Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Pologne : la marche pour l’indépendance des nationalistes réunie une foule immense (photos et vidéo))

Pologne : la marche pour l’indépendance des nationalistes réunie une foule immense (photos et vidéo))

Pologne : la marche pour l’indépendance des nationalistes réunie une foule immense

 

photo_2016-11-13_19-52-40

Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont réunies vendredi 11 novembre à Varsovie, à l’occasion de la marche pour l’Indépendance organisée par des mouvements nationalistes, tel que « National-Radical Camp » ou « All-Polish Youth ». Le mot d’ordre de cette année était « Pologne, le bastion de l’Europe ». Cet événement annuel marque l’anniversaire du jour où le pays a acquis l’autonomie de la Russie bolchevique, de la Prusse et de l’Autriche en 1918 après 123 années de séparation.

pologne-la-marche-pour-lindependance-des-nationalistes-reunit-une-foule-immense-4

Une importante colonne, formée surtout de jeunes gens nombreux a traversé le centre de la capitale sous une forêt de drapeaux nationaux blanc-rouge, au milieu d’explosions ininterrompues de pétards. Les manifestants portaient également des torches lançant des flammes rouges luisant sur les premières neiges de la saison.

pologne-la-marche-pour-lindependance-des-nationalistes-reunit-une-foule-immense-2

Les organisateurs ont affirmé que les marcheurs étaient cent mille. La police, citée par le ministre de l’Intérieur, en a confirmé pour sa part plus de 75 000.

pologne-la-marche-pour-lindependance-des-nationalistes-reunit-une-foule-immense-3

Les manifestants, parmi lesquels on voyait aussi des familles avec de jeunes enfants, ont scandé des slogans allant de « Dieu, Honneur, Patrie » à « On pendra les communistes aux arbres à la place des feuilles ». De même des mots d’ordre et des banderoles anti-avortement, comme « Avortement = meurtre », ont également été remarqués.

pologne-la-marche-pour-lindependance-des-nationalistes-reunit-une-foule-immense-1

À noter que le réseau social de Mark Zuckerberg, grand allié du judaïsme politique international, avait systématiquement censuré les appels à manifester des nationalistes, et notamment leur visuel. Mais cette fois-ci le lobby a échoué et le réseau social a du s’incliner et débloquer les messages concernés en raison de l’ampleur de la vague de protestation en Pologne, à laquelle semble même s’être joint le gouvernement polonais en la personne de la ministre en charge de l’économie numérique qui a annoncé avoir demandé un entretien à ce sujet avec les dirigeants de Facebook Pologne.

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0