Accueil » Actualité » Actualité française » Le lobby sioniste profite de la crise sanitaire pour avancer ses pions

Le lobby sioniste profite de la crise sanitaire pour avancer ses pions

En 1870, la France était entrée en guerre contre la Prusse et tous les regards du pays étaient portés sur la frontière franco-allemande. Alors que la France jouait sa survie, le juif Crémieux -ministre français (sic) par la grâce de la République- avait d’autres soucis. Il prit le fameux décret éponyme visant à octroyer la nationalité française à tous « les Indigènes Israélites » vivant en Algérie, autrement dit à rendre Français tous les Sépharades d’Algérie. Ceci constitua un véritable affront pour les Arabes de souche, eux n’ayant pas le droit à pareille faveur. Un immense ressentiment en sera généré contre la France, qui aboutira à la guerre d’Algérie, un peu moins de 100 ans après. Merci Monsieur Crémieux de vous être montré plus français que les Français et de vous être montré digne de la République, qui vous avait fait ministre, en générant un problème pour favoriser vos co-religionaires alors que le pays en guerre jouait sa survie (ce qui vous, ne semblait pas vous préoccuper).

Aujourd’hui la France est confrontée à une crise sanitaire qui a arrêté toute l’activité économique du pays, créé du chômage sans précédent (on parle de 14 millions de chômeurs, en prenant en compte les salariés mis au chômage technique), fait des dizaines de milliers de morts, emprisonné chez eux toute une population. C’est dans ce contexte que le lobby sioniste avance ses pions, prétendant combattre le « virus de la haine » (sic). Ainsi, plusieurs dizaines d’anciens ministres, de députés et sénateurs viennent de signer une tribune se préoccupant… d’Israël. Le coronavirus et ses conséquences ne les intéressent pas.

Perfide, cette tribune ne vise pas à soutenir directement l’entité qui occupe illégalement et très sauvagement la terre de Palestine, elle vise à protéger « les Arabes qui dialoguent avec Israël », et qui ont créé une structure (Un conseil arabe pour l’intégration) visant à s’opposer au boycott d’Israël… Bref, elle vise à trouver des alliés arabes qui approuvent les exactions israéliennes. La tribune ne nous dit pas combien parmi ces Arabes ont vu un proche de leur famille tué par Tsahal, ou même tout simplement leur maison détruite pour que les colons israéliens puissent s’installer…

On ne sera pas surpris de trouver dans cette tribune des personnalités de tous bords politiques (le lobby sioniste sait placer ses agents dans toutes les structures pour être sûr de garder la main, même en cas de changement de pouvoir). Les plus emblématiques sont le pédophile Dany Cohn-Bendit, l’ancien premier ministre Emmanuel Valls, le frère 3 points président du conseil régional des hauts de France, Xavier Bertrand, l’essayiste Pascal Bruckner, l’amateur de homards, ancien écolo et ancien président de l’assemblée nationale François de Rugy, le terroriste Meyer Habib, la maire de Paris Anne Hidalgo, l’ancien trafiquant d’organes Bernard Kouchner, le maire de Toulouse Jean-Luc Moulenc, l’ex-MNR Guillaume Peltier qui, comme la prostituée, sait s’avilir pour remplir la gamelle, le paraît-il très droitier Bruno Retrailleau, etc, etc

Liste complète et tribune sur le site du Point

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (1)

  1. Michelle Favard dit :

    Bonjour,

    Une première! Impossible tout d’abord, de lire votre article sur le lobby juif: j’ai été déconnectée et ce n’est qu’après quelques manipulations, que j’ai pu de nouveau avoir accès à ma « boîte de reception »! Très bien dit.

    ATTENTION, concernant Joe Biden, cet opportuniste n’est pas fiable…

    M.F-J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0