Accueil » Actualité » Actualité internationale » PEGIDA manifeste à Kandern

PEGIDA manifeste à Kandern

Un rassemblement contre l’invasion et le terrorisme islamiste s’est déroulé le dimanche 20 décembre à Kandern (Bade-Wurtenberg, extrême sud-ouest) en Allemagne à l’appel des Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident (PEGIDA, Patriotische Europäer Gegen die Islamisierung des Abendlandes). Les manifestants se sont retrouvés sur la place des Fleurs (Blumenplatz) à 15 h, coordonnés par PEGIDA Schweiz pour protester contre l’invasion migratoire et le terrorisme islamiste.

Sur la place, d’un côté, se dressait une cinquantaine de patriotes allemands et de camarades européens ; à l’opposé environ 200 antifascistes tentaient d’empêcher la liberté d’expression ; au milieu un très fort dispositif de CRS et de policiers allemands.

Malgré les hurlements haineux de l’extrême gauche, plusieurs orateurs ont pris la parole pendant plus d’une heure.

​​​​ L’un des orateurs s’est adressé aux forces de l’ordre leur rappelant que la haine et l’extrémisme ne sont pas dans le camp des patriotes, mais chez ceux qui sont en face : les antifascistes !

Il s’est réjoui du score du Front national et a apporté son soutien à Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen pour le combat patriotique que le parti mène en France.

PEGIDA Schweiz KAndern

À la fin de la manifestation, les organisateurs ont distribué des maillots PEGIDA aux manifestants.

Trois nationalistes français, dont un membre du Parti nationaliste français (PNF), étaient présents et ont pu s’entretenir avec un organisateur de la manifestation.

Il leur a précisé que le mouvement organise une manifestation PEGIDA en Allemagne de l’Ouest environ toutes les deux semaines ; il a fait part de sa joie de voir des Français venir à leur manifestation, précisant également que de voir tellement de contre-manifestants antifascistes ne le choquait pas. Il a expliqué que la situation géographique l’explique : il y a beaucoup plus de gauchistes en Allemagne de l’Ouest bourgeoise qu’en Allemagne de l’Est plus pauvre et donc moins sensible aux mensonges de l’extrême gauche. Il a précisé que la situation n’était pas comparable aux premières manifestations à Cologne.

La prochaine manifestation se déroulera le 10 janvier 2016.

About Pierre Driancourt

Au sein de la rédaction, Pierre Driancourt s'occupe particulièrement des comptes-rendus de manifestations, conférence, etc.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0