Accueil » Actualité » Actualité internationale » Pillage de l’Europe : un nouveau réseau oriental en Angleterre

Pillage de l’Europe : un nouveau réseau oriental en Angleterre

Outre-Manche, un nouveau groupe de délinquants venus d’Asie a été (provisoirement ?) démantelé.

 

Ceux-ci ne violaient pas des centaines de jeunes filles anglaises avant des les prostituer – par la violence et la dépendance forcée aux drogues – auprès de leurs congénères allochtones comme ce fut le cas, notamment, à Rotherham.

 

Ils (et elle) avaient organisé un gigantesque réseau de vol, en particulier de téléphones portables revendus ensuite dans une boutique de la même filière étrangère.

 

Depuis la mi-2013, les vols de téléphones portables dans le métro londonien avaient explosé, les plus nombreuses victimes étant des femmes.

 

L’enquête a permis de retrouver 100 000 (cent mille) livres sterling en espèces – équivalant à 136 000 euros – et 11 000 objets volés mais pas encore écoulés.

 

Les peines de prison prononcées n’ont été assorties d’aucune mesure d’expulsion contre les onze, depuis les voleurs profitant de la foule pour détrousser leurs victimes sans être repérés par la vidéo-surveillance, jusqu’à la tête du réseau criminel recyclant les milliers d’objets dérobés chaque semaine.

Ranjit Banger, Nirhohan Singh, Nirmohan Bhatia, Pritbal Batia, Harmeet Bhatia et Paramjit Kalra

Ranjit Banger, Nirhohan Singh, Nirmohan Bhatia, Pritbal Batia, Harmeet Bhatia et Paramjit Kalra

 

Après s’être fait délester en masse, avoir financé la police et les tribunaux, les Anglais vont donc devoir financer, de plusieurs mois à plusieurs années, les prisons pour abriter ces onze individus venus les voler en bande organisée, avant qu’ils ne soient relâchés et puissent donc librement récidiver.

 

Nawid Moshfiq, Khorasi Mubarak, Arjit Sethi, Ahmed Raza et Olia Moshfiq

Nawid Moshfiq, Khorasi Mubarak, Arjit Sethi, Ahmed Raza et Olia Moshfiq

 

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Guillaume Ancquier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0