Accueil » Culture » 6 juillet 1941 : création de la Légion des Volontaires Français contre le bolchévisme

6 juillet 1941 : création de la Légion des Volontaires Français contre le bolchévisme

La Légion des volontaires français contre le bolchévisme (dite Légion des volontaires français ou LVF) est créée le 6 juillet 1941, 15 jours après le déclenchement de l’opération Barbarossa. Cette naissance est portée par une galaxie de partis nationalistes, notamment le RNP de Marcel Déat, le PPF de Jacques Doriot, et le MSR d’Eugène Deloncle. Elle est intégrée dans la Heer au sein de la Wehrmacht comme Infanterie Regiment 638.

La LVF, association loi de 1901, est dirigée dans la Zone occupée par un Comité central chargé du recrutement, dont font partie Eugène Deloncle, Jacques Doriot, Marcel Déat, Marcel Bucard, Pierre Costantini, Paul Chack et Pierre Clémenti, tandis que le recrutement dans la Zone libre est confié à un Comité d’action (à Marseille), dirigé par Simon Sabiani, et dont fait partie Louis Lumière.

Un Comité d’honneur donnant sa caution morale. Des personnalités des plus populaires y participent : le cardinal Baudrillart, le chanoine Tricot, les académiciens Abel Bonnard et Abel Hermant, le président de la Fédération de la Presse Jean Luchaire, le savant Georges Claude, l’écrivain Alphonse de Châteaubriant, etc… ; ainsi que, plus marginalement, des dirigeants du Parti national breton comme Alan Heusaff, Yves Le Négaret et Taldir Jaffrennou.

Et, en Pologne, où sont cantonnés les volontaires de la LVF, le 30 août 1941 se déroule une  cérémonie du serment, au cours de laquelle Mgr Jean de Mayol de Lupé bénit le drapeau de la LVF et prononce une homélie : « Dieu protègera les défenseurs de la civilisation chrétienne ».

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (2)

  1. harto dit :

    Première université francilienne des entreprises, en présence de Pierre Kuchly et Bernard Cohen-Hadad, Présidents de la CPME.
    http://www.contact-entreprises.net/cpme-premiere-universite-francilienne-entreprises-jeudi/

    Miracle du box-office ! Malgre sa mediocre reputation et le plus mauvais demarrage de la franchise, Wonder Woman bat tous les records.
    https://www.actualitte.com/article/culture-arts-lettres/wonder-woman-met-la-patee-a-batman-et-superman-au-box-office/83728

    Boujenah : « Carthage pliera ».
    http://www.jeuneafrique.com/454574/societe/festival-international-de-carthage-venue-de-michel-boujenah-menacee/

    Il y a 70 ans, l’Exodus quittait le port de Sete.
    http://www.midilibre.fr/2017/07/06/il-y-a-70-ans-l-exodus-quittait-le-port-de-sete,1533134.php

    BDS : l’Espagne persiste et signe.
    http://www.perspectivesmed.ma/bds-espagne-sactive-israel-tente-de-limiter-les-degats-du-boycott/

    La Malaisie et l’Indonesie appellent au boycott de Starbucks.
    http://abcnews.go.com/International/wireStory/malaysia-indonesia-muslim-groups-call-starbucks-boycott-48466888

  2. Carl Magn dit :

    « Comme prêtre et comme Français, j’oserai dire que les Légionnaires de la Croisade antibolchevique se rangent parmi les meilleurs fils de France. Placée à la pointe du combat définitif, notre Légion (la LVF) est l’illustration agissante de la France du Moyen Age, de notre France des cathédrales ressuscitées et je dis, parce que j’en suis sûr, que ces soldats contribuent à préparer la grande renaissance française. En vérité, cette Légion constitue à sa manière une chevalerie nouvelle. Ces légionnaires sont les croisés du XXe siècle. »
    « Que leurs armes soient bénies ! Le tombeau du Christ sera délivré ! »

    Mgr Baudrillart évêque français
    Propos rapportés le 14 décembre 1941 par L’Émancipation nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0