Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 17 mars 2015

Journal du 17 mars 2015

Sommaire

ACTUALITÉ NATIONALISTE

FRANCE

À lire

EUROPE

ÉTRANGER

Le monde en guerre

AGENDA

 

 

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Spectaculaire action de propagande pour Jeune nation par Saint-Etienne nationaliste

Le groupe militant Saint-Etienne nationaliste a composé une croix celtique accompagné du nom de notre journal Jeune nation en lettres géantes. Difficile pour les Stéphanois de ne pas voir hier ce bel hommage réalisé sur une montagne dominant les environs.

Haute-Loire nationaliste Jeune nation croix celtique

Haute Loire nationaliste 032015- (4)

Haute Loire nationaliste 032015- (1)-

Échirolles Fait Front en campagne

Les candidats nationalistes d’Échirolles fait front (ÉFF) (site, page facebook, compte twitter) ‪militent jour et nuit avant le premier tour des élections dimanche 22 mars. Tractages, réunions, boîtages, collages : les militants sont sur le terrain.

EFF-échirolles-tractage - Christophe Chagnon - 032015

Ce mardi, les candidats d’ÉFF tiendront une conférence de presse à 17h30 à Échirolles, en présence du directeur de Jeune nation Yvan Benedetti.

FRANCE

Le Musée de l’invasion n’accepte pas les points de vue français

La Dissidence française a réalisé un collage devant le Musée de l’histoire de l’invasion (dit de l’immigration) à Paris dans la nuit de jeudi à vendredi. L’extrémiste juif communiste Benjamin Stora, propagateur habituel des mensonges et insultes des égorgeurs du FLN, qui dirige ce musée de l’invasion, a annoncé avoir porté plainte pour vandalisme.

« Ce qui se passe en ce moment en France, cela ne va pas pour moi. Il y a une montée des extrêmes, une montée du Front national. Le musée a été vandalisé deux fois cette semaine. Un commando d’extrême droite a tagué les façades du musée avec des mots comme “dehors les étrangers”, “re-migrations”, “en finir avec tout ça”. »

a prétendu l’ennemi de la France. Les policiers n’ont confirmé que le collage d’affiches. Le reste pourrait n’être issu que de l’imagination, par atavisme, débordante de l’extrémiste trotzkyste.

« Les graffitis sur la façade du Musée de l’Immigration, que personne n’a encore vu pour l’instant d’ailleurs, ne sont en aucun cas le fait de militants de la Dissidence française. Notre action s’est limitée au collage de 4 autocollants et d’une quinzaine d’affiches, ces dernières ayant été collées avec de l’adhésif double-face, pouvant donc être ôtées très aisément en quelques secondes. […]Nous constatons par ailleurs qu’aucun média n’a osé s’intéresser au fond du sujet : celle des conséquences dramatiques de l’immigration massive qui frappe notre pays et dont les premières victimes sont pourtant ces Français de souche qui, par leurs impôts, financent cette presse subventionnée dont la principale fonction est de travestir le réel et de relayer servilement la propagande mondialiste d’une oligarchie hors-sol qui hait notre pays ».

a précisé la DF dans un communiqué.

4594124_3_51c7_sur-son-site-le-mouvement-la-dissidence_33cffd5e1ee29f4465a424b6e49d5dc6

Pourquoi Sébastien Chenu est-il si discret sur son poste d’assistant parlementaire à l’Europe ?

Mais pourquoi donc Sébastien Chenu, candidat FN-RBM sur Beauvais 2, est-il si discret sur son poste d’assistant parlementaire d’une députée FN (Dominique Bilde) élue dans la région Grand Est ?

Fait-il partie de ces assistants parlementaires FN sur lesquels enquête l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF), accusés de ne jamais avoir travaillé dans le cadre du parlement européen et du mandat du député pour lequel ils sont censés travailler ?

Il serait également intéressant de connaître ses émoluments. Cela faisait-il partie du deal pour rallier Marine Le Pen ?

(Source)

Chasse au candidat FN dissident : les guépéistes ont trouvé une nouvelle proie

Grâce à la lâcheté de la direction du Front national, la chasse au patriote trop humoristique, insuffisamment tolérant à l’invasion ou judéosceptique se poursuit, les associations antifrançaises et les médiats du système s’en donnant à cœur joie. Dernière victime en date : Damien Hameau-Brielles, candidat aux élections départementales à Bonchamp-lès-Laval. Les délateurs lui reprochent d’avoir créé un photomontage mettant en scène leur président de la République tenue en joue par ledit candidat.

4605443_damien-hameau-brielles-guignols-hollande_545x460_autocrop

Plus grave encore : violant les lois en vigueur sur la tenue de fichiers, les extrémistes avaient constitué des listes de suspects à dénoncer dans le futur et collectent depuis au moins trois ans les noms et photos des militants du Front national qui leur déplaisent. Le photomontage humoristique en question date en effet de 2012 et a été supprimé depuis plusieurs mois. Les ennemis de la France ont la mémoire plus longue que les dirigeants du néo-FN. Le « mal pensant » devrait être rapidement limogé du parti d’extrême droite.

Brèves électorales (et autres)

-Fasciste. « Tant qu’on ne s’affiche pas, ils ne sont pas regardants. Dès qu’on s’affiche, ils vous éjectent. C’est la chasse aux sorcières. Au travail j’étais CGT pour défendre les salariés. Pour moi ce n’était pas incompatible. La politique, c’est en dehors de l’usine. À la CGT, on connaissait mes opinions, mais on ne me reprochait rien » s’étonne Martiale Huyghe, candidate RBM à Olivet et représentante CGT depuis le 29 janvier 2015 au comité d’entreprise de TDA, usine d’armement rattachée à Thales. Depuis la CGT, sur ses tracts, la dénonce comme « fasciste ».

-Réalité. « Je trouve, permettez-moi de le dire, qu’il y a un petit problème éthique et moral de voir un ancien président de la République qui, ce soir sur l’estrade à Palaiseau, va s’afficher avec Georges Tron renvoyé aux assises pour viol. C’est une affaire qui le concerne, mais voyez-vous, si j’étais renvoyé aux assises pour pédophilie, je ne serais pas devant vous ce matin, mon parti ne m’aurait pas investi et vous ne m’auriez pas invité. C’est la réalité », a déclaré Jérôme Guedj à propos du soutien physique apporté par Nicolas Sárközy à Georges Tron. Le député PS n’a pas précisé sa position sur son coreligionnaire et collègue parlementaire Serge ‘Dassault’ Bloch, impliqué dans diverses affaires de corruption, d’achats de vote, mais également de tentative de meurtre.

-Pédagogie. « Ce qui doit être au centre de cette élection, ce n’est pas le Front national, c’est le choix de majorités départementales » a déclaré l’ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault, prenant l’exact contrepied de la stratégie mise en place par François Hollande et Manuel Valls.

-Union. « Je n’ai pas eu à utiliser le 49-3. Je n’avais pas de frondeurs et les Verts étaient au gouvernement », a encore taclé le désormais simple député, nostalgique semblant penser que « c’était mieux avant »…

La gangstérisation de la France se poursuit : 2 blessés par balles à Lyon

Deux individus, sans doute victimes d’un règlement de comptes, ont été blessés par balles à Lyon dimanche. Les conditions de la fusillade dans laquelle ils ont été pris ne sont pas connues ; elle se serait déroulée aux alentours de la place Gabriel Péri. Les deux hommes ont été retrouvés tôt dimanche matin devant l’hôpital Saint-Joseph où ils ont été amenés par des inconnus qui ont immédiatement pris la fuite. Ils sont actuellement hospitalisés – aux frais des Français – dans un état grave.

Le nouveau préfet de police du Rhône, Michel Delpuech, si prompt à attaquer les patriotes, n’a pas fait le moindre commentaire sur le sujet : la sécurité dans les rues de Lyon et la présence de gangs armés ne l’intéressent pas, au contraire d’affiches ou de banderoles déployées sur des ponts.

Ces faits interviennent après de nombreuses fusillades similaires, entre trafiquants de cigarettes à Marseille samedi, de drogues dans la même ville à plusieurs reprises ces dernières semaines, comme en région parisienne, à Toulouse, etc. Comme leurs préfets, ni Manuel Valls, ni Bernard Cazeneuve ne s’en préoccupent, préférant inaugurer des magasins casher ou utiliser leur fonction de premier ministre pour tenter de faire pression sur les électeurs.

Libérer les criminels plutôt que tenir des propos « racistes »

Une Niçoise de 66 ans, handicapée, a été reconnue coupable d’injures publiques racistes envers l’antifrançaise Taubira. Parler librement en France semble bien plus grave pour leur justice qu’ouvrir les portes des prisons et libérer des meurtriers, des violeurs et des terroristes.

Sur la page Facebook de Christian Estrosi – qui s’était empressé de faire de la délation comme aux heures les plus sombres de l’histoire de l’Europe sous les dictatures communistes –, la « délinquante » avait évoqué une ressemblance entre Christiane Taubira et « une guenon », préconisant pour icelle un projet socio-éducatif loin de la métropole, en l’occurrence, qu’elle « rentre en Guyane planter des bananiers ».

(Nice nationaliste)

Un Tamoul grièvement blessé à la machette par un congénère à Toulouse

Un affrontement a opposé au moins trois Sri-lankais dans le centre de Toulouse. L’un des deux agresseurs, venus de Paris, comme tout républicain exemplaire, avait sur lui une machette dotée d’une longue lame. Il en a fait usage contre son congénère qui a été touché au bras et très grièvement blessé, perdant beaucoup de sang. Il est actuellement hospitalisé – aux frais du contribuable français – dans un état critique.

Les deux criminels étrangers ont été arrêtés et dorment ce soir – aux frais des Français également – en prison.

Comme le répètent Nicolas Sárközy et Manuel Valls : « l’immigration est une chance pour la France ».

Cinquante racailles étrangères cagoulées encerclent des policiers à Marseille

Ce « fait divers » est passé totalement inaperçu ; aucun médiat national ne l’a repris. Le gouvernement a encore plus fait pour le cacher : cela risquerait de perturber les rares individus à avoir cru que la « délinquance baisse à Marseille » comme était venu le proclamer Manuel Valls en février dernier. Malheureusement l’annonce avait été quelque peu « perturbée » par l’attaque d’un gang d’une dizaine albanais contre des trafiquants de drogues faisant concurrence à leurs employeurs. Depuis, d’énormes moyens ont été déployés pour résoudre cette affaire, au détriment de toutes les autres, qui ont d’autant moins d’intérêt pour le pouvoir que la presse n’en parle pas.

Jeudi dernier, dans le même quartier que l’attaque d’une patrouille de la BAC le 9 février, La Castellane, une brigade spécialisée de terrain (BST) a tenté d’interpeller un trafiquant de drogues. Très rapidement, la situation a tourné à l’émeute : les caïds de la cité ont lancé leurs troupes contre les forces de l’ordre. En quelques minutes, une cinquantaine de criminels étrangers, cagoulés, parfois armés, ont encerclé les policiers.

Ils ont été visés par de multiples – plusieurs dizaines – projectiles. Ils n’ont dû leur salut qu’à l’utilisation de lanceurs de balles de défense et de grenades lacrymogènes.

À lire

-« Deux cercueils « vides » entreront au Panthéon le 27 mai ». Jusqu’au bout du ridicule : des cercueils aussi vides que leurs valeurs pour leur Panthéon : les corps de Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion resteront enterrés dans le cimetière où ils reposent déjà. La translation des corps, qui coûtera des centaines de milliers d’euros, sera réalisée pour transporter des boîtes vides… (RTL)

-« Scandale pédophile: Scotland Yard visée par une enquête ». Destructions volontaires de preuves, refus d’enquêter, faux témoignages, etc., etc. Plus de 40 ans après le début des premiers crimes pédocriminels connus, une première enquête est enfin ouverte contre les agissements de la police qui a couvert les criminels. Aucune enquête similaire n’a été diligentée pour faire la lumière sur les protections dont ont bénéficié les gangs étrangers qui ont violé des milliers de mineures blanches par racisme. (RFI)

 En Israël, le déni des clandestins “infiltrés” ». Dans l’État criminel d’Israël, plusieurs dizaines de milliers de clandestins africains sont exploités dans les commerces notamment de Tel Aviv, l’État refusant de les régulariser comme de les expulser. (Le Monde)

-« Guatemala : trois journalistes assassinés en moins d’une semaine ». (iTélé)

-« Ce que dit le rapport sur les matchs présumés truqués en Ligue 2 ». (Le Monde)

-« La Chine est désormais le troisième exportateur d’armes ». Derrière les États-Unis (31 %) et la Russie (27 %), la Chine est désormais le 3e exportateur mondial, devant l’Allemagne et la France environ (5 % tous les trois). Les exportations de la France ont, malgré un contexte global de très forte hausse, nettement diminué (-27 %) entre la période 2005-2009 et 2010-2014. Les pays européens

exportateurs d'armes sipri-jn-traduction

EUROPE

Les héros de Lettonie célébrés à Riga

Comme chaque année, les vétérans de la Légion lettone et de nombreux patriotes lettons ont célébré dans la capitale Riga la mémoire de leurs camarades qui luttèrent et tombèrent pour libérer la patrie de l’occupation soviétique.

Comme chaque année, des provocateurs juifs et antifascistes ont tenté de provoquer des incidents, sans parvenir à altérer le caractère calme et recueilli de la manifestation patriotique, rappelant qu’en 1935 comme en 2015, qui sont les fauteurs de guerre irresponsables.

ÉTRANGER

Scandale Petrobas au Brésil : le trésorier du parti au pouvoir impliqué

La justice a officiellement annoncé l’implication du trésorier du Parti des travailleurs (PT, Partido dos Trabalhadores), de la présidente au pouvoir, dans le scandale Petrobas. De nombreux politiciens du parti marxistes semblent avoir bénéficié des détournements opérés depuis le géant pétrolier brésilien, qu’a dirigé en tant que ministre l’actuelle présidente Dilma Roussef.

Deuxième jour de manifestation des chrétiens au Pakistan

Pour le deuxième jour consécutif, les chrétiens de Lahore ont manifesté, après l’attentat qui a visé deux églises de la ville dimanche et coûté la vie à dix-sept personnes. Comme dimanche – deux individus accusés d’être liés aux terroristes avaient été tués –, le rassemblement a tourné à l’émeute malgré la présence de plus de mille policiers. Plusieurs milliers des 4 millions de chrétiens habitant au Pakistan sont descendus dans la rue pour exiger la protection de l’État. Les violences ont fait douze blessés parmi les manifestants ; l’un d’eux est mort après avoir été renversé par une voiture.

Sur l’État islamique en Afghanistan

« Nous avons un certain nombre d’informations qui indiquent une présence de l’EI en Afghanistan, mais nous estimons que dans le cadre de sa campagne djihadiste mondiale il n’a pas établi de racines solides. C’est toujours un motif d’inquiétude, non pas principalement en raison de ses capacités intrinsèques, mais parce qu’il constitue un étendard autour duquel des groupes d’insurgés, des groupes dissidents, pourraient graviter »,

a déclaré le représentant spécial de l’ONU en Afghanistan Nicholas Haysom interrogé sur l’État islamique (ÉI) et alors qu’était prolongée la mission de la Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA).

« Il y a des tentatives de l’EI pour pénétrer dans d’autres zones, y compris l’Afghanistan et la région, mais le principal ennemi auquel nous sommes confrontés ce sont les talibans qui continuent de nous combattre. Il se peut qu’il y ait quelques groupes dissidents avec des orientations plus extrêmes »

a précisé Zahir Tanin, ambassadeur afghan auprès de l’ONU.

Le monde en guerre

-Islamisme mondialisé. Une Tchétchène partie des Pays-Bas avec ses deux enfants a rejoint les rangs de l’État islamique (ÉI). Elle bénéficiait jusque-là du statut de réfugiée, avec tous les avantages financiers, sociaux, éducatifs, sanitaires, etc., afférents. C’est le père des enfants qui en avait la garde. Selon les autorités, au moins 160 personnes ont rejoint les groupes islamistes depuis les Pays-Bas.

* Afrique

-Nigéria. Avec la prise de Goniri, l’armée nigériane a affirmé avoir totalement repris le contrôle de la province de Yobé (nord-est), largement dominé ces derniers mois par le Groupe sunnite pour la prédication et la lutte (Jama’atu Ahlis Sunna Lidda’Awati Wal-Jihad, dit Boko Haram), une semaine après l’annonce de la libération de la province d’Adamawa. Les autorités ont également affirmé avoir délivré la ville de Bama dans la province de Borno.

* Proche Orient

-Égypte. Les condamnations à mort contre les membres des Frères musulmans se poursuivent dans le pays, une semaine après la première exécution. Lundi, 22 cadres de la confrérie ont été condamnés à la peine capitale dans deux procès différents, pour « planification de recours à la force contre l’État » ou pour « formation de cellules terroristes ». Certains d’entre eux ont déjà été condamnés à plusieurs reprises, comme leur chef Mohamed Badie qui a écopé de quatre peines de prison à vie et de deux peines de mort.

-Liban. Les islamistes venus de Syrie ont tenté de pénétrer dans la ville d’Ersal (est) hier. L’armée s’est opposée aux terroristes, faisant plusieurs morts et blessés dans leurs rangs.
Les islamistes ont par ailleurs visé les positions de l’armée à Tallet el-Hamra et Tallet el-Jarch près de Ras Baalbeck (dans la vallée de la Békaa, dans l’est du pays).

* Arabie

-Bahreïn. Les autorités ont annoncé avoir arrêté un individu mineur qui rentrait dans le pays après avoir voyagé jusqu’en Irak via l’Arabie séoudite. Il transportait du matériel susceptible de servir à la fabrication de bombes, qu’il aurait reçu d’une personne « recherchée » ; il devait remettre ces éléments à un contact à Sitra, une ville chiite à l’est de la petite île du golfe Persique. Les chiites, qui composent environ les deux tiers de la population, ont mené de nombreuses révoltes contre le pouvoir en place, dominé par les sunnites.

-Yémen. L’ancien premier ministre Khaled Bahah a annoncé la levée de son assignation à résidence ainsi que de celles de ses ministres. Ils avaient été placés sous surveillance le 19 janvier dernier, trois jours avant de présenter leur démission, simultanément avec le président Abd Rabbo Mansour Hadi. Ce dernier a depuis rejoint Aden et a proclamé son autorité sur le Yémen, avec le soutien des pays sunnites de la région.

* Asie

-Afghanistan. Les autorités ont annoncé la mort d’Hafiz Waheed, un commandant des talibans dans la province du Helmand (sud-ouest) qui avait annoncé son ralliement à l’État islamique (ÉI). Il est décédé lors d’un bombardement aérien mené par l’aviation afghane qui a annoncé avoir éliminé neuf autres terroristes. Il avait succédé le mois dernier à Abdul Rauf Khadim, tué lors d’une frappe de l’OTAN en février.

AGENDA

28 mars 2015, Lyon : 3e Fête des Patriotes

Grande journée nationaliste à Lyon !

Colloque sur le thème : JE SUIS NATIONALISTE

Nombreux stands : mouvements, associations, délégations étrangères, journaux, livres, artisanat, vêtements, musique…

De nombreux intervenants prendront la parole, dont Yvan Benedetti (directeur de Jeune nation), Alexandre Gabriac (fondateur des Jeunesses nationalistes), Daniel Conversano (polémiste), etc.

Le groupe de musique nationaliste Northmen Impakt donnera un concert le soir.

Northmen Impakt confirme sa présence à la 3e Fête des Patriotes

Northmen Impakt confirme sa présence à la 3e Fête des Patriotes

Retrouvez tous les rendez-vous nationalistes et identitaires sur notre page agenda.

© Jeune nation – 2015

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (2)

  1. Baptiste aquitain dit :

    Merci pour votre travail ! je vous souhaite une très bonne et longue continuation ! avec tout mon soutien ! Longue vie à jeune nation !

Répondre à Baptiste aquitain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0