Accueil » Actualité » Actualité française » Marion et la convention de la droite kasher

Marion et la convention de la droite kasher

Marion la nouvelle Jeanne d’Arc ?

Marine a renié tous les fondamentaux mais il reste Marion pour redresser la barre. Quoi de plus faux que cette affirmation sans cesse ressassée (heureusement de moins en moins) dans les milieux patriotes et Nationalistes ? Le personnage, du fait de ses attributs féminins assombrit le jugement de certains. Même si elle porte un réel projet, nous pourrions résumer trivialement son programme politique par « je suis bonne, votez pour moi ». En effet, l’effroyable misère sexuelle qui touche les mâles blancs au XXIe siècle n’épargne pas les milieux de droite qui sont totalement électrisés par le déhanché de la jeune minette aux ascendances douteuses.

Il n’est pas question de remettre en cause le talent de la petite fille du Menhir (qui est indéniable compte tenu de son jeune âge et de la médiocrité qui ronge le monde politique), ni de douter de ses convictions profondes et de sa volonté de sauver notre pays, mais d’analyser quelles sont les forces en jeu autour de ce personnage.

S’inscrit-elle dans la droite lignée de son géniteur Roger Auque dont les mémoires posthumes ont un nom sans équivoque, « Au service de la République » ? Souhaite-t-elle opérer le radical changement de système qui s’impose ? Nul ne le sait.

Après son retrait de la vie politique à la suite de la défaite de 2017, l’ancienne député du Vaucluse a fait son grand retour à Lyon avec l’ouverture en 2018 de l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques (ISSEP), dont elle a pris la direction générale. Pendant sa courte « retraite », Marion s’est rapproché des néoconservateurs américains. Cette influence douteuse est problématique comme le montre la Convention de Droite orchestrée par la nouvelle « Jeanne d’Arc » (sic).

La CPAC américain, auquel Marion Maréchal avait participé en février 2018, a inspiré les organisateurs de cette convention de la droite « française ».

Une victoire idéologique pour notre camp

Avant de s’attacher aux zones d’ombres de cette convention, il convient de souligner un point positif non négligeable. La banalisation et la normalisation de thèmes comme le grand remplacement, le génocide des blancs et de la remigration sonnent comme une victoire idéologique pour notre camp, et il faut s’en féliciter. Le travail de propagande et d’agitation des groupes, associations et mouvements patriotes, que ce soit dans le réel ou sur les réseaux sociaux, porte ses fruits. 

L’hystérie qui monte à la suite de la diffusion de l’intervention d’Éric Zemmour montre la fébrilité du système qui panique de voir se répandre des vérités dérangeantes. Il n’est pas question de faire l’apologie de Zemmour, ni de lui prêter allégeance (comme le dirait un certain docteur sénile de fête de foraine) mais il faut reconnaitre qu’il a le mérite d’imposer dans le débat des thèmes jusque-là marginalisés. Certes, il n’avouera pas que son appartenance à la communauté lui permet un ton de parole plus libre que les autres, mais la question n’est pas là.

Et nous voyons venir les inévitables islamo-gauchistes qui se répandent sur internet pour défendre le concept fantasmé de musulmans patriotes et nous dire que l’islam n’est pas notre ennemi, que nous faisons le jeu des « SIOU-NI-STES », bla bla bla. Soyons clair, l’islam ne sera jamais notre allié, y compris pour lutter contre l’effondrement moral de notre civilisation. Pour rappel, où étaient les musulmans patriotes lors des manifestations contre le Mariage des sodomites ? Chez eux ! Ils n’ont que faire de la France ! 

Nous n’oublions pas les atrocités commises sur notre sol par des musulmans. Ce ne sont pas les agents du Mossad, de la CIA ou encore de la DGSE qui ont mutilé les corps des victimes des attentats du Bataclan ! Nous n’oublions pas ces atrocités dignes des heures les plus sombres du FLN algérien ! Le combat contre l’islamisation et l’ensauvagement de notre société est un combat qui doit être mené.

Nos idées progressent, voilà donc la première leçon à retenir. Mais ne soyons pas dupes, cette victoire idéologique est en passe d’être confisquée par les cosmopolites qui gravitent dans l’entourage de Marion Maréchal. Son rapprochement avec les néoconservateurs américains n’a fait que renforcer l’emprise de chez gens-là dans nos milieux. 

Quelques invités de la convention kasher organisée autour de Marion Maréchal

La main sournoise des cosmopolites

Face à l’inévitable montée du populisme en Europe, le pouvoir doit trouver un moyen de contenir la colère et d’euthanasier toute tentative de révolte sérieuse. Quelle meilleure idée que celle de diviser le camp national en encourageant la montée d’une opposition au Rassemblement National. Le prophète du mondialisme Attali avait annoncé une femme présidente pour 2022, pensait-il à Marine ou à Marion ? Bien que la benjamine ait affirmé ne pas vouloir se présenter à l’élection présidentielle, elle semble tout indiquée pour neutraliser les efforts de sa tante (et de ses tantes).

La droite kasher souhaite utiliser le bétail goy comme rempart face à la menace islamique, tout en éludant l’appartenance communautaire des principaux promoteurs de cette invasion.

Lors de la fameuse (et fumeuse) convention de la droite (kasher bien entendu), nombre d’intervenants dont la religion n’est pas le catholicisme se sont succédé à la tribune pour expliquer ce qu’il fallait faire pour sauver la France. Un entre soi communautaire à vomir mais malheureusement habituel, souvenons-nous il y’a quelques années de Zemmour et Raphaël Glucksmann dissertant de leurs visions de la France chez Ruth Elkrief. Le tiercé gagnant, trois étoiles (de David) sur la machine à sou ! 

Pour conclure, nos idées progressent mais nous devons rester vigilants. Notre position doit rester claire, radicale et sans concession, ni kippa ni burka ! 

La France aux Français !

Oscar Walter

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Login

Lost your password?
0