Accueil » Culture » 20 janvier 1942 : la police parisienne prête serment au Maréchal Pétain

20 janvier 1942 : la police parisienne prête serment au Maréchal Pétain

À la suite de l’armistice du 22 juin 1940, la France métropolitaine est divisée en deux zones, la zone occupée, et la zone dite « libre ». L’ensemble du territoire est sous l’autorité du gouvernement de Vichy dirigé par le maréchal Pétain qui met en œuvre la Révolution Nationale et une politique de collaboration avec le vainqueur, l’Allemagne, puissance dominante du moment en Europe.

Le 14 août 1941, un décret signé par Pétain enjoint à tous les fonctionnaires de lui prêter serment de fidélité. Une cérémonie officielle a lieu pour la police le 20 janvier 1942, au cours de laquelle 3 000 délégués de la garde de Paris, de la Police nationale et de la préfecture de police se réunissent dans la grande salle du Palais de Chaillot, sous la présidence de Pierre Pucheu, ministre de l’Intérieur.

Après que la Musique des gardiens de la paix a joué la Marseillaise, le serment est prêté en ces termes :

« Je jure fidélité à la personne du chef de l’État en tout ce qu’il commande dans l’intérêt du service, de l’ordre public et pour le bien de la patrie. ».

Ce à quoi répondent tous les policiers présents en levant le bras et en disant « Je le jure ».

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (1)

  1. Monsieur X dit :

    20 janvier 2019, la police parisienne prête serment à Macron….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0