Accueil » Actualité nationaliste en Europe » L’historienne Ursula Haverbeck condamnée à de la prison pour révisionnisme

L’historienne Ursula Haverbeck condamnée à de la prison pour révisionnisme

L’historienne Ursula Haverbeck condamnée à de la prison pour révisionnisme

Haverbeck in court

L’écrivain et révisionniste allemande Ursual Haverbeck, âgée de 87 ans, a été condamnée à huit mois de prison pour avoir déclaré qu’aucun juif n’a été assassiné à Auschwitz.

Vendredi, le tribunal allemand a condamné Haverbeck pour sédition. La loi allemande punit l’incitation à la haine contre toute partie de la population. Quiconque nie, minimise ou fait l’apologie des événements de l’Holocauste peut être condamné à un maximum de cinq ans de prison.

D’après le média allemand Deutsche Welle, Haverbeck a manqué de respect durant les procédures et fait des commentaires offensants dans la salle du tribunal. Haverbeck affirme qu’Auschwitz n’était rien de plus qu’un camp de travail et qu’aucune preuve du contraire n’existe.

Haverbeck a été condamnée par de multiples tribunaux à des amendes et deux fois à de la prison.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0