Accueil » Actualité » Actualité internationale » L’Europe centrale et balkanique en lutte contre les oligarchies capitalistes

L’Europe centrale et balkanique en lutte contre les oligarchies capitalistes

L’Europe centrale et balkanique en lutte contre les oligarchies capitalistes

 

Des élus de 8 pays d’Europe centrale et orientale (Hongrie, Croatie, Pologne, Slovaquie, Roumanie, Bulgarie, Lettonie et Estonie) ont lancé une initiative citoyenne européenne pour une « union des salaires ». C’est-à-dire, en vue d’harmoniser les salaires au niveau européen. Ce projet a été lancé par le Jobbik et la réunion des représentants et la signature de l’initiative ont eu lieu à Budapest le 14 mars.

L’initiative, selon le président du Jobbik, ne porte pas que sur les salaires en soi, mais aussi sur la compétitivité des entreprises locales, sur une nouvelle politique de cohésion, sur une nouvelle Union européenne, plus solidaire, où les pays d’Europe centrale et orientale se sentiraient aussi « chez eux ». Il a souligné que dans l’Union européenne le flux de travailleurs ne se fait que dans un sens, et que « l’union des prix s’est faite, mais pas celle des salaires », provoquant la hausse des prix en Europe centrale et orientale, sans pour autant de réévaluation des salaires suffisante.

Pour que cette question arrive dans l’ordre du jour de la Commission européenne, il est nécessaire de réunir au moins un million de signatures de sept pays différents. Ainsi la délégation des affaires étrangères du Jobbik a fait une tournée européenne pour trouver des alliés dans ce projet. Différents parlementaires et élus locaux de sept autres pays ont accepté de participer à cette conférence et de lancer l’initiative.

Si le succès n’est pas assuré d’avance, l’initiative a le mérite de pointer du doigt l’absence « d’Europe sociale » pourtant souvent promise aux peuples en échange d’intégration et d’élargissement de plus en poussé pour le plus grand bénéfice des oligarchies capitalistes.

Elle est aussi le premier signe d’union et de révolte des peuples d’Europe centrale et balkanique contre le sort de « colonie de premier niveau » qui leur est fait par les oligarchies capitalistes et notamment les grands groupes allemands qui y trouvent une main d’œuvre docile et peu chère… pour le moment.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0