Accueil » Culture » 6 mai 2012 : Aube Dorée fait élire 21 députés

6 mai 2012 : Aube Dorée fait élire 21 députés

En novembre 2011, le gouvernement Papadímos prend ses fonctions, soutenu par un parti patriote (on en a plein en France des comme cela),  LAOS, qui fait son entrée au gouvernement. Cela change la donne : Aube dorée, veritablement nationaliste, est le seul alors s’opposer au gouvernement.

Les nationalistes, crédités de 1,5 % des voix en avril 2011, passent à 2,5 fin janvier 2012, et dépassent le seuil de représentativité (3 %) durant la campagne, montant même à 6,5 %.

À la fin du scrutin, Aube dorée devient le sixième parti en termes de voix. Il obtient 440 894 voix, soit 6,97 % de l’électorat, et 21 députés sur les 300 que compte le parlement grec.

Le Chef du mouvement, Nikólaos Michaloliákos, déclare au resultat de ces élections : « L’heure de la peur a sonné pour les traîtres à la patrie ».

 
 
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0