Accueil » Actualité » Actualité française » Attentat du Thalys : Ayoub El-Khazzani, parti de France pour la Syrie, y est revenu sans être inquiété

Attentat du Thalys : Ayoub El-Khazzani, parti de France pour la Syrie, y est revenu sans être inquiété

C’est vraisemblablement un attentat meurtrier qui a été évité hier soir dans un train circulant entre les Pays-Bas et la France. Selon les informations à notre à l’heure de la rédaction de cet article [22 août 2015, 4:34], trois soldats américains sont intervenus pour maîtriser un terroriste islamiste lourdement armé qui s’apprêtait à commettre une tuerie dans un wagon. Depuis longtemps, le transport ferré est la cible privilégiée des tueurs nihilistes. En 1995, un attentat à la station de métro parisienne Saint-Michel a fait huit morts et de nombreux blessés. Un mois plus tard, une attaque avait été déjouée contre un ligne TGV. Deux mois plus tard, un attentat contre le RER C, faisant une trentaine de blessés. Mais ce n’est qu’après l’attaque d’une école juive que le plan Vigipirate sera enclenché. Un an plus tard, un attentat commis dans le RER B a fait 4 morts et 170 blessés. En Europe, l’Espagne, en 2004, l’attaque contre une gare madrilène avait fait huit morts et de très nombreux blessés. L’année suivante, en Grande-Bretagne, plusieurs attentats suicides notamment contre les transports ferroviaires avaient fait 52 morts et environ 700 blessés.

Avec 22 morts, l’année 2015 est déjà pour la France l’année où le terrorisme a fait le plus de morts depuis les crimes perpétrés par leur République et le Front de libération nationale (FLN, Jabhat at-Tahrīr al-Waţanī) contre les populations françaises durant la Guerre d’Algérie.

 

Les faits

Un individu armé d’une kalachnikov, d’un pistolet automatique et au moins une arme blanche a ouvert le feu dans un train entre Amsterdam et Paris ce soir. L’individu a été maîtrisé par trois soldats américains et maintenu au sol grâce à d’autres passagers. Il a ensuite été arrêté par les policiers qui sont intervenus en masse à hauteur de la gare d’Arras.

Les trois soldats sont affectés au service de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) ; ils n’étaient pas en service au moment des faits et voyageaient en civil.

Le terroriste a eu le temps d’ouvrir le feu, blessant grièvement deux passagers par balles, dont au moins un Américain qui a tenté d’arrêter le tireur. Ce dernier a été notamment blessé à l’arme blanche. L’autre blessé, de nationalité britannique, touché par balle, se trouve dans un état critique selon les autorités ; il a été héliporté vers le centre hospitalier universitaire de Lille après un passage à l’hôpital d’Arras. L’acteur français Jean-Hugues Anglade a été rapidement examiné, s’étant très légèrement blessé en enclenchant l’alarme.

Les deux soldats américains auraient agi après avoir reconnu le bruit caractéristique d’une culasse et auraient alors décidé d’intervenir.

jeune_nation_053_islamisme-république-visu-jn-

 

 

Le terroriste

Le suspect est un islamiste marocain âgé de 26 ans, originaire de la ville de Tétouan. Il est actuellement en garde à vue, probablement pour 96 heures, le maximum pour les affaires de terrorisme, à Arras. Il était bien armé (un fusil d’assaut et neuf chargeurs – soit près de 300 munitions –, un pistolet automatique) et préparé. Il serait monté dans le train à la gare du Midi de Bruxelles. Si le terroriste a été arrêté en France, les coups de feu semblent avoir été tiré en territoire belge. Il y a quelques jours, Abedllah Nouamane, qui se fait appeler Jihad Al-Belgiki, un membre de Sharia4Belgium (Sharia pour la Belgique) qui tue depuis plus de deux ans en Syrie, a diffusé un message audio dans lequel il déclare :

« Nous ne préoccupons plus désormais de bavardages à propos d’innocentes victimes. Tous les infidèles seront tués. Nous les tuerons comme ils nous tuent »,

ajoutant que « les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les centres commerciaux et même [sic] les boîtes de nuit » étaient des cibles potentielles.

 

Abdellah Nouamane, tueur de l'État islamique

Abdellah Nouamane, tueur de l’État islamique

 

Le terroriste est connu des services de police et fiché par les services de renseignement, avec une « fiche S », concernant les individus suspectés de terrorisme, mais non spécialement surveillés. Malgré cela, il a été en mesure de se promener librement à travers l’Europe – il a été officiellement domicilié en Espagne avec de venir occuper la France en 2014 –, d’y acheter plusieurs armes, des munitions, de prendre un billet de train et d’y monter à bord avec son arsenal.

arrestation-terroriste-

Arrestation sur le quai de la gare d’Arras de l’individu identifié comme Ayoub El-Khazzani 

Les services de renseignements espagnols ont révélé que l’islamiste, peu après son arrivée en France, s’est rendu en Syrie où il a combattu dans les groupes terroristes, et où il s’est entraîné et aguerri. Revenu en France ensuite, il n’a fait l’objet d’aucune arrestation, d’aucun suivi, d’aucune surveillance. Les autorités espagnoles ont pourtant confirmé avoir signalé l’islamiste marocain pour ses accointances avec les groupes terroristes. Il se nommerait Ayoub el-Khazzani [el-Qazzani] [Ayoub el-Kahzzani].

Il s’agirait de l’individu ci-dessous :

Selon des sources espagnoles, le terroriste est Ayoub El Khazzani

Selon des sources espagnoles, le terroriste est Ayoub El Khazzani

Le terroriste avait pris un billet dans un wagon de queue du train, qui comportait deux rames de douze voitures. Sans compter le personnel, 554 passagers se trouvaient à bord. Il avait vraisemblablement envisagé de remonter le plus possible dans le train après y avoir méthodiquement massacré tous les passagers.

L’ami des criminels qui envahissent l’Europe, Bernard Cazeneuve, s’est rendu sur place, alors même que l’inaction de ses services – qu’il a mobilisé au contraire fortement contre les nationalistes – aurait dû le conduire à présenter immédiatement sa démission. La France se trouve en effet doublement humiliée de n’avoir pas réussi à empêcher les préparatifs de l’attentat, mais, encore pire, d’avoir vu celui-ci n’être pas survenu que grâce à l’intervention de trois soldats américains en civil.

Cette nuit, les policiers ont achevé le recueil des dépositions des derniers passagers. Toutes les identités et les billets de train des voyageurs ont été pris et vérifiés.

 

 

L’ami des envahisseurs de l’Europe Bernard Cazeneuve et Alain Bauer nient ou minimisent les faits

« Il faut se donner un peu de temps pour évaluer qu’elle sera l’incrimination retenue. […] Ce n’est pas parce que le mode opératoire est impressionnant qu’il s’agit mécaniquement d’un acte de terroriste »

a minimisé le haut dirigeant franc-maçon Alain Bauer, un israélite très proche de Manuel Valls. Même tonalité, sans surprise, chez Bernard Cazeneuve qui, délaissant pour un instant ses poignées de mains avec les criminels qui violent les frontières de l’Europe a tenu à indiquer :

« La plus grande prudence s’impose. J’appelle chacun à la prudence quant à l’identité de l’individu maîtrisé par les services de police en charge de l’enquête. Je remercie l’ensemble des enquêteurs mobilisés ».

La longue cohorte des politiciens mondialistes, « républicains » traîtres à la nation, de l’extrême gauche à l’extrême droite, se répand sur les ondes occupées depuis l’annonce des faits, chacun tentant de se faire un peu de publicité grâce à ce nouvel attentat, aucun ne prônant les mesures radicales et douloureuses nécessaires.

terrorisme - islamisme immigration jeune_nation_059_by_rouesolaire-d8daubv

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (2)

  1. Paix dit :

    Soyez vraiment prudent de toute manipulation, médias.. , instauré la haine et la terreur c’est la devise du capitalisme..malheureusement nous les citoyens qui paye trop chère…

    • Pataquès dit :

      Mille excuses PAIX, mais il semble que vous marchiez sur la tête ou alors, nous ne parlons pas des mêmes médias qui pour ceux que je consultent, loin d’instaurer la haine et la terreur pataugent dans une propagande étatique où les discours de Valls et Cazeneuve ressortent à l’envie : l’immigration est une chance pour la France – on peut se déplacer en France en toute sécurité – ce sont des actes de déséquilibrés ou d’élément isolés – etc, etc, etc, totalement l’inverse de votre commentaire ?!?!?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0