Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Tommie Lindh, nationaliste tué par un envahisseur soudanais en empêchant le viol d’une jeune suédoise

Tommie Lindh, nationaliste tué par un envahisseur soudanais en empêchant le viol d’une jeune suédoise

Dimanche 10 mai, à Härnösand en Suède, Tommie Lindh, un jeune nationaliste de 19 ans du mouvement « Alternative pour la Suède », intervient pour mettre fin au viol d’une jeune suédoise de 14 ans par un Africain. Une bagarre éclate. Tommie ne recule pas et tente de repousser le violeur. Face au courage de ce jeune Suédois, le violeur, Abubaker Mohamed, voit rouge. Il sort un couteau et poignarde à plusieurs reprises Tommie Lindh qui décèdera à l’hôpital.

Tommie Lindh

Son meurtrier, un envahisseur soudanais de 22 ans, était bien connu de la justice suédoise pour « agressions sexuelles, violences et vol à l’étalage », faits pour lesquels il n’avait pas été expulsé et n’était pas en prison…

Nos camarades de Nordfront (Mouvement de résistance nordique) ont participé le week-end dernier à un service commémoratif en l’honneur de Tommie Lindh à Härnösand. Une minute de recueillement à été observée.

Sur la place de la ville,  notre ami Pär Sjögren, cadre de Norfdront a prononcé un discours,  commençant par lire les noms de quelques-unes des victimes suédoises, décédées par le fait de la criminelle politique d’immigration encouragée par les gouvernants suédois, avant de comparer le meurtre de Tommie à celui de Daniel Wretström à Salem en 2000.

Pär Sjögren de Nordfront

À la fin du discours, Pär a déclaré que l’envahisseur assassin  étranger n’était pas le seul coupable de ce meurtre. En effet, la responsabilité retombe aussi sur tous ceux (politiques, médiats, associatifs, églises…)  qui encouragent le génocide des peuples européens par l’invasion migratoire massive et incontrôlée !

Le rassemblement était retransmis en direct par la webtv de Nordfront qui a donné la parole a de nombreux militant et habitants de la ville.

Un peu plus tard dans l’après-midi, des amis du jeune  Tommie, tombé sous les coups du Soudanais violeur, ont déposé une couronne florale sur les lieux de son meurtre.

Tommie Lindh ? Présent !

Mémorial à Tommie Lindh par nos amis de Legio Hungaria à Budapest

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (1)

  1. Monsieur X dit :

    Lindh et Lind-bergh, deux héros suédois qui se rencontrent sur Jeune Nation le même jour.

    Incroyable.
    Bon sang ne saurait mentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0