Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 26 août 2014

Journal du 26 août 2014

Sommaire

ACTUALITÉ NATIONALISTE

La bataille de Bouvines

FRANCE

Pas d’inversion de la courbe du chômage prévient le ministre du Travail

Exigeons la fermeture du “Sainte Jeanne” (club échangiste de Cormeilles-en-Vexin)

Le métro de Paris vous souhaite la bienvenue en publicité

Du bon règlement de comptes et du mauvais règlement de comptes

Le Gitan voleur de Pierrefitte-sur-Seine officiellement hébergé par la République aux frais des Français

Faits divers & occupation

DE LA DISSOLUTION DU GOUVERNEMENT

Dissolution du gouvernement de Manuel Valls

Clairvoyant

François Hollande célèbre seul l’invasion de l’Europe

Merkel-Rajoy-Valls le trio des austères

EUROPE

L’UDC rejette un texte contre l’immigration

« Les Blancs ne sont pas les bienvenus »

ÉTRANGER

Un médecin soigné au ZMapp décède au Liberia

La Libye au bord du gouffre

Le monde en guerre

AGENDA

30 août 2014, Deggendorf (Bavière, Allemagne) : rassemblement contre la répression

 

 

 

 

ACTUALITÉ NATIONALISTE

La bataille de Bouvines

Au début du XIIIe siècle, dans le Royaume de France, le roi Philippe-Auguste a passé la majeure partie de son règne à combattre la dynastie anglaise des Plantagenêt. De toutes les batailles qu’il mena au cours de sa vie, il en est une qui va marquer le destin de la France, elle se nomme Bouvines.

 

 

 

FRANCE

Pas d’inversion de la courbe du chômage prévient le ministre du Travail

« Avec zéro pour cent de croissance depuis le début de l’année, faut pas s’attendre à ce que – malgré les politiques de l’emploi [?] – que le chômage diminue »

a affirmé François Rebsamen la veille du remaniement ministériel et l’avant-veille de la publication des chiffres du chômage pour juillet.

 

 

Exigeons la fermeture du “Sainte Jeanne” (club échangiste de Cormeilles-en-Vexin)

Avant que des solutions plus radicales et définitives ne soient éventuellement employées, une pétition a été mise en place contre la profanation de la mémoire de l’héroïne nationale.

http://www.activism.com/fr_FR/petition/pour-la-fermeture-du-club-de-pervers-cormeilles-en-vexin/63062

exigeons_fermeture_sainte_jeanne-cormeilles

(Via FAJ)

 

 

Le métro de Paris vous souhaite la bienvenue en publicité

le_metro-parisien-vous_souhaite-bienvenue-via-a_gabriac

(Via Alexandre Gabriac)

 

 

Du bon règlement de comptes et du mauvais règlement de comptes

« On ne peut pas vraiment dire qu’il s’agisse d’un règlement de compte comme il s’en passe à Marseille. […]Il n’y a pas eu de guet-apens comme on le voit avec des tueurs à moto, il y a eu une altercation entre deux groupes vraisemblablement sur fond d’un trafic de drogue »

a déclaré hier le procureur adjoint du parquet de Montpellier Patrick Desjardin – évidemment pas à la demande du gouvernement le parquet étant d’une indépendance totale qu’aucun citoyen n’oserait remettre en question ; c’est par le plus pur des hasards qu’il a repris les propos de Bernard Cazeneuve qui a violemment attaqué le maire de la ville exigeant une réponse de la République* –, tentant de minimiser la criminalité sévissant à Montpellier comme en France. En évoquant les deux meurtres de samedi, il a exactement illustré la définition de « règlement de comptes », des « violentes représailles ». Mais l’élément central d’un règlement de comptes pour le magistrat paraît être moins la mort violente de gens que le moyen de locomotion utilisé par les protagonistes.

Les deux individus décédés étaient impliqués dans les trafics de drogues à Montpellier. Le deuxième tueur n’a été ni identifié, ni retrouvé.

 

______________________________________

* Dans une lettre insultante, Bernard Cazeneuve a qualifié la légitime colère du maire de Montpellier « d’outrance et [de] polémique ».

 

 

Le Gitan voleur de Pierrefitte-sur-Seine officiellement hébergé par la République aux frais des Français

Gheorghe Franzu, suspecté de multiples vols, avait été agressé par des Afro-Maghrébins à Pierrefitte-sur-Seine et laissé pour mort au début de l’été. Hospitalisé jusqu’au 18 août, officiellement aux frais des contribuables roumains, il est depuis suivi aux frais des contribuables français. Une question se posait depuis sa sortie de l’hôpital : celle de son hébergement, le jeune délinquant refusant d’être séparé de sa tribu – 34 personnes qui n’avaient tellement rien à se reprocher qu’elles s’étaient toutes enfuies sans se préoccuper lui au lendemain de son agression. Il s’était permis jusqu’ici de refuser toutes les propositions d’hébergement que la préfecture de Seine-Saint-Denis s’acharnait à lui soumettre. Il a finalement accepté la proposition du « préfet délégué à l’égalité des chances » dans ce département, après la médiation d’un « intermédiaire » « roumain ».

Comme pour 6 000 autres colons, les Français paieront, pour Darius et les siens, deux chambres d’hôtel « pour une longue durée » selon le « préfet délégué à l’égalité des chances ».

 

 

Faits divers & occupation

-Le corps d’un homme, les mains et les jambes liées, lesté par du béton a été retrouvé par un promeneur dans le port de la Teste-de-Buch près du bassin d’Arcachon. L’homme, mort noyé, pourrait s’être suicidé selon les enquêteurs cités par la presse.

-À Marseille, l’homme abattu par la police dimanche soir était un multirécidiviste. Âgé de 37 ans, il avait été condamné déjà à six reprises. Il était pourtant néanmoins toujours libre de commettre ses méfaits sur le territoire national. Les policiers l’ont touché à six reprises après qu’il eut grièvement blessé l’un de leurs collègues et une passante.

-Un policier en service s’est suicidé avec son arme de service au sein du commissariat de Gap.

 

 

 

 

DE LA DISSOLUTION DU GOUVERNEMENT

Dissolution du gouvernement de Manuel Valls

À quatre jours d’une université d’été du Parti socialiste qui s’annonce très tendue, le gouvernement Valls a implosé. La vision sociale-démocrate de son chef, soutenu par François Hollande, s’est révélée inconciliable avec les différentes approches de la gauche. Après avoir perdu au fil des semaines le soutien d’Europe écologie-les Verts (EÉLV), d’une large partie de son électorat, du « peuple de gauche », les deux têtes de l’exécutif se retrouvent isolées, avec désormais le risque d’une guerre au sein du PS. Dans un climat général désastreux, au niveau économique comme sécuritaire, migratoire, éducatif, ou social, Manuel Valls a choisi d’ajouter la crise à la crise en prononçant lui-même la dissolution de son gouvernement après moins de cinq mois d’existence.

Outre Arnaud Montebourg, dont la tête était réclamée, Aurélie Filipetti a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas demeurer dans ce gouvernement dont elle rejette les orientations. C’est également le cas de Benoît Hamon qui s’est solidarisé avec le désormais ex-ministre de l’Économie, malgré les demandes de Manuel Valls. Christiane Taubira, dont le départ a été régulièrement annoncé ces derniers mois, pourrait profiter de ce remaniement anticipé – il avait été prévu après les élections sénatoriales – pour choisir une nouvelle branche d’activité. Parmi les personnalités annoncées pour entrer au gouvernement, Manuel Valls devrait tenter de rallier des partisans de Martine Aubry ; il a échoué à faire revenir EÉLV au gouvernement, la direction du parti d’extrême gauche s’étant prononcée contre. L’inénarrable Jean-Vincent Placé, grand amateur de poste plaçant les politiciens au-dessus des lois, devra quitter son parti s’il souhaite enfin obtenir un maroquin.

 

 

Clairvoyant

« Il ne me semble pas qu’on se sépare de ministres qui apportent des propositions dans un débat justifié »

a déclaré lundi Arnaud Montebourg.

 

 

François Hollande célèbre seul l’invasion de l’Europe

Tout seul, mouillé et pathétique, François Hollande a fêté à nouveau l’invasion de l’Europe par les armées coalisées du marxisme et du capitalisme en 1944-1945.

françois_hollande_parapluie_sein-2+

La mise en scène était d’autant plus grotesque que le président de leur République se l’est lui-même imposée alors même qu’il disposait d’un parapluie.

françois_hollande_parapluie_sein-

 

 

Merkel-Rajoy-Valls le trio des austères

« Il faut poursuivre avec les politiques d’assainissement budgétaire. […] Le déficit public doit être raisonnable, tout comme les niveaux d’endettement. […] Les réformes structurelles sont parfois dures, elles sont parfois compliquées et difficiles à expliquer, mais ce sont elles qui renforcent la compétitivité des économies »

a déclaré le chef du gouvernement espagnol lors d’une réunion avec son homologue allemande, ajoutant :

« Je suis absolument convaincu de la volonté [de Manuel Valls], car il me l’a exprimée, de faire des réformes et de continuer à travailler pour pouvoir respecter ses engagements envers l’Europe »

Angela Merkel a totalement acquiescé :

« Je partage l’opinion de Mariano Rajoy en ce qui concerne la combinaison de l’austérité budgétaire et des réformes. […] Je souhaite au président français de réussir avec son agenda de réformes. »

 

 

 

 

EUROPE

L’UDC rejette un texte contre l’immigration

L’UDC [Union démocratique du centre] rejette par 298 voix contre 80 l’initiative Ecopop visant à limiter l’immigration à 0,2 % par an de la population permanente.

Cette attitude nous démontre bien que l’UDC préfère nous laisser avaler que son initiative du 9 février nous sauvera de l’immigration, alors qu’elle s’avérera bien inutile car dépourvu de chiffres. Les contingents seront fixés par ses ennemis politiques.

Nous pouvons tout de même constater la présence parmi les partisans du oui à l’initiative du Valaisan, Jean-Luc Addor.

Les Verts quant à eux ne souhaitent non plus que le solde migratoire soit limité à 0,2 %, par 106 contre 2 et 8 abstentions. Ils prouvent une fois de plus que les Verts sont comme les pastèques, vert à l’extérieur et rouge à l’intérieur.

Nous nous devons de prendre des mesures radicales, si nous voulons préserver notre patrie, votons OUI.

(Source : Renaissance Helvétique)

stopper-immigration_massive-oui

 

 

« Les Blancs ne sont pas les bienvenus »

La police londonienne a constaté un graffiti proclamant que les Blancs ne sont pas les bienvenus (« Whites not welcome »), sur le sol, à l’entrée de l’École primaire « du Prince de Galles ». Certains parents d’élèves ont précisé que ça n’était pas la première inscription de cette nature.

Mais, préférant s’attaquer aux conséquences plutôt qu’aux causes, le conseiller municipal par ailleurs adjoint à l’environnement a sorti sa plus belle langue de bois, assurant tout d’abord que l’inscription allait être effacée de toute urgence… (comme si cela allait résoudre le problème de fond !) Puis, il a réussi à placer le triangle « multiculturel », « harmonieux » et « diversité » dans la même phrase censée décrire la population d’Enfield ; au demeurant une prétendue « harmonie » en contradiction complète avec les faits constatés…

Enfin, le bien nommé Nick De Bois, député d’Enfield Nord, a demandé au conseil municipal et à la police de tout mettre en œuvre pour… effacer cette inscription – Nicolas Sárközy leur prêtera-t-il son Kärcher ? Puis il a noyé le poisson, façon habituelle d’amoindrir la portée des faits : « tout type de graffiti est très choquant pour la grande majorité des gens, surtout quand c’est devant une école primaire et que des jeunes enfants vont donc la voir »… lapalissade en prime !

whites_not-welcome-blancs_pas_bienvenus-

 

 

 

ÉTRANGER

Un médecin soigné au ZMapp décède au Liberia

Le Dr Abraham Borbor, un médecin libérien traité avec le sérum expérimental américain ZMapp, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait évoqué quelques jours plus tôt « l’amélioration significative » de sa santé.

Il n’y aurait désormais plus de ZMapp disponible ; le Japon a proposé de diffuser un autre sérum élaboré par un laboratoire nippon.

 

 

La Libye au bord du gouffre

Trois ans après la déstabilisation du pays par les États-Unis et ses valets, la Libye s’enfonce chaque jour dans l’anarchie et la désagrégation. La résidence du chef du gouvernement provisoire libyen Abdallah al-Theni a été pillée et incendiée par des islamistes et le chaos régnerait dans la capitale largement aux mains des combattants de Fajr Libya (Aurore de la Libye).

Les islamistes ont convoqué hier le Conseil général national (CGN), la précédente assemblée qui leur était plus favorable ; il a chargé Omar al-Hassi de former « gouvernement de salut national » concurrent des autorités actuelles.

« La réunion est illégale, ses décisions sont illégales » »

a déclaré Abdallah al-Theni.

Un responsable américain a affirmé que les Émirats arabes unis avaient bien participé à des raids aériens à Tripoli ces derniers jours.

« Nous réitérons nos appels, se joignant à ceux du gouvernement provisoire libyen, de la Chambre des représentants et du peuple libyen, pour que toutes les parties en Libye acceptent un cessez-le-feu immédiat et s’impliquent de manière constructive dans un processus démocratique. »

ont déclaré, dans un communiqué surréaliste, les États-Unis et leurs valets d’Europe de l’ouest.

 

 

Le monde en guerre

-Ukraine. Les prorusses ont annoncé, quelques heures après le départ du « convoi d’aide humanitaire » russe le lancement d’une importante contre-offensive à Donetsk et à Lougansk.
Les autorités ukrainiennes ont annoncé que des combats se déroulaient après que des blindés russes ont franchi la frontière près de la mer d’Azov près de Marioupol.
Le gouvernement ukrainien a annoncé la capture de dix parachutistes russes arrêtés sur le territoire ukrainien.

Sur le plan politique, le président Petro Porochenko a confirmé la dissolution du parlement et la tenue d’élections législatives le 26 octobre. Le gouvernement a perdu deux ministres ces derniers jours.
Un sommet est prévu aujourd’hui à Minsk (Biélorussie) devant réunir les présidents ukrainiens et russes ainsi que différents responsables européens.

 

-Nigeria. Les islamistes de Boko Haram ont attaqué les forces de sécurité stationnées dans la ville de Gamboru Ngala (nord-est) lundi, provoquant la fuite des habitants vers le Cameroun, la précédente attaque ayant fait environ 300 morts parmi les civils.

 

-Syrie. Le gouvernement allemand a nié hier avoir versé une rançon pour la libération d’un Allemand de 27 ans libéré par l’État islamique (ÉI). « Je peux vous dire qu’il n’y a pas eu d’argent public versé pour libérer la personne en question », un individu qui était parti faire de « l’humanitaire ». Il ne s’agit que d’un demi-mensonge gouvernemental puisque c’est sa famille qui aurait réuni et fait parvenir les fonds aux terroristes.

-Iran/Cisjordanie/Israël. L’Iran a annoncé à avoir abattu un drone israélien qui survolait son territoire dimanche. Lundi, en représailles, les autorités iraniennes ont précisé qu’elles allaient « accélérer l’armement de la Cisjordanie ».

-Irak. Soutenus par l’aviation irakienne, les combattants kurdes ont annoncé avoir repris trois villages près de Jalawa et coupé un important axe de communication des islamistes.
Un attentat suicide dans une mosquée chiite de Bagdad a fait une dizaine de morts et une vingtaine de blessés hier. Quinze personnes sont mortes et quarante-deux autres ont été blessées dans quatre attentats à la voiture piégée dans le centre de la capitale et à Kerbala.

 

 

 

 

AGENDA

 

30 août 2014, Deggendorf (Bavière, Allemagne) : rassemblement contre la répression

Le mouvement nationaliste allemand Der Dritte Weg (Troisième voie) organise le 30 août 2014 à Deggendorf (sud-est) un rassemblement pour dénoncer la répression contre les nationalistes.

30082014-rassemblement-nationaliste-repression-kun_deggendorf

 

Retrouvez tous les rendez-vous nationalistes et identitaires sur notre page agenda.

 

 

© Jeune nation – 2014

 

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0