Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 8 avril 2015

Journal du 8 avril 2015

Sommaire

FRANCE

Nouvelle forte chute de popularité de François Hollande et Manuel Valls

Brève (basse) politique

République exemplaire : la plagiaire Chauveau, virée de science po, intégrée à l’INA… service « éducation »

Le journal communiste La Marseillaise bientôt fixé sur son sort

Vigipirate : le ras-le-bol des militaires et policiers

Malgré les mensonges de Valls : nouveau règlement de comptes mortel à Marseille

Trafic d’enfants : des familles gitanes jugées à Marseille

Faits divers et occupation

Mouvements sociaux

Halle aux vêtements : 1 600 emplois supprimés

À lire

ÉTRANGER

Mafia juive : l’entité sioniste retient les taxes palestiniennes

Huit militaires iraniens assassinés

Attentat en Tunisie pendant une visite d’Essesbi en France

Le monde en guerre

 

 

L'Artiste Mal Pensant-Coupure

L’Artiste Mal Pensant-Coupure

 

FRANCE

Nouvelle forte chute de popularité de François Hollande et Manuel Valls

Selon le baromètre IFOP la popularité de François Hollande et de son premier ministre a repris sa course vers l’abîme après l’état de grâce de janvier après la kouachisation de la rédaction de Charlie hebdo. Désormais, même l’instrumentalisation par leur président de toutes les catastrophes survenues en France et dans le monde, y compris la chute d’un avion dans les Alpes, n’arrête plus leur chute. En avril, la cote de popularité de François Hollande a perdu 4 points à seulement 25 % de gens qui approuvent son « action » (?).

La situation n’est pas meilleure pour Manuel Valls qui perd 6 points, avec 45 % d’opinions favorables.

Brève (basse) politique

-La guerre s’intensifie en Île-de-France entre le corrompu Jean-Paul Huchon, condamné notamment pour prise illégale d’intérêt, mais toujours membre du PS et toujours élus par ses clients, et Marie-Pierre de la Gontrie. Cette dernière, qui est actuellement sa première vice-présidente, affirme désormais que les statuts du PS interdisent au président sortant de se représenter pour un quatrième mandat. Elle a multiplié les attaques contre son chef corrompu qu’elle suit pourtant depuis des années : « La démocratie a besoin de respiration, de renouvellement », « trois mandats, c’est déjà long », etc.

-Une enquête de l’IFOP rappelle que Nicolas Sarkozy continue à rassembler chez les libéraux-conservateurs tandis que le corrompu Alain Juppé n’aura de chance qu’en étant choisi par les centristes. Si 35 % des sondés lambda pensent qu’Alain Juppé à une meilleure capacité à remporter la présidentielle de 2017 que Nicolas Sarkozy, 51 % des sympathisants des libéraux-conservateurs pensent que c’est Nicolas Sarkozy qui a de meilleures chances, contre 27 % pour Alain Juppé, des pourcentages qui passent 66 % et 29 % chez les sympathisants de l’UMP.

République exemplaire : la plagiaire Chauveau, virée de science po, intégrée à l’INA… service « éducation »

En novembre dernier, après plusieurs semaines de polémique, la directrice de l’école de journalisme (sic) de Science Po Paris était « mise en congé » avant d’être limogée discrètement en janvier. Des journalistes avaient mis en évidence les pratiques généralisées et coutumières de plagiat de la « journaliste » dans ses chroniques au Huffington Post reprises ensuite sur France Culture (sic). Le site de cette station publique présente toujours la délinquante comme « maître de conférence des Universités », « spécialiste des médiats » et « productrice France Culture ». Elle continue donc vraisemblablement à être payée par l’argent des contribuables.

Elle l’est depuis quelques jours doublement : le gouvernement d’occupation l’a nommée le 1er avril conseillère à l’Institut national de l’audiovisuel (INA), comme « déléguée à la stratégie éditoriale et éducative, membre du comité exécutif ».

« Elle aura pour mission de superviser et de piloter le développement d’une politique éditoriale et éducative innovante »,

n’a pas craint de préciser la direction de l’établissement public.

agneschauveau

Le journal communiste La Marseillaise bientôt fixé sur son sort

Le tribunal de commerce de Marseille se prononcera le 15 avril sur la seule offre de reprise du journal de propagande antifrançaise La Marseillaise. Fondé durant la Seconde Guerre mondiale avec l’argent des ennemis de l’Europe, puis en spoliant le journal patriote Le Petit Marseillais. Bénéficiant de l’invasion américaine, le journal stalinien s’assura un quasi-monopole durant la région. Sa fonction de simple relais des mensonges du Parti communiste s’intensifia encore avec la prise en main du journal par François Billoux.

Avec la disparition du communisme en France, notamment sous le poids de l’invasion conduisant les derniers blancs de la région à rallier progressivement le nationalisme, La Marseillaise n’a plus connu que des crises successives depuis 30 ans, ses ventes se réduisant progressivement comme la plupart des journaux du système aux achats effectués par les organismes publics : bibliothèques, conseils régionaux, départementaux, municipaux, etc.

La crise qu’il traverse aujourd’hui pourrait être la dernière : si le tribunal rejette le 15 avril la proposition de reprise des Éditions des Fédérés, dirigées par secrétaire général du Parti communiste Pierre Dharréville, le journal sera mis en liquidation judiciaire. L’offre du Parti communiste conduirait à la suppression de plus de 90 postes sur les 208 qui vivent encore grâce à ce journal d’extrême gauche.

communisme est un crime-jn-

Vigipirate : le ras-le-bol des militaires et policiers

Depuis l’élimination de la direction de Charlie Hebdo par deux frères immigrés en janvier dernier, environ 10 000 militaires et policiers sont affectés à des tâches de surveillance. La pénibilité des tâches, essentiellement la protection d’intérêts étrangers, juifs et islamistes, la charge de travail, l’engagement au

Les militaires et policiers subissent, selon les cas, le mépris et l’insupportable arrogance des étrangers qu’ils sont censés protéger, ou la haine des populations étrangères au milieu desquels ils sont déployés, parfois sur des missions statiques, durant des heures dans le froid et la pluie.

Pour assurer la protection d’intérêts étrangers, ils voient leurs missions, formations, entraînements prévus être déprogrammés.

Si la grogne chez les militaires s’est faite discrète jusqu’ici, les CRS ont décidé d’alerter la population. Les membres de trois compagnies, celles de Toulouse, Lyon et Nancy se sont mis collectivement en arrêt maladie pour dénoncer la situation.

 

Malgré les mensonges de Valls : nouveau règlement de comptes mortel à Marseille

Un criminel de 23 ans a été éliminé à Marseille lundi soir. Il a été tué par balles alors qu’il se trouvait dans un bistrot du 13e arrondissement de Marseille dans lequel a pénétré un commando. L’individu, touché à la carotide et au torse, est mort après quelques heures d’hospitalisation à La Timone où il avait été conduit par des proches se trouvant dans le bar au moment de l’attaque.

Il s’agit du cinquième règlement de comptes mortel survenu dans la région marseillaise depuis le début de l’année.

L’affaire intervient après l’annonce de nouveaux pseudos « plans » de sécurisation de la ville par le gouvernement, et quatre jours après une visite de Bernard Cazeneuve dans la ville.

Trafic d’enfants : des familles gitanes jugées à Marseille

Depuis hier et jusqu’à ce mercredi, dix étrangers sont jugés à Marseille dans le cadre d’un important trafic d’enfants. Des gitanes reproductrices enfantées pour s’enrichir. Des intermédiaires cherchaient ensuite des parents de la même communauté étrangère ; les bébés étaient échangés contre plusieurs milliers d’euros, parfois jusqu’à 10 000 euros et du matériel divers. Tous sont poursuivis pour traite d’être humain aggravée. Ils risquent dix ans de prison. La trace d’au moins quatre jeunes vendus a été trouvée.

En 2007, lors d’un procès mettant en cause le même genre individus, à papiers bulgares, une quarantaine de personnes avaient été jugées pour la commercialisation de 23 bébés. Les peines prononcées alors ne pouvaient qu’inciter leurs congénères à poursuivre ces lucratives activités : deux procréatrices n’ont écopé que de 10 mois et un an de prison ferme.

Faits divers et occupation

-Un policier accusé d’avoir blessé à l’œil avec un lanceur de balles de défense un étranger, Ayoub Bouthara, lors d’un combat entre deux gangs de criminels étrangers à Audincourt en 2011, a été blanchi. La justice a rendu une ordonnance de non-lieu.

-Une jeune islamiste de 15 ans aurait « disparu » selon sa mère depuis le 24 mars. Inès Baritel a quitté ce jour-là Roanne pour Paris, où elle a été vue en gare de Lyon.

-Des policiers qui procédaient au contrôle d’un individu à deux-roues ont été caillassés par une quinzaine de racailles étrangères à Gentilly (Île-de-France occupée). Seule la racaille qui était contrôlée au départ a été arrêtée.

-Le directeur régional de la Direction des affaires culturelles (DAC) de Guyane a été agressé à son domicile, ainsi qu’une jeune femme qui se trouvait avec lui. Le fonctionnaire a été séquestré et probablement violenté à Rémire-Montjoly, où l’épouse du directeur du seul hypermarché Carrefour de Guyane a été assassinée à la fin du mois de mars. La jeune femme qui l’accompagnait a elle été vraisemblablement violée et très violemment battue.

Mouvements sociaux

-Reportée après l’écrasement d’un avion dans les Alpes, une grève des contrôleurs aériens a été annoncée pour ce mercredi. La Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a préventivement demandé aux compagnies aériennes d’annuler 40 % de leurs vols. La loi sur le service minimum permet de réquisitionner du personnel pour assurer 50 % du trafic.

-Les éboueurs de plusieurs villes de l’ouest de Toulouse Métropole sont en grève depuis bientôt trois semaines, essentiellement pour des questions salariales.

-Les syndicats de Radio France ont annoncé la poursuite de la grève ce mercredi pour la 21e journée consécutive.

Halle aux vêtements : 1 600 emplois supprimés

Le trust de l’habillement et de la chaussure Vivarte (Naf Naf, Minelli, Chevignon, etc.) a annoncé la mise en place d’un plan social qui doit conduire à la destruction de 1 600 emplois à la Halle aux vêtements (36 % des effectifs), dont plus d’un tiers seront fermés, et 1 800 en tout. Plus de 15 % des magasins André (37 sur 247) seront également fermés, ce qui entraînera la suppression de 100 à 200 emplois ; 32 emplois sont également visés chez Kookaï. Vivarte a pris la succession du groupe André, fondé par André Lévy et Jérôme Lévy. Il a accumulé ces dernières années une dette colossale.

À lire

-Quand l’esprit vient au FN. Dans un long entretien, Jean-Marie Le Pen, après avoir livré son parti à une camarilla d’invertis, de gaullistes, d’antiracistes, de marxistes culturels et de traîtres de toutes les espèces, ne partageant ni l’idéal, ni l’éthique ni aucun combat du nationalisme, prétend désormais défendre la race blanche, lutter contre l’invasion, et pourfendre le judaïsme politique. (Rivarol ; à lire ici).

-« Financement [russe] du FN: les députés PS veulent une enquête ». Ironiquement, ce sont deux députés étrangers, la racaille algérienne Razzy Hammadi et Sébastien Denaja, qui présenteront ce mercredi cette proposition de résolution du groupe PS.

-« Chine: fermeture d’usines polluantes après une violente manifestation ». Après un documentaire sur la pollution interdit, les autorités chinoises ont réprimé une manifestation d’habitants contre un complexe extrêmement polluant en Mongole. Après la répression, les autorités ont néanmoins annoncé une fermeture de l’usine. (La Presse)

-« Épouser un(e) riche héritier(ère), une utopie ». L’égalité est (aussi) un mythe dans le monde de « l’amour » : l’endogamie règne aussi dans le monde du mariage. Les riches épousent des riches – et logiquement, les pauvres épousent des pauvres. (Le Monde)

-« La France, première destination touristique mondiale ». (LOLJ)

-« La radioactivité de Fukushima détectée au Canada ». (Science et avenir)

-« Réparations de guerre : Athènes juge que Berlin lui doit 279 milliards d’euros ». (France 24)

ÉTRANGER

Mafia juive : l’entité sioniste retient les taxes palestiniennes

Par mesure de rétorsion contre l’entrée de l’Autorité palestinienne au Tribunal pénal international, l’entité criminelle juive du Proche-Orient – dont les financiers new-yorkais prônent pourtant le « libre-échange » sans frontières à travers le monde –, non contente de contrôler tout ce qui transite vers la Palestine, prélève les taxes, mais ne les reverse que partiellement aux Palestiniens, violant ainsi encore un traité international pourtant ultra-favorable au projet politique juif.

L’État criminel d’Israël se comporte comme une véritable entité mafieuse : il interdit toute entrée de marchandise en Palestine qui ne passerait pas par lui et qu’il ne pourrait donc pas contrôler. La pieuvre fait payer très cher ceux qui tentent de passer outre : l’armée criminelle d’Israël n’a pas hésité à assassiner neuf personnes en 2010 qui participaient à une flottille pour Gaza pour briser le blocus imposer à la Palestine.

Le gouvernement juif a annoncé fin mars qu’il rembourserait l’ensemble des taxes retenues depuis trois mois, mais n’en a finalement reversé qu’une partie.

Huit militaires iraniens assassinés

Des terroristes ont assassiné lundi soir huit soldats de l’armée iranienne dans la zone de Negur (Sistan Balouchistan, extrême sud-est). Les faits se sont produits près de la frontière avec le Pakistan, vers lequel se sont enfuis les terroristes selon les autorités.

Attentat en Tunisie pendant une visite d’Essesbi en France

Une attaque menée contre des soldats tunisiens qui tenaient un barrage près de Sbeïtla dans le centre-ouest du pays a fait quatre morts et six blessés. Les militaires ont été victimes d’un tir de lance-roquettes selon plusieurs médiats tunisiens. Ils ont évoqué un assaut mené par 30 à 35 islamistes lourdement armés.

L’attentat est intervenu alors que le président tunisien Béji Caïd Essesbi était en visite en France. Il a été mené moins d’un mois après la tuerie du musée du Bardo à Tunis, attaque durant laquelle vingt-quatre personnes ont été tuées, dont vingt et un touristes, essentiellement européens. Après celle-ci, les forces de sécurité tunisiennes ont mené plusieurs opérations antiterroristes, tuant notamment neuf individus dans le sud du pays il y a quelques jours.

Le monde en guerre

* Islamisme mondialisé

 Répliquer au terrorisme sous-entend inévitablement des conséquences militaires. Cela choquera sans doute certains, mais il faut aussi s’attaquer à ces groupes sur le terrain militaire. Je n’utiliserai pas le mot de ’combat’, afin d’éviter d’être qualifié de croisé. […] » a déclaré le ministre des Affaires étrangères italien Paolo Gentiloni.

-Selon la police britannique, malgré les nombreuses mesures en place, deux islamistes de 17 ans, disparus depuis une semaine au Royaume-Uni, pourraient avoir réussi à rejoindre la Syrie.

-Une islamiste sud-africaine de 15 ans a été arrêtée à l’aéroport du Cap alors qu’elle tentait de rejoindre l’État islamique (ÉI).

* Amériques

-Mexique. Une attaque attribuée à un gang mafieux a fait quinze morts et cinq blessés parmi des policiers près de Soyotan (Jalisco, ouest)

* Proche Orient

-Liban. L’armée a tué trois islamistes à Ras Baalbeck (nord-est), dans la vallée de la Békaa. Les soldats auraient mené une opération après avoir reçu des informations sur une offensive imminente des terroristes.

-Syrie. Des attentats puis des combats se sont produits hier soir à Marea (nord), sans doute après une attaque menée par l’État islamique (ÉI). Les attentats ont fait au moins quinze morts.

-Irak. Des combats ont opposé l’armée à des islamistes à Tikrit, quelques jours après la libération officielle de la ville. Un charnier a été découvert dans cette ville, contenant les corps de 47 personnes.

* Arabie

-Yémen. Selon l’OMS, les violences dans le pays depuis le 19 mars ont fait plus de 540 morts et 1700 blessées. Les combats ont fait plusieurs dizaines de milliers de déplacés.

Les combats à Aden ont fait moins 18 morts lundi.

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0