vendredi 4 décembre 2020
Panier / 0,00

Votre panier est vide.

Journal du 22 août 2013

FRANCE

Les fachos sont partout !

Manuel Valls et son parti ont pu vérifier ces dernières heures que l’adage qui affirme que l’on est toujours le fasciste de quelqu’un n’a rien perdu de son actualité. Les extrémistes de gauche ont attaqué, à coups d’inscriptions murales, les locaux du Parti socialiste des IIIe, Xe et XXe arrondissements de Paris. « Expulseurs de [clandestins] » ou « Fachos » [!] pouvait-on lire, après de précédentes attaques au mois de juin.

Rude journée hier pour les socialistes qui pourtant, entre ouverture des prisons et de centres pour drogués, interdiction des groupes nationalistes, gazage d’enfants ou légalisation des accouplements sodomites, n’en finissent plus de donner des gages à l’ultra-gauche.
Manuel Valls, en déplacement à Aurillac pour un festival international de théâtre de rue a été accueilli par des assistés sociaux (connus sous le nom « d’artistes de rue » ou « d’intermittents du spectacle »), aux cris de « On est tous des Roms ! » (ce qui offre un motif légitime à leur expulsion), « Valls fasciste ! », « C’est le retour de Sarkozy ! ». « Ce festival est une ode à la culture, au terroir, et j’avais envie depuis longtemps de partager votre engagement [sic] » a déclaré de son côté Manuel Valls aux organisateurs.

 

 

La fille de Jean-Marie Cambacérès en Corée du Nord

Selon un journal communiste nord-coréen, Jayadevi Cambacérès, fille de Jean-Marie Cambacérès, haut-fonctionnaire du Parti socialiste, a passé une semaine dans un camp d’été en Corée du Nord. Elle est la petite-fille de Norodom Sihanouk, ancien roi à tendance communiste du Cambodge qui avait, après la chute du régime des Khmers rouges – qui ont exterminé environ un quart de la population du pays –, accueilli dans un gouvernement en exil, les criminels communistes dans ses rangs.
Elle est la fille de Jean-Marie Cambacérès, grand admirateur du précédent, énarque, ancien député, homme d’affaire international et, entre autres, ancien membre du conseil d’administration de BNP Paribas Assurance et du conseil de surveillance d’ABF (groupe Crédit Lyonnais). Un vrai élu proche du peuple, donc.
Son attrait pour la virile démocratie populaire de Corée est compréhensible : la sociale-démocratie française n’a, elle, jamais reconnu son génie : élu miraculeusement député en 1988 dans la 2e circonscription du Gard – siège aujourd’hui occupé par le franc-maçon Gilbert Collard – il avait été laminé dès le premier tour cinq ans plus tard, avec 8,2 % des voix des inscrits, dépassé même (!) par le Parti communiste. L’admirateur du régime nord-coréen est par ailleurs colonel de réserve au Centre de Doctrine d’Emploi des Forces (CDEF).

 

 

Occupation

-Justice immanente : à Marseille, deux racailles à scooter – dont l’origine étrangère n’a pas été précisée – qui venaient d’agresser un couple pour le voler ont chuté peu après en s’enfuyant. Le voleur est grièvement blessé, le conducteur ne l’étant, hélas, que légèrement.

-Les braquages se multiplient en Franche-Comté : en une semaine, cinq distributeurs automatiques de billets ont été attaqués par des hommes cagoulés voyageant à bord de voitures puissantes.

-Un homme de 55 ans, condamné dans le passé à huit reprises – mais néanmoins libre avant même d’avoir été libéré par Christiane Taubira – a été grièvement blessé lors d’une tentative d’interpellation hier dans les Alpes-Maritimes. À l’approche du GIGN, il s’est emparé d’une arme à feu, déclenchant le tir d’un gendarme. Les policiers ont retrouvé chez lui diverses armes ainsi que de la cocaïne.

-Pour le deuxième jour consécutif, des détenus de la prison de Châteaudun ont refusé de regagner leurs cellules après la promenade provoquant divers incidents. Ils ont été rapidement maîtrisés grâce à la présence sur place des renforts venus la veille.

-Un couple a été agressé à Quimper (Bretagne) la semaine dernière alors qu’ils passaient commande à la borne d’une enseigne spécialisée dans la malbouffe. Deux hommes ont d’abord attaqué la jeune femme qui conduisait, avant de s’en prendre à son ami venu à son secours. Ce dernier a été roué de coups et grièvement blessé.

-Sans attendre les nouvelles lois de libération générale de tous les prisonniers (non-politiques) du gouvernement, un prisonnier s’est échappé lundi de la prison d’Argentan (Normandie). L’homme, condamné pour violences, avait prétendu avoir avalé des lames de rasoir. Il s’est enfui après que les gardiens lui aient retiré ses menottes pour passer des radiographies.

 

 

Un asocial inverti à l’islam, éliminé par les forces syriennes

La mort d’un homme de 22 ans, originaire de Toulouse et inverti à l’islam par imitation servile des occupants de la France, a été confirmée. Jean-Daniel est mort au début du mois d’août en Syrie. Il avait été conduit à la religion musulmane par son demi-frère Nicolas, ex-(?)petite racaille de cité.

nicolas-jean-claude-traitres-à-la-race

Tous deux étaient partis en Syrie via l’Espagne et la Turquie, sans réaction – si ce n’est avec la bénédiction – des autorités françaises, espagnoles et turques. Dans une vidéo, l’aîné, dans une intervention grotesque, appelait François Hollande à se convertir à l’islam.

 

 

 

 

ÉTRANGER

Nouvelle attaque de Juifs contre les catholiques en Israël

Des Juifs ont à nouveau attaqué un lieu de culte catholique en Israël. Les murs du monastère de Beit Jamal, petite ville à l’ouest de Jérusalem, ont été recouverts de tags anti-chrétiens, avant qu’un engin incendiaire y soit lancé.

934730_10151851087176341_156618670_n

 

Les États-Unis refusent d’attaquer la Syrie pour protéger Israël

C’est ce qui ressort des propos du général Dempsey, le chef d’état-major des armées étasuniennes, dans un courrier adressé au sénateur juif Eliot Engel. Il s’explique sur les possibilités d’attaques contre la Syrie et le renversement du gouvernement légal du pays. Assurant que l’armée US peut « changer l’équilibre militaire » en Syrie – en oubliant rapidement les soutiens internationaux du président Assad –, il précise qu’il ne faut choisir un camp que s’il est « prêt à promouvoir ses intérêts et les nôtres ». Ceux du peuple syrien n’entrent visiblement pas en ligne de compte. La véritable raison de l’attentisme du gouvernement américain est dicté par Israël, et Dempsey précise qu’une entrée en guerre aurait des « retombées qui rendraient nos alliés et partenaires moins en sécurité ». Il s’agit bien entendu de l’entité sioniste.
C’est la réponse qu’attendait Eliot Engel : quoi que fasse les États-Unis, ce serait d’abord par rapport aux intérêts de l’État criminel qu’il sert ardemment. Il fut l’un des politiciens qui décidèrent le soutien aux occupants albanais face aux Serbes au Kossovo – on se souvient des liens entre les mafias albanaises et juives notamment dans les trafics d’êtres humains –, milita pour la déclaration de guerre à l’Irak, etc. Il s’oppose par contre au droit des Américains à pouvoir être armés et à se défendre contre les agressions.

 

 

Big Brother

Selon des renseignements du Wall Street journal, l’agence de renseignement américa NSA (National Security Agency) peut surveiller 75 % du trafic internet aux États-Unis, un chiffre plus important encore que celui avancé par Edward Snowden. Elle établit des archives de courriels envoyés par des Américains et surveille des conversations téléphoniques passées par Internet. Cela doit théoriquement – concernant le territoire américain – être fait sous la surveillance d’un juge, mais les documents révélés par E. Snowden montre qu’il n’en est rien. L’espionnage de tous les autres pays du monde, y compris les « alliés » des États-Unis, ne nécessite aucune surveillance judiciaire et n’apparaît jamais dans les critiques contre la NSA aux États-Unis.
Des responsables de la NSA ont reconnu hier que l’agence avait espionné entre 2008 et 2011 les courriers électroniques des Américains, officiellement suite à un « problème technologique ».

 

 

Le poison qui rend fou

Les Israéliens viennent de prendre conscience de la nocivité de ces fameux voyages à Auschwitz imposés à leur jeunesse – mais surtout à la nôtre, à laquelle ils infligent de surcroît une injuste culpabilité. Extraits d’un article médical consacré à ce problème « Les voyages d’études de l’Holocauste peuvent entraîner des problèmes de santé mentale » :

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv vient de conclure que les voyages que font les élèves des lycées israéliens en Pologne chaque année dans le cadre de l’enseignement de l’Holocauste peuvent déclencher des problèmes de santé mentale.
Près d’un tiers des professionnels de la psychiatrie interrogés dans cette étude pilote affirment qu’ils ont traité des adolescents pour des problèmes psychologiques résultant de ces voyages d’études [dudit ‘holocauste’]. Si la plupart des adolescents ont été traités pour des symptômes moins graves comme l’anxiété, les problèmes d’adaptation et les troubles de l’humeur, les rapports font également état d’hospitalisations, de troubles de stress post-traumatique et de psychose. […] »

Ce mot de « psychose » est celui qu’avait choisi, en mai 2012, le révisionniste suisse Frank Brunner qui analysait le film Defamation, du cinéaste israélien Yoav Shamir, ayant pour thème l’antisémitisme. Il écrivait : « En 2009, Yoav Shamir a réalisé un documentaire consacré à la psychose de l’antisémitisme chez les juifs. C’est une psychose délibérément suscitée par le régime israélien et le lobby juif international ». On pourra le vérifier en visionnant ce documentaire à l’adresse suivante (cliquer, tout en bas, sur Defamation) ou en lisant la transcription complète des sous-titres français réalisée par le révisionniste: la page 31 est convaincante…

(Bocage)

poisonquirendfou2Tintin et le Lotus bleu, parodie diffusée dans le bulletin de Troisième Voie,
repris dans Les BD de l’extrême droite.

 

 

Le monde en guerre

-Des affrontements post-électoraux ont fait au moins onze morts et plusieurs dizaines de blessés hier à Bangui, capitale de Centrafrique.

-En Égypte, un homme qui avait participé à un massacre qui avait fait 23 morts a participé à une nouvelle attaque hier, faisant, avec un complice, 15 morts dans ce qui est présenté comme une « dispute entre deux familles ». Dans le pays secoué par de multiples violences, les partisans de Mohammed Morsi ont appelé à une grande manifestation vendredi, pour commémorer les centaines de militants tués la semaine dernière par l’armée.

-Une Suédoise dont les raisons de la présence sur place n’ont pas été précisées, a été blessée lors d’une attaque hier à Mogadiscio (Somalie). Les deux Africains qui l’accompagnaient ont été tués par des inconnus qui ont quitté immédiatement les lieux.

-Selon les rebelles syriens, les bombardements hier auraient fait entre 100 (OSDH) et 1 300 morts (« Coalition nationale de l’opposition »). Le gouvernement syrien a démenti l’utilisation de gaz chimique.

 

 

 

 

NATURE ET SANTÉ

Fuite radioactive à Fukushima

Une fuite d’environ 300 tonnes d’eau très radioactive a été constatée ces derniers jours dans la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, deux ans après les incidents dramatiques dans la cette centrale. Une étude, tout en précisant qu’il n’était pas possible de faire le lien avec la tragédie, a fait état des premiers cas de cancer déclarés.

 

 

Fuite d’ammoniac mortelle au Mexique

Un gazoduc transportant de l’ammoniac a été accidentellement percé par des ouvriers travaillant sur un chantier routier aux Mexique. Quatre personnes sont mortes et quinze autres ont été hospitalisées. Plusieurs centaines de personnes ont également été évacuées.

 

 

 

 

AGENDA

28 août 2013, Toulon : commémoration du Général Raoul Salan par l’ADIMAD

Le mercredi 28 août, à 11h00, à Toulon, l’Association pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus de l’Algérie française (ADIMAD) commémorera la mémoire du Général Raoul Salan – militaire émérite et chef de l’OAS – au carrefour portant son nom.

adimad

 

 

Camp d’été du Renouveau français (RF)

Le Renouveau français organise son camp d’été du 29 août au 1er septembre 2013 dans le Loiret.

camp-été-RF