Accueil » Actualité » Journal du 29 août 2016

Journal du 29 août 2016

Décollation de saint Jean-Baptiste.    Mémoire de sainte Sabine, Martyre

 14051570_658351667672029_6759535453629329023_n

Sommaire :

Actualité nationaliste France

  • Compte-rendu de la randonnée de Lorraine Nationaliste en Meuse

France

  • Farid avait résisté et craché sur les policiers à Blois – 8 mois de prison
  • A Ouistreham un Iranien clandestin se masturbe sur la plage
  • Cambriolages à Caen: Un Albanais condamné à 18 mois de prison ferme
  • 5 Marocains interpellés avec 1 000 panneaux photovoltaïques volés
  • Plusieurs vols dans une parfumerie: Salahdine, Lakdhar, Adil condamnés
  • A, jihadiste de 19 ans, est de nouveau en route vers la Syrie
  • Parc aquatique privatisé pour les musulmans
  • Une professeur de lycée suspendue pour des propos antisémites et racistes
  • Seine-Saint-Denis occupée, un restaurateur fait sortir deux voilées de son établissement

Etranger

   Europe

  • La Hongrie va construire une nouvelle barrière
  • L’île de Lesbos dépassée par l’afflux d’envahisseurs
  • La soumission du Premier Ministre bulgare à la nouvelle puissance ottomane
  • La République tchèque ne recevra aucun envahisseur sur son sol en 2016
  • Nouvelles menaces de l’État Islamique contre la Belgique et l’Europe

   Monde

  • Cisjordanie occupée – un Palestinien abattu par Tsahal 

     

  • Un navire de Médecins Sans Frontières attaqué au large de la Libye

  • États-Unis : Trump promet l’expulsion systématique des envahisseurs criminels

Vidéo

  • Colère mémorable de Serge de Beketch suite à une émission ordurière de Charles Villeneuve

Kiosque 

  • Le Harfang

Ephéméride nationaliste

  • 29 août 1980 : mort de Louis Darquier de Pellepoix

Agenda

  • 3 septembre – 4 septembre Journées chouannes de Chiré – 50 ans

 

——————–

 

Actualité nationaliste France

 

Compte-rendu de la randonnée de Lorraine Nationaliste en Meuse

 

Verdun 2016 – Un hommage nationaliste

 

À l’initiative de la structure locale Lorraine Nationaliste, de nombreux groupes nationalistes de France se sont retrouvés en Meuse les 20 et 21 août 2016 pour rendre avec honneur et recueillement hommage aux soldats de la guerre de 1914–1918. Cet événement s’inscrivait après le camp nationaliste de juillet, qui cette année, avait pris le nom d’Émile Driant, un héros français.

Ces délégations se sont donc réunies en un lieu chargé d’histoire, au matin du samedi 20 août 2016 : la Mairie de Souilly. Celle-ci deviendra dès le 26 février 1916 le poste de commandement (PC) du Général Philippe Pétain, le vainqueur de la bataille de Verdun, qui se déroula du 21 février au 18 décembre 1916.

Nous empruntâmes la voie Sacrée – si bien décrite par Maurice Barrès – afin de nous arrêter au Moulin Brulé, où a été érigé le monument des soldats du génie. Ce sont ces derniers qui en 1916, par leurs travaux d’agrandissement routier et ferroviaire permirent les approvisionnements en hommes, en munitions et en vivres pour les célèbres poilus de Verdun.

Le soleil nous ayant rejoints, c’est au bord de la Meuse à Vacherauville et près du monument de La croix des chasseurs de Driant qu’un repas tiré du sac acheva cette matinée. Il est à noter que ce lieu servit dès 1915 de base de repos aux 56e et 59e BCP – Bataillons de Chasseurs à Pied – commandés par le lieutenant-colonel Émile Driant. Notre après-midi du 20 août 2016 leur fut en grande partie consacrée.

Depuis Vacherauville, une marche de plusieurs heures en direction du bois des Caures nous mena successivement à la côte du Poivre, puis à Louvemont et Beaumont-en-Verdunois, deux villages détruits durant la bataille de Verdun.

 

L’arrivée au bois des Caures fut un moment émouvant. En effet, après la visite du PC de Driant avec une allocution d’un cadre de Lorraine Nationaliste, un dépôt de gerbe eu lieu à l’emplacement où Driant fut tué le second jour de l’offensive Allemande le 22 février 1916.

 

Tous les amis présents entonnèrent en cœur le chant Nous voulons rester français avant de repartir à pied vers Vacherauville, drapeaux frappés de la majestueuse croix celtique toujours en main.

 

Cette journée prit fin par le passage à l’Ossuaire et au cimetière militaire de Douaumont. Au-delà du grand respect de ce lieu de mémoire entièrement dédié à tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur, quel ne fut pas notre étonnement de découvrir à l’intérieur de l’Ossuaire, un indigne graffiti politique ! Laissé en français, mais aussi en allemand, ce dernier fut apposé en prévision des hypothétiques gloires électorales de 2017 de Hollande et de Merkel ! Ce graffiti fut « inauguré »  le 29 mai 2016, tout un symbole.

L’on se souvient de l’image digne de Mitterand et Kohl, le 22 septembre 1984, se donnant la main pour «  sceller » la réconciliation de la France et de l’Allemagne après tous les massacres des siècles précédents. Ces derniers par respect pour tous les morts en ce lieu de Douaumont, s’étaient contentés d’une modeste plaque devant l’ossuaire pour marquer cet événement.

Deux édifices implantés de part et d’autre des 15.000 tombes du cimetière militaire de Douaumont attirèrent notre attention. Le mur de « la honte » érigé en 1938 à l’époque dramatique du Front populaire dirigé par le Juif Léon Blum. Mais aussi le «  puzzle Chirac » inauguré en 2006 pour satisfaire de futurs électeurs musulmans. 1938, 2006, 2016 trois dates éloignées de l’époque de 1914–1918 pour des récupérations politiciennes indignes du sacrifice de tous ceux qui sont morts pour la France durant la Grande Guerre ou toutes les familles de ceux qui composaient la grande France de l’Empire perdirent de nombreux parents.

La nuit tombée, le bivouac prévu hors des champs de bataille n’attendait plus que notre présence. Une restauration bien méritée à proximité des tentes précéda une veillée à la seule lumière d’un feu de camp, carnet de chant prêt à l’emploi. Après avoir célébré l’anniversaire d’un camarade lorrain, les militants présentèrent à tour de rôle leur parcours politique respectif.

Nous avons consacré la journée du lendemain, dimanche 21 août, à Maurice Genevoix. Une messe traditionnelle et la visite de l’église d’un petit village ont suivi un réveil matinal. À l’heure du déjeuner, un repas a été pris en commun dans une camaraderie toute particulière en cette terre du sacrifice.

Les militants nationalistes se sont par la suite rendus au saillant des Éparges afin d’assister à une visite guidée que leur offrait généreusement un Colonel. Tous se sont imprégnés du souffle de cette noble terre meusienne par le biais de plusieurs monuments historiques sacrés. C’est là qu’une seconde gerbe de fleurs fut déposée. On pouvait y lire : « À ceux de 14 et à leur chef, le Général Philippe Pétain ».

Tout comme la veille au Bois des Caures et à Douaumont, nous avons pu mesurer le sens du sacrifice de tous ces hommes qui sont morts pour la patrie. Leur engagement, un siècle plus tard, ne doit pas être oublié et doit impérativement être respecté. Les récupérations politiques n’ont pas leur place en ces lieux de combats héroïques.

C’est là, la seule signification de ce parcours de mémoire des nationalistes en ce mois d’août 2016. Et cela, pour marquer notre volonté et rester d’authentiques Français face au mondialisme envahissant et apatride que leur République veut imposer aux peuples de l’Europe catholique. Malgré les siècles, cette dernière invaincue, à l’image du soleil, nous vient de Charlemagne depuis plus d’un millénaire. Ils ne nous l’arracheront pas !

L’équipe de Lorraine Nationaliste remercie sincèrement tous les camarades présents à la quatrième édition de cette randonnée estivale, venant pour certains de régions lointaines. Notre évènement fut une très belle réussite avec son style culturel variant des précédentes années, permettant aux militants d’approfondir leurs connaissances historiques et de retrouver avec la convivialité du grand air les camarades.

Qui vive ? France !

 

Sur le site de Lorraine Nationaliste

 LN 1 LN 2 LN 3 LN 4

 

 

 

France

 

Farid avait résisté et craché sur les policiers à Blois –  8 mois de prison

 

Dans la voiture qui le ramène au poste, Farid tente de porter des coups de pied et des coups de tête aux policiers en les insultant. La fouille révèle qu’il est porteur d’une dague de 9 cm. Son taux d’alcoolémie s’élève à 0,86 g. Une fois dégrisé, l’homme reconnaître en audition s’être énervé car il voulait voir ses enfants. Il aurait « peut-être » insulté les policiers, mais ses souvenirs restent vagues.

Le président Denis Dabansens a suivi les réquisitions (8 mois de prison dont 5 avec sursis et mise à l’épreuve) et a fixé le montant des dommages et intérêts à respectivement 400, 500 et 600 euros pour les policiers outragés et menacés.

 

 

A Ouistreham un Iranien clandestin se masturbe sur la plage

 

Jeudi 25 août 2016, un Iranien, 18 ans, en situation irrégulière sur le territoire français pour tenter de rejoindre l’Angleterre, a été jugé, entre autres, pour exhibition sexuelle. Plusieurs témoignages, recueillis dans le cadre de l’enquête de gendarmerie, « suffisent à caractériser les faits », indique la procureur de la République.

Le 17 juillet, le prévenu s’est masturbé devant plusieurs femmes, qu’il a également prises en photo avec son téléphone portable. Plusieurs enfants ont assisté à la scène.

L’envahisseur a été condamné à trois mois de prison ferme.

 

 

 Cambriolages à Caen: Un Albanais condamné à 18 mois de prison ferme

 

Entre le 1er et le 7 juillet, cinq cambriolages et tentatives de vols sont commis dans des pavillons et des appartements à Caen. Dans quatre cas sur cinq, les occupants dorment à l’intérieur.

Le 5 juillet, une locataire surprend un jeune homme dans son salon et le met en fuite. Le cambrioleur, un Albanais de 21 ans, s’échappe avec de l’argent liquide et des bijoux fantaisie. Deux jours plus tard, c’est une retraitée de 82 ans qui surprend le voleur. À chaque fois, le jeune homme réussit à disparaître avant l’arrivée de la police sur les lieux.

Incarcéré à Rouen pour des faits semblables, il était jugé, mercredi 24 août 2016, en comparution immédiate, par le tribunal correctionnel de Caen.

La procureure note qu’il « a déjà été condamné à deux reprises et devra encore être jugé pour des vols commis en mars à Caen ». Elle requiert deux ans de prison ferme.

Le tribunal condamne le jeune Albanais à 18 mois de prison avec mandat de dépôt, et à l’interdiction du territoire français pour dix ans.

 

 

5 Marocains interpellés avec 1 000 panneaux photovoltaïques volés

 

Cinq personnes ont été interpellées, dimanche dernier à Sète, pour le vol de 1 000 panneaux photovoltaïques en Italie.

Avec 1 000 panneaux photovoltaïques d’une valeur de 500.000 euros dans 5 camionnettes, 5 hommes ont été arrêtés dimanche dernier à Sète alors qu’ils voulaient rallier le Maroc, a indiqué le procureur de la République à Montpellier.
Les panneaux ont été volés en Italie dans les régions de Calabre et de Naples. Ils devaient être acheminés vers le Maroc d’où sont originaires les 5 hommes. Selon les premiers éléments de l’enquête, ces hommes sont des « mules » qui étaient payés entre 800 et 1.200 euros pour le voyage.
Les 5 marocains ont été mis en examen pour recel de vol en bande organisée et placés sous contrôle judiciaire. Ils encourent 10 ans de prison ferme.

 

 

Plusieurs vols dans une parfumerie: Salahdine, Lakdhar, Adil condamnés

 

Lundi, à l’audience de comparution immédiate, un représentant des parfumeries Nocibé évoque un préjudice de 20 000 euros depuis novembre 2015. Salahdine Y. et Adil R., âgés de 23 ans, ont déjà été condamnés récemment pour des vols dans des parfumeries de l’enseigne, notamment à Armentières. Ils comparaissent cette fois pour des vols à répétition à Leers, commis entre le 16 novembre 2015 et le 25 mars 2016, un vol également à Leers le 29 avril et un autre le 4 mai à Longuenesse.

À la barre, la gérante du magasin de Leers exprime son désarroi : « Ils entrent et repartent en courant. Cela va très vite, on ne peut rien faire. » Une fois, elle a tenté de s’interposer, elle s’est fait bousculer au passage.

L’affaire revient devant la justice car Salahdine Y. s’est fait arrêter samedi dans le cadre d’un autre vol : trois chemises chez John BCD, boutique de vêtements rue Jean-Jaurès à Wasquehal. Il était en compagnie de Lakhdar B., également jugé lundi.

Ses deux comparses doivent répondre d’une razzia de flacons de parfums chez Nocibé, mais également, pour Adil R., d’un recel de lisseurs volés dans un magasin Babou à Roubaix. « On n’est pas dans le domaine du vol à l’étalage. Ces vols chez Nocibé étaient prémédités et organisés », accuse le procureur.

Le tribunal a condamné Salahdine Y à sept mois de prison dont quatre avec sursis avec mandat de dépôt et Adil R. à sept mois de prison avec sursis. Ils ont l’interdiction de paraître dans les parfumeries Nocibé et dans les centres commerciaux de Leers et Longuenesse. Lakhdar B. a été condamné à trois mois de prison avec sursis.

 

 

 Ayoub.A, jihadiste de 19 ans, est de nouveau en route vers la Syrie

 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête après la « disparition inquiétante » d’un « Toulousain de papier » de 19 ans, Ayoub A , déjà condamné pour être parti en Syrie à 16 ans et soupçonné de vouloir de nouveau faire le jihad.

La section antiterroriste du parquet a ouvert vendredi une enquête préliminaire pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle », confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

L’ouverture de cette enquête fait suite « à la déclaration de disparition inquiétante effectuée par sa mère le 16 août », auprès de la police à Toulouse. Le jeune homme ne faisait pas l’objet d’un suivi judiciaire.

Les enquêteurs, qui tentent de retracer son parcours depuis sa disparition, craignent qu’il cherche de nouveau à se rendre en Syrie pour rejoindre les rangs d’une organisation jihadiste. 

Il s’est d’abord rendu en Espagne puis en Bulgarie avant de traverser les frontières turques et syriennes en toute discrétion. Après un nouveau passage par la péninsule ibérique, le jihadiste a de nouveau été signalé par les autorités bulgares sur leur territoire ».

Ayoub A. est déjà connu de la justice: le tribunal pour enfants de Paris l’avait condamné le 29 juin à six mois de prison avec sursis pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

 

 

Parc aquatique privatisé pour les musulmans

 

13887123_1151295471602878_14898817889307281_n

 

 

Une professeur de lycée suspendue pour des propos antisémites et racistes

 

La professeur a été dénoncée  pendant l’été par le Canard Enchaîné. Le rectorat de Paris a suspendu une professeure d’un grand lycée parisien qui avait tenu des propos antisémites, négationnistes et complotistes sur son compte Facebook.

« Nous avons enclenché nos procédures et le recteur a signé un arrêté de suspension à titre provisoire », ce qui signifie que cette professeure d’anglais en classe préparatoire littéraire au lycée Janson-de-Sailly  « ne fera pas la rentrée », a précisé le rectorat cette semaine.

Ces messages sur Facebook « ont profondément choqué l’ensemble de la communauté jansonienne et ont porté atteinte à l’honneur et à la dignité de tous les personnels de notre cité scolaire », écrit le proviseur de Janson-de-Sailly, Patrick Sorin, dans un communiqué. 

Une enquête administrative est ouverte et une procédure disciplinaire engagée, qui va sans doute déboucher sur une exclusion définitive de l’Education nationale.

 

 

Seine-Saint-Denis occupée, un restaurateur fait sortir deux voilées de son établissement 
Le patron d'un restaurant à Tremblay, en Seine-Saint-Denis occupée, a dû faire preuve de fermeté pour expliquer à deux femmes voilées qu'elles n'étaient pas les bienvenues dans son restaurant, et qu'elles gênaient la tranquillité des clients. Excédé par l'attitude provocatrice des allogènes, l'homme a fini par déclarer : « madame, les terroristes sont musulmans, et tous les musulmans sont terroristes. Les gens comme vous, j'en veux pas dans mon restaurant, point barre. »
L'une des deux voilées a alors rétorqué l'habituelle formule : « vous êtes raciste, je ne veux pas être servie par un raciste. » ce à quoi le patron a répondu : « les racistes, eux, ne tuent pas. »
Ne sachant quoi répondre à tant de bon sens, les envahisseuses ont enfin quitté le restaurant.
Après avoir filmé la discussion, les deux voilées se sont empressées de publier la vidéo sur les réseaux sociaux, provoquant l'émoi et les missives a l'encontre du courageux restaurateur de la part des gauchistes antiracistes remplacistes.
Nous félicitons ce patron de restaurant pour son excellent sens de la répartie, et lui apportons notre soutien face au déferlement de haine de ceux qui prétendent la combattre.

 

 

Etranger

   Europe

 

La Hongrie va construire une nouvelle barrière

 

La barrière sera « dotée des équipements techniques les plus modernes » et viendra s’ajouter le long de l’actuelle clôture. Le Premier Ministre hongrois veut aussi recruter 3 000 policiers supplémentaires pour assurer la sécurité de la frontière.

Vendredi 26 août, le Premier Ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé la construction d’une seconde barrière anti-migrants afin de renforcer celle qu’il avait fait construire à la frontière avec la Serbie, il y a un an. 

L’objectif de cette mesure : éviter le risque d’un nouvel afflux de migrants. Viktor Orban considérait ces derniers comme « un poison » pour son pays. 

La barrière sera « dotée des équipements techniques les plus modernes » et viendra s’ajouter le long de l’actuelle clôture qui longe les 175 kilomètres de frontière avec la Serbie. 

Orban, qui avait déjà annoncé que le gouvernement allait recruter 3 000 policiers supplémentaires pour assurer la sécurité de la barrière estime que « la frontière ne peut pas être protégée avec des fleurs et des doudous, elle doit l’être par des policiers, des soldats et des armes »

Le Premier ministre hongrois justifie cette nouvelle barrière par sa crainte de voir l’accord conclu en mars entre l’Union Européenne et la Turquie pour endiguer le flot de réfugiés être dénoncé.

Une situation qui découlerait selon lui sur une nouvelle vague de « centaines de milliers de migrants ».

De plus, Viktor Orban a convoqué un référendum national le 2 octobre dans le but de légitimer son refus d’accueillir les réfugiés, et ainsi de se soustraire au plan européen de répartition adopté en 2015. 

  Hongrie

 


L’île de Lesbos dépassée par l’afflux d’envahisseurs

 

Une ONG attire l’attention, sur l’île grecque de Lesbos qui est « proche » de la rupture en raison de l’afflux considérable de clandestins sur ses rivages.

L’île de Kos n’est pas l’unique île grecque à se retrouver complètement dépassée par l’afflux d’envahisseurs venus s’y réfugier. L’île de Lesbos, située à 10 kilomètres des côtes turques est également devenue l’une des plus importante porte d’entrée vers l’Europe. L’ONG International Rescue Committee (IRC), explique que plus de 2 000 clandestins arriveraient tous les jours sur l’île.

Le coordinateur du groupe d’intervention d’urgence d’IRC à Lesbos d’IRC, Kirk Day, a lancé un cri d’alerte relayé par RTL : « L’augmentation du nombre d’arrivées au cours des derniers jours et l’impossibilité pour ces réfugiés de quitter l’île risque de mettre l’île en rupture ».

A la mi-août, l’île dénombrait 6 500 clandestins : un nombre bien supérieur aux bateaux disponibles pour effectuer les transits vers le continent. Or l’ONG a expliqué que « Si d’autres bateaux ne se rendent pas disponibles, le nombre total de réfugiés sur l’île, qui compte 90.000 habitants en temps normal, pourrait monter à 20.000 ». Soit plus de 20% de la population totale de Lesbos.

La Grèce, et tout particulièrement ses îles, se trouvent dans une situation très difficile face à l’afflux massif d’envahisseurs auquel elles se trouvent confrontées.  

Lesbos

 

 

La soumission du Premier Ministre bulgare à la nouvelle puissance ottomane

 

En visite en Turquie le 24 août dernier, le Premier Ministre bulgare Boyko Borissov a donné une conférence de presse commune avec son homologue turc au cours de laquelle il s’est livré à un pitoyable exercice de flatterie du « nouveau sultan » ottoman Erdogan. Le Premier Ministre a sérieusement affirmé que l’opération turque en cours en Syrie, prétendument contre l’État Islamique, a protégé la Turquie puis l’Europe d’une vague de plus de 2 millions de réfugiés. Oubliant un peu vite d’une part que la Turquie est largement à l’origine de l’implantation et de l’enracinement de l’État Islamique dans la région et d’autre part que, malgré le retournement d’alliance récent, son intervention vise évidemment à empêcher la création d’une zone kurde autonome plutôt qu’à lutter contre le jihadisme islamique !

Le premier Ministre bulgare a également salué les efforts d’Ankara pour soulager la pression migratoire sur la Bulgarie. Il a hypocritement affirmé que la Turquie a déjà repris environ 26 000 envahisseurs, même si un accord pour la réadmission vers la Turquie n’a pas encore été finalisé. Là encore oubliant que l’accord prévoit l’installation légale d’un « réfugié » en Europe pour tout envahisseur reconduit en Turquie ainsi que le chantage au visa qui pourrait permettre à des millions de turcophones de déferler sans contrôle…   Bulgarie_Borisov_Erdogan

 

 

La République tchèque ne recevra aucun envahisseur sur son sol en 2016

 

Milan Chovanec, ministre tchèque de l’Intérieur a confirmé dimanche 28 août que son pays n’accueillera en 2016 aucun des envahisseurs qui se trouvent actuellement en Turquie. En vertu de l’accord signé avec l’Union européenne, la République tchèque devait recevoir à partir d’octobre 81 Syriens se trouvant actuellement dans les camps de réfugiés. Le ministre a expliqué : « Nous n’accueillerons personne d’ici la fin de l’année car les contrôles sécuritaires sont très approfondis » du fait de la situation turque après le putsch du 15 juillet dernier, ralentissant ainsi un éventuel processus de relocalisation en République tchèque de ces envahisseurs concernés par l’accord avec l’Union européenne. « Nous ne savons pas ce qui s’est passé exactement en Turquie, si c’était un coup d’État ou un contre coup d’État » expliquant « craindre que la Turquie n’intervient pas en faveur des gens en Syrie mais qu’elle tente de résoudre son conflit avec les Kurdes ».

Tous les gouvernements de l’Union européenne ne sont pas alignés sur la politique d’accueil sans frein des envahisseurs. Cette politique criminelle et suicidaire est impulsée par la Chancelière allemande Merkel en vue du grand métissage voulu par le lobby du judaïsme politique. 

 

 

Nouvelles menaces de l’État Islamique contre la Belgique et l’Europe

 

Après les menaces contre la France proférées la semaine dernière par l’étranger à papiers français, Rachid Kassim, membre de l’État Islamique, c’est notamment la Belgique qu’il désigne comme cible. Dans des messages audio à destination de ses « loups solitaires » ou agents islamo-terroristes dormants sur le sol européen, intercepté par des médiats belges, Rachid Kassim qui s’était réjoui de l’attentat de Nice et est soupçonné d’avoir commandité l’assassinat du père Jacques Hamel, a proféré des menaces et formulé ses consignes : « Dis aux frères qu’avant d’attaquer, ils envoient une vidéo où ils prêtent allégeance à l’État Islamique et lancent un appel à les imiter pour les frères. Avant d’attaquer, c’est important. Après, tu peux me l’envoyer, je suis dans le domaine, en deux secondes elle sera traduite en arabe-français, elle sera diffusée dans le monde entier ».

Rachid Kassim est un « Roannais » de 29 ans qui a grandi dans la Loire, devenu partisan du jihadisme islamique après un séjour en Algérie en 2011. Il a quitté la France pour l’Égypte avec sa famille en 2012 et il résiderait actuellement dans la zone irako-syrienne contrôlée par l’État Islamique dont il serait l’animateur de plusieurs canaux de communication francophones.

Il s’agit encore d’un de ses envahisseurs-colonisateurs que la République française a nourri en son sein, sur son sol, et dont le retour aux racines, rapide et radical, démontre la stupidité des politiques d’intégration-assimilation promues par les partisans des idéologies multiraciales et multiculturelles. 

Rachid_Kassim_menace_la_Belgique

 

 

   Monde

 

Cisjordanie occupée – un Palestinien abattu par Tsahal

 

Selon un responsable palestinien, l’homme âgé de 38 ans souffrait de troubles mentaux et plusieurs sites internet d’information israéliens rapportent qu’aucune arme n’a été retrouvée sur son corps.

« Les forces (israéliennes) ont repéré un suspect qui se précipitait en direction d’un poste (des forces armées israéliennes) à Silouad », a déclaré la porte-parole. « Les forces ont ouvert le feu sur le suspect, provoquant sa mort. Une enquête est en cours », a-t-elle ajouté.

Priée de dire si le Palestinien portait une arme, elle a répondu que ces éléments étaient en cours de vérification.

 

 

Un navire de Médecins Sans Frontières attaqué au large de la Libye

 

Des hommes armés ont tirés et sont montés à bord du Boubon Argos, navire affrété par Médecins sans frontières pour « secourir » des envahisseurs en Méditerranée du Sud. Le 17 août dernier, un bateau inconnu s’est approché du navire peu après 9 h30 le matin et des hommes armés auraient alors tiré à plusieurs reprises avant de passer à l’abordage. Les assaillants sont montés à bord alors que l’équipage se mettait à l’abri dans un sas de sécurité. Les « pirates » n’ont rien volé et sont repartis sur leur navire une heure plus tard, sans dire qui ils étaient, ni ce qu’ils voulaient. « C’était des professionnels, et non de simples pêcheurs. Ils ont été formés à la tactique militaire et à l’utilisation des armes (…) Il ne s’agissait pas de coups de semonce. Nous avons reçu au moins 13 balles, frappant les différentes parties du pont. Il y avait, je crois, une réelle intention de nuire et potentiellement de tuer » a affirmé un responsable de MSF.

Après l’implantation de l’État Islamique, la création d’une nouvelle voie d’invasion vers l’Europe et la déstabilisation du Sahel, le chaos créé en Libye par l’intervention occidentale de 2011 provoquant la chute du régime de Khadafi, n’en finit plus de dérouler ses conséquences néfastes : aujourd’hui c’est la sécurité des voies de communication maritimes en Méditerranée qui est atteinte.

Et sans vergogne Nicolas Sarkozy, il est vrai aguillé par Bernard-Henri Lévy (son agent traitant pour le compte du judaïsme politique ?), ose se représenter au suffrage des Français…  

Navire_MSF_attaqué

 

 

États-Unis : Trump promet l’expulsion systématique des envahisseurs criminels

 

Donal Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine du 8 novembre prochain est récemment revenu sur l’un de ses principaux thèmes de campagne qui font sont succès, au moins médiatique. Il a promis de lancer dès le premier jour de son arrivée à la Maison Blanche l’expulsion systématique des envahisseurs ayant commis des actes criminels et qui ont été libérés sous les présidences précédentes d’Obama et Bill Clinton. Plus généralement, sur la question migratoire, il a confirmé son ambition de relever les frontières des États-Unis et notamment celle avec le Méxique, l’un des principaux points de passage des envahisseurs, en construisant un mur et en utilisant au service du contrôle les moyens qu’offrent les nouvelles technologies.

Ce langage et ces promesses décomplexés ne semblent pas effrayer l’électeur américain peut-être échaudé par les deux dernières présidences de démocrates fervents partisans du multiculturalisme avec les conséquences que l’on sait. En effet les sondages se succèdent et démontrent que Trump rattrape progressivement sa rivale en termes d’intentions de vote. Au 25 août la dernière consultation donnait 35 % à Trump qui se retrouvait donc à 5 points d’Hillary Clinton malgré tout encore créditée de 41 %.   Trump_expulse_clandestins_criminels

 

 

Vidéo

 

Colère mémorable de Serge de Beketch suite à une émission ordurière de Charles Villeneuve

 

 

 

 

Kiosque 

 

Le Harfang

CCI28082016

Vol 4, n°6 août – septembre 2016

Sommaire :

J.-C. Dupuis : au temps de Jeune Nation ; entretien avec Yves Mervin ; l’anti-racisme systémique ; l’euthanasie conciliaire ; le tsunami migratoire aura raison de Vancouver ; dictionnaire anti-communiste ; lectures dissidentes etc…

Le Harfang
4250, 1ere avenue
C.P. 40091 Galeries Charlesbourg PO.
Québec (QC) G1h 7j6
Site : quebecoisdesouche.info

 

 

Ephéméride nationaliste

 

29 août 1980 : mort de Louis Darquier de Pellepoix

 darquier-de-pellepoix-louis

 

 

Agenda

 

3 septembre – 4 septembre   Journées chouannes de Chiré – 50 ans

 50-ans-chiré

Détails dans l’agenda Jeune Nation : ici

 

© Jeune nation – 2016

 

 1024px-David_-_Le_Serment_de_l'armee_fait_a_l'Empereur

La Distribution des aigles, 1810, Jacques-Louis David   (château de Versailles)    

 

 

 

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Jeff Davis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0