Accueil » Actualité » Actualité française » Juifs en France : avant-garde surprotégée de leur République au détriment des Français

Juifs en France : avant-garde surprotégée de leur République au détriment des Français

La manifestation « républicaine » de dimanche à Paris a été en réalité une grande cérémonie juive. François Hollande a commencé la journée en se rendant à une convocation du groupe extrémiste jui Conseil représentatif des institutions juives de [sic] France (CRIJF) et l’a finie en répondant à l’appel du rabbin d’un lieu de culte judaïque à Paris.

Ce fut l’occasion pour lui de rappeler que pour le gouvernement d’occupation, bien loin d’appartenir aux Français et d’être leur terre, la France est avant tout une République juive, où les Juifs sont des supercitoyens. Le président du CRIJF Roger Cukierman a ainsi exigé et obtenu de nouvelles mesures de protection, s’ajoutant déjà à de nombreuses autres, alors même que pour assurer la sécurité quotidienne des Français la police souffre d’un manque chronique de moyens.

« Nous sommes dans une situation qui est une situation de guerre. […] Nous avons dit notre tristesse et notre colère, nous avons évoqué un certain nombre de mesures urgentes à prendre. […] Il nous a été dit que toutes les écoles, toutes les synagogues seraient protégées, si nécessaire, au-delà de la police, par l’armée »

a-t-il déclaré. Ce sont pourtant les Français, qui sont la première et principale cible des étrangers en France alors que les Juifs bénéficient de nombreuses mesures exorbitantes du droit commun.

Alors que l’heure est officiellement à la défense de la liberté d’expression, le chef du lobby a encore précisé que parmi les priorités du gouvernement Valls figurait de nouvelles attaques contre cette liberté d’expression. Selon lui, François Hollande a évoqué « les réseaux sociaux où des messages antisémites sont diffusés et pour lesquels il faudrait prendre des mesures qui relèvent du pénal. […] Nous avons évoqué aussi les bouquets [de télévision] où des messages antisémites sont diffusés et la nécessité que l’on cesse de former dans nos prisons au djihadisme […]des mesures seront annoncées dans les prochains jours ».

« Nous devons combattre en France contre tous les ennemis du judaïsme ».

a déclaré encore François Hollande lors de son audition devant le grand sanhédrin.

Tous se sont ensuite invités au palais de l’Élysée : le grand rabbin en France Haïm Korsia, le président du Consistoire israélite de France Joël Mergui, les dirigeants du CRIJF, du Fonds social juif unifié (FSJU), de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), mais encore de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et du Mémorial de la Shoah. Ils avaient convoqué à cette réunion plusieurs ministres, dont Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira.

About Jean Dupont

Jean Dupont est l'un des principaux contributeurs de Jeune nation, spécialisé dans l'actualité nationale notamment. Il est le coordinateur du journal quotidien.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Jean Dupont

Commentaires (2)

  1. jones dit :

    les juifs sont les macs de la france.dans l’affaire sine ou sne est exclu de charlie hebdo pour un article juge antisemite,charb a declare qu’il s’etait desolidarise de sine car il y avait un risque de mort definitive du journal..pas touche au lobby qui gouverne la france..
    en algerie,on considerait comme victoire non le depart des francais en 1962 mais celui des juifs consideres comme traitres absolus.

  2. amar rabah dit :

    LETTRE A FRANCE : (la vidéo vient de sortir clandestinement sur le Net) … La kommandanture socialo- sioniste d’Israël en Gaule a convié , le soir de la Marche du Siècle et de la Lanterne , le dictateur juif Netanyahoo à prononcer son discours nationaliste du haut de la tribune de la synagogue de Lutèce, sous les forts applaudissements du Roi fainéant François Judée et de son légiste Manu De Galilée , avec leurs kippas et leurs sourires sur les parterres de l’heureux temple …Il y a un mois les mêmes proconsuls de l’Empire sous injonction du CRIFJ et de ses Loges avaient interdit au chevalier Yvan Benedetti et à ses camarades leur nationalisme français et leur croix celtique …La veille de cette même marche parisienne , les mêmes gauleiters de l’UMPS , avaient humilié la Reine Marine du FN , en la congédiant de ce cirque républicain dédié en apparence à Charlie- hebdo mais en vérité un hommage-lige (un de plus ) en l’honneur du Suzerain suprême et premier chef de la junte sioniste de Tel Aviv , venu inspecter ses fiefs et les domaines de ses vassaux en Bourgongne et en Ile de France et demander à l’Ost des veux francs et (des nouveaux cons) de bien veiller sur ses territoires … La douairière affligée et affligeante du nationalisme français , « dédiabolisé » mais désApprouvé par le rabbinat républicain s’en est allée marcher contre les Sarrazins , dans un village reculé de l’Indre ou du Vercors , pour entendre chanter le pauvre coq gaulois qui a perdu sa voix … Le surlendemain ,alors que la reine déchue avec ses pages convertis et son concubin béarnais aux trois -quarts tout à coup marranisé rongeaient leur freins et essayaient de se refaire de leur gueule de bois , l’humoriste et insolent Dieudonné outré par toute cette injuste hypocrisie démocratie franco-sioniste sur le thème de la liberté d’expression à sens unique , dégueula sa colère en commettant une saillie africaine royale :« JE SUIS CHARLY COULIBALY !» : lança-t-il de façon géniale ! … Depuis  » l’état c’est moi  » de Louis le 14 ème , c’est la phrase la plus révélatrice de l’état français en 2014 et qu’un breton pouvait imaginer sur la France de François le Judaique … Et voilà que Dieudonné , homme de théâtre , de vérité et de haute dissidence , vient de dire la schizophrénique française du 21 ème siècle dans toute son ampleur , dans toute sa cruauté , dans toute sa détresse , dans toute sa violence … Un ancien roi capétien aurait probablement et facilement apprécié cet humour et ce qu’il augure , aurait saisi cette intelligence si française, aurait acquiescé à cette finesse d’esprit si parisienne …mais , un Bernard Cazeuneuve porte-serviette du dictateur israélien Netanyahoo , ministre « dégauloisé  » et vert de la république maçonnique , comme un employé d’un magasin casher ou d’une agence d’assurances , se démenant comme un manant ou un portefaix , sa kippa dans la poche , n’a ni les dispositions éthiques , ni la latitude politique , ni la mansuétude galloise , ni la probité patriotique , de mettre cette phrase dans son vrai contexte comique : le cirque médiatique et totalitaire d’une espèce de Kommandantur socialo-sioniste qui a abdiqué jusqu’à l’honneur d’être français … Mon dieu quel génie , ce Dieudonné , dans cette France si « occupée » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0