Accueil » Actualité » Actualité internationale » Allemagne : le Congrès juif mondial réclame obéissance de Youtube et Google

Allemagne : le Congrès juif mondial réclame obéissance de Youtube et Google

youtube-censure

Dans une lettre adressée au directeur administratif de Youtube en Allemagne, Robert Singer, vice-président du Congrès juif mondial à New York, réclame que des mesures soient prises pour censurer le matériel faisant l’apologie d’Hitler et de l’holocauste sur la plateforme de publication vidéo. Il affirme dans sa lettre que Google et Youtube ne prennent pas au sérieux ces sujets, qu’ils n’ont pas de politique active pour rechercher les publications qui posent problème et surtout qu’ils sont particulièrement lents à retirer les publications y compris celles qui leur ont été spécifiquement dénoncées.

Affirmant que le matériel violant les règles du droit d’auteur est retiré sans tarder, il refuse de considérer qu’un certain temps d’examen est nécessaire face à d’autres types de publications qui relèvent de la liberté d’expression.

Dans une copie de sa lettre remise aux médias, le vice-président du Congrès juif mondial écrit : « Pourquoi est-ce que Google refuse obstinément de prendre des mesures contre la prolifération de matériel raciste et antisémite sur ses plateformes ? (…) Pensez-vous vraiment que des chansons glorifiant ou incitant au meurtre de masse des juifs tombent sous le coup de la liberté d’expression ? ». Et un porte-parole du Congrès juif mondial a commenté : « Il est évident que Google/YouTube ne traitent pas sérieusement ces questions, qu’ils sont dépourvus de toute attitude proactive, et que même lorsque les messages offensants sont signalés, ils sont très lents pour supprimer les fichiers incriminés de leur service ».

Un porte-parole de Youtube pour l’Allemagne a répondu que la compagnie avait « des lignes directrices claires pour interdire les discours de haine contre certains groupes ou les contenus incitant à la haine raciale. Et qu’ils enlèvent « toutes les vidéos qui violent ces directives dès qu’elles sont signalées ».

Des goys qui ne défèrent pas immédiatement aux ordres du Congrès juif mondial, ça existe encore en Allemagne ?   

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (1)

  1. Patrick dit :

    Il faut préparer la résistance. Sur le plan juridique, rappeler qu’Internet n’appartient à personne. Sur le plan technique, il faut préparer une alternative viable (autre chose que rutube). Peut-être que des hackers natios et conservateurs en Amérique ou ici sauront préparer quelque chose à base de P2P. Je me méfie toutefois des « alternatives » qui n’en sont pas une (ainsi TOR est un programme financé par le Pentagone pour fournir l’anonymat à la CIA grâce aux IP des crédules paranos).

Répondre à Patrick Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0