le clergé y a longtemps été opposé mais il a évolué et n’y est plus hostile car il y a beaucoup de fêtes chrétiennes. Qu’une fête juive et une fête musulmane devienne une fête pour tous les Français permettrait de combattre le communautarisme [sic] et de faire avancer la cause de la laïcité. Aujourd’hui, les Français de confession juive ou musulmane sont très mal à l’aise quand ils demandent un jour de congé pour célébrer ces deux fêtes très importantes. On peut le leur refuser pour nécessité de service. J’espère bien pouvoir aborder ce sujet à l’observatoire. »

a déclaré l’étrangère Dounia Bouzar, juste après sa nomination à l’Observatoire de la laïcité par Jean-Marc Ayrault.

 

 

Chelles, Montrouge : les islamistes de plus en plus revendicatifs

À Montrouge, un arrêté municipal a décidé la fermeture de la mosquée de la ville le 14 février dernier, en raison des graves insuffisances en matière de sécurité. Cela avait conduit à une manifestation des occupants contre cette décision, et le préfet avait abondé dans leur sens : « la préfecture nous a assuré que l’arrêté ne serait pas appliqué », explique le trésorier de l’association qui gère le lieu de culte étranger.
Hier, dans ce qui ressemble fortement à une manipulation, des excréments auraient été retrouvés sur la porte de l’édifice.

À Chelles, les islamistes ont envahi la salle où se tenait le conseil municipal vendredi pour y imposer leur volonté et menacer les élus de la République. Ils exigent l’agrandissement du lieu de culte étranger de la ville – qui accueillerait déjà 2 000 personnes – grâce l’octroi d’un terrain contigu. Les choses n’allant pas assez vite au gré des occupants, c’est par la pression physique qu’ils prétendent imposer leurs désirs. Les islamistes n’ont pas voilé leurs menaces : « Les municipales approchent et le terrain n’est toujours pas acquis par l’association qui gère la mosquée… Très mauvais choix politique de la part du parti socialiste qui, comme à son habitude, croit que les musulmans voteront obligatoirement à gauche » lance ainsi le site Islam & Info en guise de chantage.

3156889_11-0-3696591971_640x280

 

Flics & bobos

Pendant que des magistrats courageux osent braver les interdits et dénoncer les ravages de la présence gitane en France, les enfants d’autres – que l’on imagine sans peine appartenir au Syndicat de la magistrature – font connaître leur conception toute socialiste et républicaine de la justice. Alors que des policiers intervenaient samedi à Vaucresson (Île-de-France) pour un banal tapage, ils ont eu la surprise d’être insulté et menacé par une jeune fille de 17 ans. Cette dernière, ne supportant pas que la fête soit interrompue, les a insultés avant de les menacer de les faire « muter à la circulation », par l’intervention de son père… magistrat au tribunal de grande instance de Nanterre.

Une histoire similaire à celle vécu par des policiers parisiens qui sont intervenus pour aider un homme tombé de son scooter. L’individu s’est révélé être Nicolas Bedos, fils de l’humoriste (?) d’extrême gauche Guy Bedos et bobo autoproclamé. Il a lui aussi insulté les policiers, avant d’être placé en cellule de dégrisement dans l’attente d’un placement en garde à vue. Il avait déjà été l’objet d’une condamnation pour injures publiques contre des policiers.

 

 

Meurtre de Jacques Blondel : arrestation du deuxième auteur

La police a annoncé avoir arrêté la deuxième personne impliquée dans le braquage d’un bureau de tabac à Marignane à la fin du mois d’août. Il s’était achevé par la mort de Jacques Blondel, simple passant qui s’était interposé. L’homme arrêté, âgé de 22 ans et dont l’origine ethnique étrangère n’a pas été précisée, est connu des services de police pour des affaires de violences et de stupéfiants. Son complice, 18 ans, avait été condamné pour une douzaine de délits avant de commettre ce meurtre (présumé).

 

 

Une publicité raciste censurée… parce que sexiste

Le Jury de déontologie publicitaire (JDP) et l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) ont annoncé avoir interdit une publicité de la mutuelle étudiante SMEREP, qui mettait en scène notamment le personnage typique du racisme anti-blanc, une « blonde idiote ». Ce n’est pas pour ce motif que l’interdiction a été prononcée, mais à côté des préjugés « sexistes » véhiculés, suite à une demande des « chiennes de garde ». Le vice-président de la SMEREP, considérée comme proche des libéraux-conservateurs, a lui dénoncé une décision politique pour favoriser la LMDE, mutuelle proche de la gauche.

 

 

Justice expéditive

L’étranger L. Abdelrhafor, 20 ans, a écopé à Vesoul d’une lourde peine. Le tribunal lui a infligé deux ans de prison, dont un an ferme, plus une mise à l’épreuve de deux ans. Qu’a fait cet étranger pour obtenir une si lourde sanction : vol avec violence ? agression sexuelle ? trafic de drogue international ? Non, simplement de vagues menaces téléphoniques sans le moindre début de mise en œuvre, contre une école. Il est vrai que cet islamiste « en voie de radicalisation » s’est adressé à l’école étrangère juive Ohr Torah de Toulouse, où Mohamed Merah avait abattu quatre personnes en 2012.

 

 

Occupation

-Une cache d’armes a été découverte par hasard à Marseille. Le propriétaire qui ne percevait plus les loyers a décidé d’aller inspecter le box qu’il louait dans le 10e arrondissement. Il y a trouvé une dizaine d’armes de guerre (kalachnikov, uzi, magnum), des armes de poing, des menottes, des gilets pare-balles et du matériel de communication.

-La police a arrêté une quinzaine de personnes entre la Corse et Marseille dans le cadre d’un nouveau trafic d’armes et de drogues.

-Des voleurs, qui n’ont pas été retrouvés, ont fait main basse sur une cinquantaine de kilos de lingots d’or jeudi. Ils étaient stockés à l’aéroport de Roissy dans les soutes d’un avion à destination de la Suisse.

-Dans l’affaire du meurtre de Marie-Jeanne Meyer, une réunionnaise tuée en Ardèche par Anthony Draoui, la justice a annoncé son refus de poursuivre pour assassinat, et donc la préméditation. Né de père inconnu et d’une mère arabe, ce récidiviste extrêmement violent était connu pour de multiples agressions mais était toujours libre dans les rues de France. Asocial vivant en marge de la société, il s’était installé dans les collines ardéchoises où il avait attaqué la jeune fille qu’il avait tenté de l’embrasser avant de la tuer et de tenter de faire disparaître son corps en le brûlant.

-Un affrontement a opposé deux bandes de jeunes – dont les origines ethniques n’ont pas été précisées – hier après-midi à Limoges. Deux personnes ont été blessés à coups de couteau et cinq – sur la vingtaine qui participaient à l’attaque – ont été arrêtées. Des témoins ont affirmé avoir entendu des tirs d’armes à feu.

-Un tronc humain en état de décomposition a été découvert hier dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Aucune indication n’a été donnée concernant le corps, ni sur d’éventuelles pistes suivies.

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

Dialogue aux journées parlementaires de l’UMP

Propos tenus par deux élus de l’UMP dans les locaux de l’Assemblée (anti)-nationale lors des journées parlementaires de l’UMP.

Eric Doligé, sénateur du Loiret : « Moi je dois vous dire que j’ai un instinct meurtrier en ce moment. Je suis comme la plupart des citoyens, moi je ne supporte plus Hollande et sa bande ! […] Il faudrait qu’on évite de se tirer dessus entre nous et qu’on fasse tout pour tirer plutôt… enfin moi j’ai une liste de gens que je peux vous donner, sur qui il faut tirer, hein. Il y en a une quarantaine, c’est tous ceux du gouvernement ».

Jean-Claude Gaudin : « Je peux donner les kalachnikov ! »

 

 

 

 

ÉTRANGER

Un village pour les Blancs aux États-Unis ?

Israël peut coloniser la Palestine et y instaurer la terreur pendant 70 ans. Toute la misère du monde peut envahir et détruire la France. Les Blancs peuvent être, aux États-Unis, victimes de crimes racistes chaque jour. Tout cela ne pose pas le moindre problème aux médiats français. Mais qu’aux États-Unis, dans un minuscule village du Dakota du Nord, des nationalistes Blancs rachètent un village et se répartissent les lots, voilà qui devient insupportable. C’est ce qui se déroule dans le village de Leith.
Paul Craig Cobb a lancé l’opération en rachetant des terrains et des maisons abandonnées pour les réhabiliter et en faire profiter notamment des partisans du Mouvement national-socialiste américain (NSM) de Jeff Schoep et de la Résistance blanche aryenne (White Aryan Resistance, WAR) de Tom Metzger, avec la participation de personnalités comme April Gaede, la mère des célèbres Prussian Blue.

« Pourquoi toutes les minorités peuvent vivre en communauté, et pas les Blancs ? »

a interrogé Paul C. Cobb. Une question à laquelle les journalistes français du Monde comme du Figaro n’ont pas apporté de réponse, tout en attaquant violemment l’entreprise de réhabilitation d’un village abandonné. leith-nsm2

 

Fin de la prise d’otage-massacre au Kenya

Les autorités kényanes ont finalement repris le contrôle du centre commercial Westgate (au nom symbolique de : « La porte de l’Ouest »). Des combattants islamistes affilés aux chefs mafieux somaliens, qui ont revendiqué l’attaque, en avaient pris possession il y a quatre jour, massacrant plusieurs dizaines de personnes et retenant des otages. Le bilan définitif n’est pas connu, mais oscillerait entre 70 et 140 morts. Du côté des islamistes, 5 preneurs d’otages ont été tués et 11 capturés.
Le gouvernement du Kénya a confirmé la présence d’une blanche invertie à l’islam parmi les assaillants et de plusieurs Africains qui vivaient aux États-Unis. Les commanditaires ont eux nié la présence d’étrangers. L’Européenne serait Samantha Lewthwaite, une jeune fille paumée qui s’était invertie à l’islam à l’âge de 15 ans avant de contracter un mariage multiracial avec un fanatique islamiste. Ce dernier avait été l’un des acteurs du massacre du métro de Londres le 7 juillet 2005 où 52 personnes avaient été tuées. Elle s’est ensuite remariée à un Arabe, avec qui elle a eu d’autres enfants.

samantha lew----

Mort d’un Français en Syrie

Selon l’OSDH, un Français inverti à l’islam, qui avait adopté le nom d’Abou Mohammad al Fransi et qui combattait aux côtés d’Israël et des États-Unis contre le régime syrien, a été tué dimanche. Plus de 200 islamistes sont partis combattre en Syrie selon le ministère de l’Intérieur. Une cinquantaine seraient, après s’être formés au combat, déjà revenus en France.

 

 

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Hervé Ryssen : invasion – réaction

 

 

Le NPD à 1,5 % en Allemagne

Le mouvement nationaliste allemand NPD n’a pas profité de la crise qui s’étend ni de l’invasion qui se poursuit dans le pays. Sur dix ans, le NPD a multiplié ses électeurs par cinq, mais on observe un tassement par rapport aux élections de 2009 : le NPD avait alors obtenu 635 525 voix (1,5 %) contre 560 660 (1,3 %) dimanche, malgré la fusion avec les Republikaner. Le mouvement a été largement concurrencé par un mouvement populiste et anti-européen artificiel qui bénéficiait d’un important soutien médiatique et financier. Nous donnons ici les résultats pour le second scrutin, de liste, le mouvement obtenant de meilleurs résultats suivis de ceux au premier scrutin (Erststimme), majoritaire et uninominal (1,5 %, 634 842 voix).

Saxe : 3,3% / 4,3 %
Thuringe : 3,2% / 3,7%
Mecklembourg-Poméranie-Occidentale : 2,7% / 3,4%
Brandebourg : 2,6% / 3,4%
Saxe-Anhalt : 2,2% / 2,2%
Sarre : 1,7% / 1,6%
Berlin : 1,5% / 1,7%
Brême : 1,1% / 1,1%
Rhénanie-Palatinat : 1,1% / 1,2%
Hesse : 1,1% / 1,2%
Rhénanie-du-Nord-Westphalie : 1,0% / 1,0%
Bade-Wurtemberg : 1% / 1,2%
Bavière : 0,9% / 0,9%
Basse-Saxe : 0,8% / 0,9%
Schleswig-Holstein : 0,7% / 0,7%
Hambourg : 0,6% / 0,6%

Les libéraux-conservateurs ont obtenu 41,5 % des voix et manquent la majorité absolue de quelques sièges ; les libéraux du FDP n’ayant plus d’élus, Angela Merkel a engagé des négociations pour aboutir à une coalition qui comprendrait les sociaux-démocrates.

 

 

Jérémy Thebault : 2 mois de prison avec sursis requis

Dans l’affaire de « l’arbre de la liberté » abattu par le président de France Action Jeunesse, le procureur a requis 2 mois de prison avec sursis, et surtout 1 000 € d’amende et 5 000 € de dommages et intérêts pour la mairie de Berthenonville au titre d’un prétendu « préjudice moral » (sic). Jérémy Thébault à publié le communiqué suivant :

« Le 25 novembre 1989, la mairie de Berthenonville érigeait un arbre pour fêter le bicentenaire de la révolution. Pour avoir osé couper cet arbre, qui est un symbole mémoricidaire (juridiquement, un mémoricide peut se définir comme un crime contre l’humanité qui consiste à concevoir, réaliser, être complice, tant dans la conception que dans la réalisation partielle ou totale, d’une volonté ou d’un acte dont la finalité est de nier, relativiser, justifier, partiellement ou totalement dans le temps, un acte premier de génocide), je comparaissais le lundi 23 septembre 2013 devant tribunal correctionnel d’Evreux.
Le procureur de la république réclame une peine de deux mois de prison avec sursis et 1 000 € d’amende et la mairie de Berthenonville des dommages et intérêts pour préjudice moral d’un montant de 5 000 €. Le verdict sera annoncé le 21 octobre 2013. »

 

Condamnation confirmée pour Mgr Williamson

Le tribunal de Ratisbonne a confirmé en appel la condamnation de l’évêque traditionaliste Richard Williamson à une amende de 1 800 euros suite à ses propos remettant en doute le dogme holocaustique. Ce jugement est le cinquième prononcé dans cette affaire, suite à des propos tenus devant des journalistes suédois et diffusé dans ce pays en 2009.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0