Accueil » Société » Nature & Santé » Paris : la psychiatre vendait de faux certificats médicaux aux envahisseurs sans-papiers

Paris : la psychiatre vendait de faux certificats médicaux aux envahisseurs sans-papiers

La psychiatre vendait de faux certificats médicaux aux envahisseurs sans-papiers

 

certificat_sipa

Une psychiatre du XIe arrondissement de Paris est accusée d’avoir vendu pendant des années de faux certificats médicaux à des envahisseurs sans-papiers, pour que ces derniers obtiennent des titres de séjour temporaires. Plusieurs millions d’euros ont été détournés. Des associations humanitaires sont complices.

Une médecin-psychiatre exerçant dans le XIe arrondissement de la capitale est soupçonnée « d’avoir monnayé pendant plusieurs années des certificats attestant des troubles psychiatriques à des étrangers sans papiers, leur permettant ainsi d’obtenir un titre de séjour provisoire pour raison médicale » explique le quotidien.

Ainsi, la médecin a été interpellée ce lundi matin à son domicile, qui lui sert aussi de cabinet, boulevard Voltaire, dans le centre de la capitale.

Le Parisien révèle également que deux responsables d’associations humanitaires ont été interpellés à Villejuif (Val-de-Marne) et à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Les enquêteurs ont été alertés sur les pratiques peu déontologiques de la praticienne au deuxième semestre 2015, sur dénonciation de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Selon les informations du Parisien, le docteur a été démarché en 2012 par un président d’association d’aide aux envahisseurs, « qui lui aurait proposé de délivrer des « certificats médicaux de complaisance », garantissant l’obtention d’un titre de séjour ».

Le médecin recevait plus d’une centaine de patients par jour, et chaque consultation était facturée environ 200 euros, et ajoute que « les investigations ont établi que la psychiatre avait parfois déclaré jusqu’à 200 patients par jour alors qu’elle ne se trouvait même pas à son cabinet »

Le docteur, qui a reconnu partiellement les faits reprochés, est soupçonnée d’avoir utilisé ses gains dans des jeux d’argent et dans l’immobiliers. De nombreux biens qui pourraient bientôt être saisis par la justice.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0