Accueil » Société » Nourriture gaspillée, vêtements jetés, ­mépris des locaux et des autorités : la réalité de l’invasion

Nourriture gaspillée, vêtements jetés, ­mépris des locaux et des autorités : la réalité de l’invasion

Depuis plusieurs jours, les ennemis de l’Europe, en tête les Juifs Michel Tubiana (la Ligue des droits de l’homme (sic) (LDH)), Alain Jakubovitcz (Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA)) et leurs médiats associés ont lancé une vaste offensive de propagande mensongère visant à imposer la venue des « migrants ». Elle se décompose en plusieurs manœuvres. Il y a les mensonges visuels (ne montrer que des familles, quand celles-ci, toutes les images le prouvent, ne forment qu’une infime minorité des envahisseurs, ne montrer que des Syriens – ou les prétendre tels –, quand la grande majorité des envahisseurs sont des Africains, des Pakistanais, etc.) comme il y a les mensonges dialectiques (travestir par tous les moyens la réalité en dénommant les envahisseurs « migrants », puis « réfugiés », avant, de devenir, c’est leur dernière invention, « l’avenir » de l’Europe ; affirmer que ce ne sont pas les ‘migrants’ qui ont besoin de l’Europe – où ils trouvent argent, logement, nourriture, aides financières –, mais que c’est l’Europe qui a besoin d’être colonisée.

La vidéo ci-dessous a été réalisée par un reporteur amateur qui est allé à la rencontre des ‘migrants’. Loin des images trafiquées des médiats du régime, il a filmé ce qu’il a vu : la réalité de l’invasion. Il a vu des individus qui ne souffrent d’aucun traumatisme, suffisamment riches pour se payer parfois des taxis, n’ayant besoin de rien, équipés de ‘smartphones’, et surtout jetant la nourriture sans le moindre problème, détruisant des bouteilles d’eau minérale pleines, dégradant des cultures et jetant les « papiers » qu’ils réclament devant les caméras à si grands cris.

Les images ont été tournées à la frontière entre la Serbie et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine. L’auteur de la vidéo rappelle que les premiers et principaux coupables sont les Bernard-Henri Lévy, Michel Tubiana, Alain Jacubovizc, et tous les criminels des loges et de la synagogue, de l’extrême gauche et du grand patronat qui trompent autant aux peuples européens qu’ils trompent les étrangers – mais les mensonges ne sont pas les mêmes. Mais c’est la même désillusion qui les attend.

(ou ici)

Le reportage est visible en entier ici (environ 10 minutes). Nous avons supprimé essentiellement le passage où est interrogée une politicienne allemande mentant éhontément pour favoriser l’invasion.

https://www.youtube.com/watch?v=W_3–oH7CIw

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (2)

  1. Patrick dit :

    J’aimerais le partager sur facebook… quelqu’un pour l’envoyer sur youtube avec le vrai titre « migrants : nous sommes pris pour des cons » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0