Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 7 décembre 2015

Journal du 7 décembre 2015

Sommaire

 

democrates-hors-de-nos-vie

 

 

FRANCE

Le RC Narbonne vendu au Qatar par la volonté du maire

Pendant que les partis se déchirent pour quelques postes, la France, son patrimoine culturel, architectural, ses vignobles et jusqu’à ses clubs sportifs, continuent à être dépecés par ses pires ennemis. Le gouvernement islamiste du Qatar, qui a très longtemps, s’il ne le fait encore, soutenu, financé et armé les pires groupes terroristes à travers le monde, va devenir actionnaire, sinon propriétaire du Rugby club de Narbonne (RCN).

Alors que les discussions se poursuivent, l’étranger Jihed Manai, qui préside le Qatar Investment Fund et qui conseille l’émir du Qatar, a annoncé la conclusion d’un accord dont la teneur sera révélée prochainement. Le président actuel du club, l’Australien Rocky Elsom, s’était opposé à cette arrivée d’individus sans aucune connaissance du milieu rugbystique, pour d’uniques motifs financiers et politico-religieux. Il a subi, et apparemment cédé, de très fortes pressions notamment de la mairie de Narbonne, l’avocat membre de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) Didier Mouly.

« Nous n’entrons jamais dans une affaire pour être des partenaires [sic] silencieux »,

a déjà averti Jihed Manai.

France pays de race blanche : plainte irrecevable

Le groupuscule juif Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) avait porté contre Nadine Morano, après qu’elle eut fait siens des propos de Charles De Gaulle. Selon ce dernier, la France était un pays de race blanche et de culture judéo (sic)-chrétienne.

« Pour qu’il y ait une cohésion nationale, il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien – le général de Gaulle le disait –, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères. J’ai envie que la France reste la France. Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane »,

avait-elle déclaré.

« Quelles que soient les réactions que peuvent susciter ces propos, ils s’analysent davantage comme l’expression d’une opinion personnelle qui n’excède pas les limites admissibles de la liberté d’expression en ce qu’ils ne comportent aucune incitation au rejet d’un groupe de personnes déterminé »,

a considéré le parquet étonnamment courageux.

Faits divers & occupation

-Un Comorien de 41 ans, Ismaël Bakary, est jugé cette semaine devant les assises de Douai pour viols et agressions sexuelles. Il avait convaincu ses victimes, également comoriennes, qu’il possédait des pouvoirs magiques et qu’il pouvait les marabouter pour les délivrer de soucis de santé.

-Un individu s’est suicidé en prison où il venait d’être incarcéré après avoir avoué le meurtre de son ancien employeur et de sa femme, qu’il avait abattus sous les yeux de leurs enfants. Ce nouveau scandale n’a conduit à aucune réaction ou démission, ni du ministre de l’Intérieur, ni de la ministre de la Justice.

-Une quinzaine de voitures ont été détruites dans des incendies criminels à Meylan, près de Grenoble dans la nuit de vendredi à samedi. L’une des attaques a endommagé la façade d’un bâtiment. Il n’y a eu aucune arrestation.

-Un individu a été grièvement blessé à coups de couteau par deux individus dans le quartier de La Madeleine à Lille ; une voiture a été incendiée.

-Deux drapeaux français ont été brûlés devant le monument aux morts de Crissey près de Chalon-sur-Saône.

-Le criminel étranger Karim Pous, qui s’était introduit par effraction dans la chambre d’une vieille dame et l’avait violemment agressée, n’a été condamné par un juge rouge qu’à 30 mois de prison. Le nom du juge criminel n’a pas été précisé.

-Dans un probable règlement de comptes entre occupants, une association turque a été visée par quatre cocktails molotov à Marseille, provoquant peu de dégâts.

-À Mamers, c’est un bâtiment administratif accueillant la mairie et la sous-préfecture qui a été touché par un cocktail molotov mercredi.

À lire

 Wi-Fi interdit, Tor bloqué, backdoors… les nouvelles idées au gouvernement ». (Numerama)

-« Législatives au Venezuela: victoire historique de l’opposition ». Fin du « chavisme » au Vénézuela, peu après la défaite du candidat péroniste en Argentine (« En Argentine, la défaite historique du péronisme »). (RFI)

 Grèce : le parlement adopte un budget 2016 “rude” ». Le gouvernement et le parlement grecs ont validé le budget concocté par la « troïka » autrefois combattu par ce gouvernement et ce parlement. (Les Échos)

 

 

 

 

ÉLECTIONS RÉGIONALES

Réaction du directeur de Jeune Nation

Un système à un stade avancé de décomposition

À part gaspiller quelques millions d’euros et jeter les Français des différents partis les uns contre les autres, les élections ont tout de même un intérêt : celui de mesurer le niveau d’attachement du peuple au système en place. Avec une abstention à 50 % et un néo-FN à plus de 30 %, force est de constater que cet attachement est réduit à la portion congrue. Malgré une mobilisation de toutes les forces institutionnelles à la veille de l’élection, médiats, artistes frelatés, syndicats, patronats, et profitariats en tout genre de l’oligarchie en place n’auront pu empêcher la réalité de s’affirmer : la fracture entre le pays légal et le pays réel ne cesse de s’élargir et le système tremble sur ses bases. La France est menacée de désintégration. Notre société est gangrenée par des maux profonds comme le communautarisme, le terrorisme, l’effondrement moral ou l’appauvrissement du peuple que le gouvernement est incapable de résoudre.

Nous sommes entrés dans une période de grande instabilité prélude à de profonds changements. Seuls les nationalistes ont les solutions aux défis de civilisation auxquels nous sommes confrontés. C’est une affaire de tempérament, de principes et de volonté et non de lois du nombre. Le rétablissement de la France se fera en dehors du système et même contre ce système. Construisons ensemble l’alternative. Il est minuit moins le quart. Il est grand temps de mettre les pendules à l’heure.

 

Les points clés

* Les résultats et graphiques de Jeune Nation ici.

* Le FN est arrivé en tête dans 6 régions : Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

* Le Front national s’impose très largement comme le premier parti de France, arrivant seul en tête, ses deux principaux, à la tête de coalition, échouant à le battre.

* Les listes libérales parviennent en première position en Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France, Normandie et Pays de la Loire.

* La gauche arrive en tête en Bretagne et en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente.

* Seuls les cas des trois régions ci-dessus ne devraient pas conduire à des surprises dimanche prochain. Les dix autres régions étant selon les cas :

-sujettes au report de voix de la gauche vers les libéraux (Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) ;
-sujettes au report des voix à gauche : si le PS parvient à rallier les suffrages de ses anciens alliés et de l’extrême gauche, il pourrait l’emporter en Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire, Île-de-France, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Normandie et Pays de Loire) ;

-le sort des autres restant particulièrement incertain ;
-la Corse fait figure d’exception avec possiblement cinq listes pouvant concourir pour le second tour.

* Il s’agit de la quatrième défaite consécutive pour le parti au pouvoir, un phénomène désormais constant du régime.

* À cette défaite du premier tour pour la gauche pourrait succéder celle des libéraux au second tour : les candidats de Nicolas Sárközy semblent vouer à l’échec pour la reconquête de nombreuses régions et pourrait perdre seuls face au FN dans une ou plusieurs régions.

* Une majorité de Français n’est pas allée vote dimanche (22 425 642 abstentionnistes sur 44 834 363 inscrits, soit 50,02 %), auxquels s’ajoutent 891 313 blancs et nuls (1,99 % des inscrits, 3,98 % des votants).

* Les résultats sont :

Front national et listes Bompard : 6 051 246 voix (13,5 % des inscrits, 28,12 % des exprimés)
Debout la France : 827 390 (1,85, 3,85)
Droites (divers droite, union de la droite, LR, UDI, MD) : 6 032 811 (13,45, 28,04)
Divers (régionalistes, écologistes, autres) : 601 076 (1,33, 2,79)
Gauche (divers gauche, PRG, PS) : 5 355 941 (11,95, 24,89)
EÉLV/FG/PG/LO/extrême gauche : 2 648 944 (5,83, 12,31).

 

Les bourgeois et les Français vivant loin de la « diversité » ont moins voté FN

Sans surprise, une enquête sortie des urnes réalisée par l’institut Harris montre que, par pur égoïsme, les bourgeois, cadres, retraités et professions intermédiaires, sont ceux qui votent le moins pour le Front national. Au contraire, les Français les plus confrontés aux difficultés, ouvriers, employés et moins de 50 ans votent massivement pour le parti d’extrême droite1.

À ce découpage social s’ajoute une réalité géographique : les provinces les moins touchées par l’invasion sont également celles qui votent le moins pour le Front national.

_________________________________

1 Pour l’âge, le FN obtient 36 % chez les 25-49 ans, 33 % chez les moins de 25 ans, mais seulement 24 % chez les plus de 65 ans. Il totalise 43 % des voix chez les ouvriers et employés contre 25 % parmi les cadres et professions intermédiaires.

 

Absentéisme : ni Valls ni Cazeneuve ne sont intervenus

Leurs « traditions » républicaines n’ont de valeur à leurs yeux que lorsqu’elles permettent de se mettre en avant ou de manipuler l’opinion. Ni Bernard Cazeneuve, ni Manuel Valls ne sont intervenus hier soir pour annoncer les résultats, contrairement à l’habitude.

Leur premier ministre tentera, une fois encore, d’influer sur le scrutin en dramatisant la situation lors d’une intervention spéciale ce lundi à 20 heures sur TF1. Alors qu’il est censé incarner l’impartialité du gouvernement et la hauteur – un mot qu’il répète à l’envi depuis de jours, c’est en activiste partial qu’il a agi, refusant de prendre la parole avant d’avoir pris ses ordres au PS, notamment auprès de Jean-Christophe Cambadélis, individu condamné pour corruption.

Outre la dramaturgie sur le thème de leur République en danger – comme si elle avait besoin d’adversaires pour s’écrouler sous le poids de ses crimes et de ses contradictions – il devrait attaquer les libéraux-conservateurs et leur « irresponsabilité »… tout en appelant à voter pour eux.

Fusion

Les Français n’avaient pas encore voté pour le premier tour que les voix pour sauver leur République – et accessoirement leurs postes, le produit de leur pillage, leur impunité et le reste –, répondant à l’appel de Manuel Valls, se répondaient d’estrades à colonnes de journaux. Comme sur Telos (« agence intellectuelle fondée en décembre 2005 par Zaki Laïdi […] et dirigée par Gérard Grunberg »), ce dernier, avec Jean-Louis Bourlanges et Élie Cohen :

« Combien de temps faudra-t-il encore aux partis de la droite et de la gauche de gouvernement pour reconnaître que malgré l’âpreté d’une rivalité farouche et les surenchères de leurs enragés respectifs, rien de fondamental ne les oppose actuellement sur les grands problèmes nationaux? Ils sont d’accord sur une politique économique de l’offre et sur la nécessaire réduction des déficits et de la dette ; ils sont attachés à la défense de l’État social comme à la construction européenne et à l’euro, ils se sont beaucoup rapprochés sur la politique de sécurité comme sur la politique étrangère et ils partagent enfin les valeurs de l’humanisme républicain, toutes choses qui les opposent clairement aux idées et propositions du Front national. Ils pourraient donc gouverner ensemble dans une période pleine de risques graves qui exige le rassemblement, la coopération et la défense de la paix civile face à ceux qui souhaitent entretenir et approfondir nos divisions »,

affirment les deux étrangers et leur occupation-goy, ce dernier étant par ailleurs membre de la Trilatérale.

Les mêmes reconnaissent encore que « à plus long terme, le maintien de la paix civile et des libertés fondamentales qui sont en cause », reconnaissant donc le total échec de leur République à assurer la paix civile et à conserver les libertés fondamentales.

Fusions, retraits et conséquences

* La gauche s’auto-élimine des conseils régionaux de PACA et NPCP

Le corrompu Jean-Christophe Cambadélis a imposé aux candidats étiquetés PS, arrivés 3e avec le FN en tête, de se retirer, citant la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les deux têtes de liste PS, sans la moindre concertation avec leurs alliés, sans avoir consulté les adhérents, ont immédiatement acquiescé.

* Fusion/ désistement : PRG vs PS

À Lille, une fracture plus importante s’est produite entre les radicaux de gauche, qui refusent le retrait de la liste de gauche, et le PS, qui l’a imposé, depuis Paris. Des mots très durs ont été échangés notamment à la mairie de Lille contre Martine Aubry, cette dernière accusant ses alliés de vouloir faire gagner le FN, ces derniers rappelant que leur retrait ne conduirait pas nécessairement à la victoire de Xavier Bertrand et accusant le PS de trahison.

* Emmanuelle Cosse veut sauver les sièges de l’extrême gauche

« Ce que nous pouvons faire, c’est travailler à la fusion des listes de gauche et des écologistes au second tour [pour] avoir des régions demain qui soient dirigées par cette majorité-là »,

a très rapidement après l’annonce des résultats Emmanuelle Cosse.

* Fusion/ désistement : refus de la tête de liste PS Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Jean-Pierre Masseret, tête de la liste d’union de la gauche en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine a refusé jusqu’ici de plier aux ordres de Paris. Il l’a annoncé hier soir, il l’a réitéré ce matin, alors que Jean-Christophe Cambadélis a proclamé le contraire.

* Fusion/ désistement : UDI vs UMP

Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde a réclamé le retrait de la liste libérale dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, à l’encontre de son allié LR.

En bref

* Pas d’effet anti-état d’urgence pour l’UDMF

La liste islamiste de l’Union des démocrates musulmans de France (UDMF) en Île-de-France n’a obtenu que 12 541 voix, soit 0,18 % des exprimés et 0,4 % des inscrits, avec quelques pointes, notamment au Val-Fourré où il totalise près de 15 %. Le pari électoral est raté pour Nizzar Boucharda et les communautaristes, mais médiatiquement réussi…

* Règlement de comptes à l’UDI

Dans ce qui apparaît dans la dernière grande recomposition du monde républicain avant l’implosion, les départs et ralliements s’accélèrent, certains profitant des élections pour confirmer ce qui était déjà. Ancien UMP, Jean-Christophe Fromantin était entré en dissidence en 2011 et avait fondé Territoires en mouvement avant de rejoindre l’UDI, dont avait tenté de prendre le contrôle en 2014. Ce que n’avait guère apprécié Jean-Christophe Lagarde.

reglement d compte UDI Fromentin Lagarde

* Insolence

L’étranger juif Cyril Hanouna, spécialisé dans la corruption morale et la bassesse, s’est énervé contre ses coreligionnaires et autres pigistes goys, les accusant du score du FN.

juif  leçon

* Rageux

Dans la même veine, l’extrémiste de gauche Yann Barthès, qui dirige lui aussi une émission pour le compte du grand patronat à des fins politiques (C+ appartient à Vivendi, société pour laquelle D8 vend également du temps de cerveau disponible), a accusé sa chaîne d’avoir fait le jeu du FN en diffusant une publicité pour les Guignols de l’info avec les mannequins de la famille Le Pen…

yann barthes fn elreg

* Quand Bruel fait passer une ode à (contre ?) la pédocriminalité juive à une chanson contre les “nazis”

Sans que cela ne pose de problème à Yann Barthès ni à Cyril Hanouna, l’étranger juif Patrick Bruel a utilisé son passage à la télévision quelques minutes avant la fin de la campagne pour faire dire à la chanson écrite par l’une de ses coreligionnaires contre les viols qu’elle avait subis de la part de son oncle, ce qu’elle ne disait absolument pas, évoquant « l’aigle des heures les plus sombres de notre [sic] histoire ».

« J’aurais voulu plutôt parler de L’Aigle noir. Je trouve que c’est une chanson incroyable, c’est une chanson qui a plusieurs lectures [sic], je trouve que, par les temps qui courent, L’Aigle noir, comme nous avons toujours imaginé la chanson avant de connaître la vraie histoire de cette chanson, c’était pour nous l’aigle des heures les plus sombres de notre histoire. Et l’histoire peut se recommencer […] Et juste pour finir ma phrase que vous ne me laissez pas finir, c’est que, vu que l’histoire peut se recommencer, c’est le moment d’inviter tout le monde à aller aux bureaux de vote dimanche ».

 

 

 

ÉTRANGER

Un islamiste tente de faire écraser un avion reliant Francfort à Belgrade

Un individu a été arrêté par du personnel de bord et des passagers, membres d’une équipe de handball, lors d’un vol Francfort-Belgrade après avoir tenté de s’en prendre à une porte de l’appareil. Il a été immobilisé sur son siège le temps du vol avant d’être remis aux mains de la police de Belgrade en Serbie.

L’individu, un Jordanien à passeport américain, voulait « rejoindre Allah avec tous les passagers » selon les témoignages.

Appétits financiers autour du ballon rond : FIFA, et cetera

Alors que les arrestations des anciens dirigeants de la FIFA (organisme du football mondial) se multiplient, sur injonction étasunienne pour corruption, comme pour le juge constitutionnel Guatémaltèque Hector Trujillo, sur un bateau au large de la Floride, le championnat de première division d’Espagne fait croître ses recettes télévisuelles.

Elles atteindront 2,65 milliards d’euros pour la période 2016-2019. Ce montant n’est que provisoire et grimpera donc entre 900 millions et 1 milliard par an, mais restera très inférieur à celui encaissé par le championnat d’Angleterre, 6,9 milliards d’euros cumulés pour les tapeurs de ballon, sur la même période triennale.

Remarquons enfin qu’au pays colonisé par Goldman et Sachs ou Bernard Madoff, la lutte contre la corruption est très lente ou nettement plus rapide, selon que vous soyez financier d’Obama et/ou adulé par vos congénères des médiats, ou pas.

Et, tandis que leur ‘antiracisme’ conduit à laisser des tueurs islamistes ‘modérés’ ‘radicalisés’ éliminer des Blancs par dizaines, au contraire, pour mettre la main sur le pactole des affaires footballistiques les plus juteuses, il y a toujours des moyens disponibles afin d’arrêter, même en mer (!), un descendant d’Européens peut-être pas complètement honnête – … quoique magistrat de haut niveau dans son pays – et qui, lui, ne semble guère bénéficier d’une quelconque présomption d’innocence, étant enfermé avant tout procès alors qu’il n’a certainement jamais mitraillé personne…

Un deux poids deux mesures devenu systématique et qu’il est grand temps de faire cesser !

© Jeune nation – 2015

 

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (1)

  1. tulav dit :

    Will.i.am inaugurera le Grand Stade de Jean-Michel Aulas.
    http://www.20minutes.fr/lyon/1744879-20151206-lyon-william-inaugurera-grand-stade-9-janvier

    « Jamais aucun groupe n’a fait 3 Stades de France ni vendu 227 000 places ! » se réjouit Salomon Hazot de Nous Productions.
    http://www.lefigaro.fr/medias/2011/06/20/04002-20110620ARTFIG00792-salomon-hazot-et-matthias-leullier-invites-du-buzz-media.php

    Il etait l’organisateur du concert du 13 novembre au Bataclan.
    http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/le-groupe-de-rock-sain-et-sauf-15-11-2015-5277743.php

    Charles Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis, avait accompagne Will.I.Am à la rencontre les jeunes des quartiers du XXe.
    « Parmi vous, il y a peut-être le prochain Mark Zuckerberg. Il faut juste avoir de bons amis. » avait lance le chanteur.
    http://bondyblog.liberation.fr/201106270001/will-i-am-aux-jeunes-du-20e-«-parmi-vous-peut-etre-le-prochain-mark-zuckerberg-»/

    La chanson de Will.i.am, « Vise les étoiles » (Reach for the Stars) a été jouée sur la planète Mars.
    http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/will-i-am-des-black-eyed-peas-a-chante-pour-les-martiens-7477872.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0