Accueil » Actualité » Actualité internationale » New York interdit le foie gras

New York interdit le foie gras

La ville de New York rejoint ainsi l’État de Californie, où la commercialisation est interdite depuis janvier, même si la bataille judiciaire continue autour de cette décision. La production de foie gras est interdite dans plusieurs pays, notamment le Danemark, le Royaume-Uni ou l’Australie.

La bonne nouvelle, c’est que cela en fera plus pour nous. Pour réussir une escalope de foie gras, prévoir deux poêles, une à feu assez fort pour saisir de chaque côté quelques instants, puis, passer les escalopes dans une poêle sur feu faible quelques minutes pour qu’elles cuisent à cœur. Mettre ça sur un tournedos ou un grenadin de veau parsemé de quelques grains de gros sel (grenadin ou tournedos qu’on fera cuire dans la première poêle).

Cela dit, cette interdiction n’est pas surprenante, en 2013 Israël avait interdit la production de foie gras sur son territoire alors qu’il en était le quatrième producteur mondial. C’est maintenant au tour de Jew York, logique. Peut-être aussi une réaction à l’étiquetage obligatoire des produits en provenance des territoires occupés.

Ou alors c’est le bec des oies, il faut croire que d’une manière ou d’une autre, tout ça leur rappelle les heures les plus sombres de notre histoire, enfin, de leur histoire.

Et le gavage de la France par mélanine, ça ne fait réagir personne ?

Francis Goumain

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Login

Lost your password?
0