Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 30 septembre 2013

Journal du 30 septembre 2013

FRANCE

Asociaux drogués : mort d’un bébé près de Nancy

Un enfant de deux mois a été retrouvé mort à Vandoeuvre-lès-Nancy (Lorraine). Son père, âgé de 39 ans, a été mis en examen pour homicide volontaire et violences volontaires par ascendant sur mineur de 15 ans ; sa mère n’est poursuivie pour l’heure que de « non dénonciation de violences » (sic). Elle a été laissée libre sous contrôle judiciaire.
Le couple, sans emploi, était connu comme des drogués notoires ; malgré leur absence de revenus, ils ne semblaient pas éprouver de difficultés pour se procurer de la drogue. Ils avaient prétendu lors de l’arrivée des secours qu’il s’agissait d’un accident, une possibilité écartée par l’autopsie.

 

 

Meurtre d’une enfant de 3 ans à Montgeron (Île-de-France)

C’est la révélation du troisième infanticide en moins d’une semaine en France. Le procureur d’Evry a annoncé qu’un homme avait « été hospitalisé d’office au regard de son état mental incompatible avec une garde à vue » suite à l’assassinat de sa fille. L’enfant de 3 ans avait été retrouvée dans une boîte en plastique ; son père l’y avait enfermée après l’avoir frappée. Hospitalisée dans un état critique et placée en coma artificiel, la petite fille n’a pas survécu. La mère avait déposé plainte pour des coups portés par le père à leur fils de 5 ans.

 

 

Le corps d’un patient abandonné 10 jours dans les toilettes d’un hôpital

Si la vie d’un enfant n’a pas de prix dans le monde moderne, les anciens ne sont pas mieux lotis. Le patient d’un hôpital de Dieppe (Normandie) a été retrouvé mort dans des toilettes de l’établissement, dix jours après sa disparition. En plus du personnel, des policiers et des gendarmes, aidés de chiens, avaient été mobilisés pour le retrouver.

 

 

Un quartier d’Amiens bloqué plusieurs heures à cause d’une fusillade

Triste quotidien de la ville occupée d’Amiens. Un affrontement, entre des personnes dont l’origine ethnique étrangère n’a pas été précisée, s’est déclaré hier après-midi au pied d’une résidence HLM dans le quartier Saint-Maurice. Les faits ont dégénéré jusqu’à ce que des hommes armés descendent d’une voiture, armes aux poings, et ouvrent le feu en pleine rue. Il s’agissait du deuxième affrontement de ce genre en deux jours.
Le quartier a ensuite été totalement bouclé par la police, ayant reçu les renforts de CRS et de membres de la Brigade anti-criminalité (BAC).

C’est dans cette ville que se tiendra une manifestation du Parti de la France (PDF)

visuel-amiens-16x2013-invasion2

 

Deux courageux CRS menacés par Valls et sa clique

En novembre 2012, l’émission de TF1 Automoto présentait un reportage dans lequel deux CRS dénonçait la politique du chiffre qui leur était imposée, l’inutilité de nombreux radars de vitesse et le mésemploi des policiers à l’heure où Français subissent des taux de criminalités jamais atteints. Pour appuyer leur propos, ils avaient recouvert un radar de racket automatique d’un sac plastique, le rendant provisoirement inopérant. La diffusion de ce reportage avait provoqué la fureur de l’israélo-espagnol Valls qui avait exigé une enquête et les plus sévères mesures contre les deux fonctionnaires.
Après un an d’enquête, ils sont convoqués après-demain en conseil de discipline et pourraient être révoqués. Une révocation qui serait lourde de conséquence dans un corps de métier particulièrement touché par un an de gouvernement socialiste, et dont le moral est au plus bas.

 

 

Le magazine Valeurs actuelles, nouvelle cible de l’anti-France

Dans la couverture de son numéro du 26 septembre, le magazine Valeurs actuelles dénonçait à juste titre l’invasion de la France. L’hebdomadaire relevait particulièrement les incroyables chiffres des naturalisations de masse, les Français offrant au premier immigré venu la citoyenneté de leur République.
Ironiquement, alors que le magazine s’est spécialisé dans la dénonciation de l’islamisme, c’est l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) qui a porté plainte contre lui. Le MRAP, qui avait déjà porté plainte pour un précédent numéro du journal – contre l’invasion gitane cette fois – a affirmé vouloir « élargir sa plainte » (?).

valeurs-actuelles-immigration-invasion-uejf2Valeurs actuelles et sa couverture : Naturalisés: l’invasion qu’on cache

Najat Vallaud-Belkacem qui occupe le poste de porte-parole du gouvernement et les fonctions de ministre des Droits de femmes a dénoncé « cette espèce de fantasme [sic] permanent de l’invasion ». Ses collègues du gouvernement, Kader Arif, Christiane Taubira, Laurent Fabius, Pierre Moscovici, Manuel Valls, Arnaud Montebourg ou Yamina Benguigui n’ont pas fait connaître leur opinion à ce sujet.

 

 

Plus de 90 % des Français reconnaissent que les Gitans ne s’intègrent pas

Selon un sondage de l’institut BVA, 93 % des personnes interrogées affirment que les Gitans s’intègrent mal dans la société française. Les sondés sont 77 % à donner raison à Manuel Valls dans sa volonté d’expulser ces immigrés inassimilables. Seuls 21% de bobos affirment le contraire car « il ne doit pas stigmatiser une partie [sic] de la population » .

 

 

Gitans : vers l’implosion du gouvernement ?

Manuel Valls a violemment réagi hier soir aux propos de Cécile Duflot.

« J’ai entendu des propos insupportables, des mots, des comparaisons avec la seconde Guerre mondiale […]. À force de vouloir faire l’ange, on va finir par faire le jeu de la bête ».

a-t-il dit en évoquant l’extrême droite. Benoît Hamon a lui prit le parti de Cécile Duflot, s’opposant à Valls et ses « transgressions qui ne [lui] plaisent pas ».
Manuel Valls a au contraire reçu le soutien de 16 élus du PS qui ont publié une tribune dans le Journal du dimanche. Il s’agit d’élus de villes particulièrement touchées par l’invasion (Saint-Étienne, Argenteuil, Villeneuve-d’Asq, Villeurbanne, etc. qui dénoncent « l’installation illicite aux portes et au cœur de nos villes […] de bidonvilles où vivent des populations d’origine Rom » et affirment que « l’avenir des communautés Roms est principalement dans leur pays d’origine ». Ce qui est vrai pour les gitans est sans doute vrai pour toutes les populations immigrées qui refusent de s’intégrer, même si les élus socialistes – qui ont tant fait pour les faire venir – rechignent encore à le dire.

François Fillon, qui poursuit la droitisation de son discours, a également apporté son soutien à Manuel Valls.

« Tous les élus sont confrontés à des difficultés en matière de logement, de scolarisation, d’ordre public, et pour tout dire, d’intégration. […] Monsieur Valls en a parlé avec des mots qui ne choqueront que ceux qui ne sont pas offusqués de voir une large partie de ces populations et leurs enfants vivre de la mendicité, soumises à des réseaux mafieux, installées dans des campements illégaux ».

 Il est même allé plus loin en demandant au ministre de l’Intérieur non pas de parler, mais d’agir, et donc d’expulser tous les indésirables.

 

 

Arabes, gitans, qui sont les plus voleurs ?

Perle, relevée par nos confrères de Contre-Info dans le journal 20 minutes :

À Croix, dans le Nord, le climat est tendu entre les habitants et 200 Roms originaires de Roumanie.
Les Roms se défendent des accusations de vol : « On dit qu’on vole mais ce sont les Arabes qui volent et qui nous dénoncent. Si on vole, on ne vole pas à côté de chez nous. On vole plus loin ! »

 

 

 

EUROPE

L’extrême-droite autrichienne à plus de 20 %

Le parti de Heinz-Christian Strache a obtenu environ 21 % (entre 20,7 et 21,5 selon les dernières estimations) des voix hier lors des élections législatives autrichiennes. Le résultat du FPÖ, en progression d’environ 4 points par rapport à 2008, ne change cependant rien à la situation. Le gouvernement de coalition gauche-droite est très proche de la majorité absolue en terme de voix et largement en termes de sièges. Les deux partis réalisent leurs plus mauvais scores depuis 1945.

 

 

 

 

ÉDITION SPÉCIALE AUBE DORÉE

Le point sur la répression judiciaire contre l’Aube dorée

La journée d’hier a été marquée par le geste de Christos Pappas, le second du mouvement, qui s’est rendu volontairement à la police. Geste qui en dit long sur le caractère « terroriste » de l’organisation nationaliste.

« Je me présente moi-même, volontairement. Je n’ai rien à cacher, rien à craindre. La vérité éclatera. Le nationalisme vaincra. Nous allons mener un combat politique sans répit et nous survivrons ».

La justice d’occupation grecque a annoncé qu’elle poursuivait les dirigeants de l’Aube dorée pour meurtre, extorsion de fonds, blanchiment d’argent et intention de commettre des crimes. Une pratique habituelle des démocraties populaires pour faire taire leurs opposants.
Lors de son passage au tribunal, Nikólaos Michaloliakos s’est écrié :

« L’Aube dorée ne mourra jamais ! »

 

 

Aube dorée : l’aveu d’un politicien du système

« La question n’est pas juridique, la question est purement politique »

a déclaré le député grec Christos Markogiannakis, vice-président du parlement hellène et l’un des plus importants politiciens du système, lors d’une émission télévisée. Il commentait les arrestations des dirigeants de l’Aube dorée et les poursuites engagées contre le mouvement nationaliste. Il a répété ses propos deux fois avant, sous la pression d’un journaliste de faire marche arrière et de prétendre le contraire.

 

 

Aube dorée : les ennemis de toujours de l’Europe

Les usuriers internationaux, les destructeurs de l’Europe et de ses peuples, tous célèbrent ce qu’ils pensent être la fin de l’Aube dorée. À New York, la très influente communauté juive a bruyamment fait connaître sa joie face à la répression des nationalistes. David A. Harris, directeur exécutif du Comité juif américain, qui rencontrait par le plus pur des hasard le dirigeant grec Antónis Samarás, s’est officiellement réjoui de l’arrestation des dirigeants nationalistes et de la volonté du gouvernement d’occupation en Grèce de vouloir détruire le mouvement de renaissance populaire. L’Aube dorée a annoncé à plusieurs reprises qu’elle ne plierait pas face au diktat des banques et des actuels maîtres cosmopolites du pays.
Souhaitons que ce message de haine contre les Européens, prononcés par l’un des plus hauts responsables Juifs dans le monde, soit largement diffusé et que chacun en tire les conclusions qui s’imposent.
La haine d’Israël n’a pas échappé au Guardian, l’un des plus importants journaux de Grande-Bretagne, qui a également noté la persistance des communautés juives à travers le monde à s’en prendre à l’Aube dorée : « Sa reddition [de Christos Pappas] intervient alors que les autorités en Europe, les groupes droitsdel’hommiste, les organisations juives et la diaspora grecque applaudit à la répression – la première menée contre des députés en place depuis la fin de la dictature militaire en 1974. »

sistimiko_praxikopma__article

 

Le pédophile « juif allemand » exige l’interdiction de l’Aube dorée

« C’est une obligation d’interdire ce parti »

a déclaré l’immonde pédophile Daniel Cohn-Bendit. C’est lui qui avait raconté ses crimes contre les enfants Allemands en ces termes :

« Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. […] J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi. »

 

 

Communiqué du CLAN soutenant l’Aube dorée face à la répression

Les principaux dirigeants du mouvement nationaliste grec ont été arrêtés par la police antiterroriste hier et des dizaines de mandats d’arrêt ont été lancés contre d’autres militants. Depuis dimanche, le chef de l’Aube dorée Nikos Michaloliakos est poursuivi pour « direction » et « participation à une organisation illégale ». Le gouvernement mondialiste, imposé par la Banque centrale européenne, a décidé d’interdire l’Aube dorée, un mouvement qui existe légalement depuis plus de 30 ans. Cette annonce a été saluée par les groupes terroristes d’extrême gauche, comme par la communauté juive internationale, et par l’ensemble des médiats et des politiciens du système, en Grèce comme à l’étranger, « socialistes » comme libéraux-conservateurs.
Face à ce coup d’État perpétré par les financiers internationaux, pour s’arroger tous les pouvoirs en Grèce, le CLAN apporte son soutien indéfectible à l’Aube dorée.
Nous demandons la libération immédiate de tous les prisonniers politiques, députés, militants et cadres de l’Aube dorée et conseillons au gouvernement grec d’envoyer sa police lutter contre les mafias qui pillent le pays et d’agir pour assurer aux Grecs la paix civile menacée par l’invasion du pays, le terrorisme rouge et les pratiques des usuriers, face auxquels s’est dressé courageusement l’Aube dorée.

Aube dorée CLAN

 

 

ÉTRANGER

Crise politique aux États-Unis à propos de l’aide sociale

La Chambre des députés américains a refusé hier de voter le projet de loi de financement du gouvernement tel qu’il était présenté. Les députés républicains refusent d’être complices de mesures qui aggraveront encore le déficit américain qui a atteint un niveau record. Ils ont ajouté un amendement qui repousse l’entrée en vigueur d’une réforme de l’assurance-maladie. Ce à quoi s’oppose le président Barack Obama – qui opposera son veto si la loi reste en l’état – ; les sénateurs démocrates ont annoncé qu’ils refuseraient la loi de finance également, ce qui provoquerait un blocage. Cela pourrait conduire à la fermeture des services fédéraux à partir du 1er octobre, date du début de l’exercice fiscal.
A la fin de l’année 1995, un blocage semblable avait conduit à la fermeture des services fédéraux durant une vingtaine de jours.

 

 

« Les pédérastes sont plus mortifères que toutes les catastrophes naturelles réunies »

Le président gambien Yahya Jammeh a tenu devant l’assemblée générale de l’ONU le discours le plus politiquement incorrect entendu depuis bien longtemps.

« L’homosexualité est l’une des trois plus grandes menaces pour l’humanité [avec l’obsession du pouvoir et la cupidité]. Ceux qui promeuvent l’homosexualité veulent conduire l’humanité à son terme. C’est devenu une épidémie et nous, musulmans et Africains, nous combattrons jusqu’à la mort ces comportements. L’homosexualité sous toutes ces formes et manifestations bien que très diabolique, antihumaine autant que contre Allah, est promue comme un droit de l’homme par certaines puissances.
La Gambie est un pays de croyants […] les pratiques pécheresses et immorales [comme] l’homosexualité ne seront pas tolérées dans ce pays. »

Il avait dans le passé enjoint les dégénérés à quitter le pays sous peine d’avoir les mains coupées.

 

 

Le monde en guerre

-Un attentat à la voiture piégée contre une mosquée de Rankous (au nord de Damas) a fait au moins 30 morts et des dizaines de blessées. Il s’agirait d’un règlement de compte entre factions rebelles. Selon l’OSDH, proche des insurgés, un raid aérien contre un village a fait 9 morts parmi les rebelles et 2 parmi les civils.

-Une attaque, attribuée aux islamistes, contre un lycée agricole du Kenya a fait une cinquantaine de morts dans la nuit de samedi à dimanche. Les élèves ont été tués dans leur sommeil. Ils ont sans doute subi de nombreux sévices, comme les victimes de l’attaque d’un centre commercial la semaine dernière.

 

-Un attentat perpétré près d’un commissariat de Peshawar (nord-ouest du Pakistan) a fait 31 morts et 70 blessés hier. Il y a une semaine, une église anglicane de la ville était frappée par une attaque qui avait fait plus de 80 morts.

-Des affrontements dans le village de Baalbeck, à l’est du Liban, ont fait deux morts hier parmi les militants du Hezbollah et cinq blessés.

 

 

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

Réunion du CLAN à Grenoble et soutien à l’Aube dorée

Le CLAN organisait une grande réunion samedi à Grenoble sur le thème : « Dissolution ? Non ! Révolution nationale ! ». Elle était précédée d’une conférence de presse où, après avoir évoqué les mesures de répression exercées contre l’Œuvre française (OE) et les Jeunesses nationalistes (JN), les dirigeants du mouvement nationaliste français firent connaître leur soutien à nos camarades de l’Aube dorée. CLAN-réunion-29092013-2conf-2Yvan Benedetti, Alexandre Gabriac et Pierre-Marie Bonneau prirent ensuite la parole devant une assistance nombreuse (plus d’une centaine de personnes !) (un compte-rendu est disponible ici).
16e anniversaire de Forza nuova

Le mouvement nationaliste italien fêtait hier sa 16e année d’existence. Plusieurs événements étaient prévus dans les régions, ainsi qu’une prise de parole de Roberto Fiore. Une manifestation était organisée à Bologne, une ville qualifiée généralement de rouge ; les antifascistes avaient, justement, affirmé que FN ne passerait pas. Les images prouvent le contraire ! forza-nuova-Bologne3

forza-nuova-Bologne2

forza-nuova-Bologne

Forza nuova aura peut-être rapidement l’occasion de repartir à la conquête des urnes, puisque l’Italie est à nouveau entrée dans une période de crise. Les cinq ministres proches de Sivlio Berlusconi ont annoncé leur départ du gouvernement ; ce dernier pourrait être renversé à l’occasion de la prochaine question de confiance, conduisant le pays à de nouvelles élections, moins de sept mois après le dernier renouvellement général.
Forza nuova avait obtenu 0,26 % des voix, le meilleur résultat de la droite radicale, devant Casapound et Fiamma Tricolore (0,14 et 0,13 %).

 

 

 

 

AGENDA

18 janvier 2014, Paris : Pot des amis de Rivarol

Le pot des Amis de Rivarol aura lieu le samedi 18 janvier 2014 à l’espace Dubail de 14 heures à 19 heures (18 passage Dubail, Paris Xe).

aidez-rivarol

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (2)

  1. « Les pédérastes sont plus mortifères que toutes les catastrophes naturelles réunies »

    Ce Yahya Jammeh – quoique musulman, et un peu noir –, quel brave homme ! il me rappelle Robert Mugabe (Zimbabwe), qui enjoignait les Ztats-Zunis de se garder leur sodomie pour eux…

  2. « Réunion du CLAN à Grenoble et soutien à l’Aube dorée »

    Dites… au milieu de l’assistance… en plein milieu de la photo… il y a une fille… avec un vaste dos nu… Vous avez gardé son 06 ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0