Accueil » Actualité » Journal du jour » Journal du 27 septembre 2013

Journal du 27 septembre 2013

FRANCE

Le calvaire de Fiona, assassinée à 5 ans

Les aveux de la mère de Fiona ont continué à filtrer dans la presse. Il a été révélé hier qu’après sa mort, l’enfant avait mis dans un sac et placé dans le coffre d’une voiture pour être conduit dans une forêt de Clermont-Ferrand. Fiona y a été enterrée, nue, par le criminel étranger, en présence de la mère et de son autre fille, Eva, âgée de 2 ans.

Berkane Maklouf-tueur Fiona

Berkane Maklouf-4

Hier soir, Berkane Maklouf a été mis en examen pour des coups mortels aggravés, non assistance à personne en danger et recel de cadavre. Il est défendu par Me Mohammed Khanifar. L’indigne génitrice de Fiona, Cécile Bourgeon, a elle été mise en examen pour non assistance à personne en danger, recel de cadavre, dénonciation mensongère d’un crime et modification d’une scène de crime.

fiona_by_rouesolaire-d6o04ri2

 

Le gouvernement se déchire sur le cas des gitans délinquants

« La majorité des Roms a vocation à être raccompagnée dans son pays d’origine […] seule une minorité cherche à s’intégrer »

aurait déclaré François Hollande lors d’une discussion privée (selon Europe 1), ajoutant qu’il fallait se poser la question de « savoir si la France a vocation à accueillir tous les plus vulnérables ». Il aurait donc adopté la même position que son ministre de l’Intérieur, selon lequel ces populations sont largement inassimilables et doivent être expulsées de France.

Plusieurs membres du gouvernement attaquaient dans le même temps le ministre de l’Intérieur. C’est le cas de Cécile Duflot, du mouvement d’extrême gauche EELV, et à la ville compagne du frère du tueur communiste Bertrand Cantat.

« On ne peut pas dire [sic] qu’il y a une catégorie de population où leur origine justifierait qu’elle ne puisse pas être intégrée et que leurs pratiques et modes de vie sont un dérangement pour leur voisin. Quand on dit cela, on est au-delà ce qui met en danger le pacte républicain ».

En appelant à l’arbitrage de François Hollande, elle a rappelé que les gitans ne sont pas les seuls concernés, mais qu’il s’agit au fond de tous les étrangers :

« Parce qu’au-delà de son programme, il [François Hollande]a été élu pour réparer des blessures douloureuses […] qui ont visé des grandes catégorises de personnes, des musulmans considérés comme pas intégrés ou pas intégrables, comme posant un problème à l’identité nationale, des blessures causées aux Roms, populations parmi les plus stigmatisées d’Europe. »

Arnaud Montebourg, un autre ministre marginalisé du gouvernement – il n’a même pas été convoyé au voyage de F. Hollande en Lorraine – avait dénoncé lui des propos « excessifs » devant être « corrigés ».

Une polémique qui rappelle celle engendrée par les propos de Michel Rocard en 1990 (« La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde »), quand, dans les faits, les socialistes avaient fait de la France la poubelle à immigrés du monde.

Ce matin, La Croix affirme que la France est occupée par près de 400 camps de gitans, abritant environ 17 000 étrangers, dont 40 % en Île-de-France.

Ce sont ensuite les régions du Nord-Pas-de-Calais, de Provence-Alpes-Côte d’Azur, des Pays-de-la-Loire et de Rhône-Alpes qui sont le plus touchées par ce fléau.

 

 

L’asocial Pierre Bergé déclare la guerre aux fêtes nationales

 

 

Air France au cœur d’un trafic de drogue international

La police française a saisi il y a quelques jours 1 382 kilos de cocaïne – la plus grosse prise jamais réalisée en France – transportée à bord d’un vol Caracas-Paris d’Air France. Vingt-deux personnes ont été incarcérées dans cette affaire en France et au Venezuela, dont le chef d’escale adjoint d’Air France au Venezuela, huit membres de la Garde nationale bolivarienne, et huit employés de l’aéroport. Ce vénézuélien travaille dans la compagnie “nationale” française depuis 2007. Côté français, ce sont trois ressortissants italiens et deux britanniques qui ont été arrêtés.
À la revente au détail, cela représente environ 300 000 000 d’euros.

 

 

Occupation

-Un homme a été arrêté dans le quartier du Marais après le meurtre du SDF qu’il hébergeait. Lors d’une beuverie, il aurait poignardé à plusieurs reprises son « invité » et aurait ensuite laissé traîner son corps dans l’appartement plusieurs jours.

-Des policiers déployés dans le quartier occupé d’Empalot à Toulouse, ont été visés par des tirs et des jets d’objets divers dans la nuit de mardi à mercredi. Ils accompagnaient les pompiers lors d’une intervention après l’incendie volontaire d’un véhicule. La voiture de police a été endommagée, mais les fonctionnaires à son bord n’ont pas été blessés. Début août, trois pompiers avaient été violemment agressés dans le quartier du Mirail.

-Une racaille est recherchée à Limoges après des affrontements entre deux bandes ethniques avant-hier. Blessée par une arme blanche, elle s’est enfuit de l’hôpital. Cinq personnes – toutes connues pour des faits de vols et de violences – sont en garde à vue dans cette affaire, sur les dix à vingt racailles présentes durant les différentes attaques. « Jusqu’à maintenant nous considérions ces deux jeunes [le jeune qui s’est enfuit et un autre hospitalisé] comme des victimes, mais le fait que l’un d’eux se soit enfui de l’hôpital au milieu de la nuit, laisse à penser qu’il pourrait avoir pris part aux exactions », a déclaré le candide procureur.

 

 

 

 

EUROPE

Un courageux candidat de l’UDC au Grand Conseil

« Combien de personnes ont été ruinées, mises en prison pour avoir osé mettre en doute la version sioniste de l’Holocauste ? »

s’est interrogé Julien Fonjallaz sur son site. Candidat au Grand conseil – le parlement d’un canton – sous l’étiquette du parti populiste libéral UDC. Cette inoffensive question a été l’occasion pour le lobby de montrer sa puissance : dénoncé par un site d’extrême gauche, Julien Fonjallaz a été attaqué par le Juif J. Gurfienkiel, qui préside la CICAD, l’officine d’Israël locale équivalente à la LICRA. La présidente de l’UDC a laissé entendre qu’il pourrait être viré, obéissant à la voix d’Israël. « M. Fonjallaz remplissait toutes les conditions pour être candidat, son casier est vierge et il n’a pas de poursuites. […] Il est évident que s’il devait y avoir un problème [sic] avec lui, nous prendrions les mesures qui s’imposent ».

 

 

Achetez Barilla, l’Italie comme on l’aime !

Le fabricant italien de pâtes est la cible d’une campagne de haine lancée par les associations d’asociaux à travers le monde. Cette campagne fait suite aux propos de Guido Barilla, président de la société :

« Nous ne ferons pas de publicité avec des homosexuels parce que nous aimons la famille traditionnelle. »

Prévoyant les réactions démesurées des homofolles, il avait ajouté :

« Si les [pédérastes] ne sont pas d’accord, ils peuvent toujours manger les pâtes d’un autre fabricant. Chacun est libre de faire ce qu’il veut à condition de ne pas déranger les autres. »

barilla

 

Prix de l’énergie en Grande-Bretagne : le BNP propose la nationalisation des entreprises

Réagissant aux propos du « juif rouge » Ed Miliband – qui propose de geler pour 20 mois les tarifs de l’énergie – le BNP a rappelé la position des nationalistes sur la question. Face aux énormes profits des compagnies privées et de l’envol des prix, le BNP est favorable à la nationalisation. Six grandes entreprises, dont certaines détenues par des capitaux étrangers, se partagent le marché de l’énergie (gaz et électricité) en Grande-Bretagne. À monnaie constante, les prix du gaz ont augmenté de 41 % depuis 2007, ceux de l’électricité de 20 %. Les profits de ces six entreprises sont passés de 2,15 milliards de livres en 2009 à 3,87 milliards en 2011 et 3,74 en 2012.

 

 

 

 

ÉTRANGER

L’arsenal nucléaire d’Israël dénoncé par Hassan Rohani

Le président iranien Hassan Rohani, harcelé de toute part par les médiats juifs à propos de la ‘shoah’ (voir notre édition d’hier) a profité d’une réunion sur les armes nucléaires en marge de l’assemblée générale de l’ONU pour rappeler qu’Israël était la dernière puissance du Moyen-Orient à ne pas avoir signé le traité de non prolifération nucléaire (TNP). L’Etat criminel juif détient, en secret et en toute illégalité, selon les experts, plusieurs centaines d’ogives nucléaires.

« Israël, seul dans la région à n’avoir pas signé le traité de non prolifération nucléaire, devrait le faire sans délai supplémentaire. […] Tant que les armes nucléaires existent, le risque de leur utilisation et la menace de leur prolifération persistent »

a-t-il lancé au nom du Mouvement des non-alignés. L’État terroriste d’Israël n’a, par ailleurs, jamais ratifié le traité concernant les armes chimiques. Ce qui n’a pas empêché les siens d’appeler à l’écrasement de la Syrie à ce prétexte.

 

Du Pakistan à la Tunisie : la Justice de l’ordre et la morale

Un site de propagande pédérastique a été bloqué au Pakistan. Le site promouvait des (anti) valeurs « contraire à l’islam » et à la tradition pakistanaise ; il a donc été bloqué. Le Pakistan est pourtant assez libéral puisqu’il reconnaît l’existence des transsexuels, tout en interdisant les relations sexuelles contre nature entre personnes de même sexe.

En Tunisie, le ‘rappeur’ Klay BBJ – Ahmed Ben Ahmed – a écopé de six mois ferme pour avoir enregistré des chansons contraires aux bonnes mœurs et insultants les autorités.

Une chanson prémonitoire : ‘No Pasaran’ :

 

 

In memoriam : Elin Krantz

Elin Krantz avait 17 ans, quand elle a croisé à Göteborg le criminel étranger Ephrem Tadele Yohannes dans un tramway. L’éthiopien va d’abord tenté de la séduire. A la sortie du tramway, il la suivra, l’attaquera et la violera, avant de littéralement massacrer la jeune fille. Son corps démembré fut retrouvé le 27 septembre 2010.
Le criminel africain n’a été condamné qu’à seize années de prison.

elinkr1Chaque jour, le multiculturalisme tue nos filles et nos fils. Ni oubli, ni pardon.

 

 

Le monde en guerre

-Sept manifestants ont été tués par la police mercredi lors de manifestations à Khartoum et à Oumdourman au Soudan. Depuis lundi, dix personnes sont mortes dans les manifestations contre la fin des subventions sur les prix des carburants.

-Trois têtes ont été déposées sur un rond-point à l’entrée de Los Reyes, une ville du Mexique. Il s’agit vraisemblablement de l’œuvre de narco-trafiquants dans une région où l’armée a été déployée depuis plusieurs mois pour mettre fin aux massacres liés à la guerre des gangs. Des milices d’autodéfense y avaient été créées ; il y a quelques semaines, quatre personnes ont été abattues durant une manifestation organisée pour dénoncer la corruption de la police. Les violences liées aux trafics de drogue ont fait plus de 7 000 morts depuis décembre 2012.

-Un soldat afghan a ouvert le feu hier sur les soldats de l’OTAN chargés de former l’armée afghane. L’un des militaires a été tué et plusieurs autres ont été blessés, cinq jours après une autre attaque de ce type qui avait conduit à la mort de trois Américains.

-Mercredi, au moins 24 personnes ont été tuées dans des attentats en Irak, contre des bâtiments officiels ou lors de fusillades.

 

 

 

 

AGENDA

16 novembre 2013, Amiens : grand rassemblement contre la colonisation migratoire

visuel-amiens-16x2013-invasion2

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (8)

  1. PhB dit :

    L’article sur l’ignoble pierre Bergé est vide
    Pourquoi ?

  2. « In memoriam : Elin Krantz »

    C’est bizarre, parce que le criminel étranger Ephrem Tadele Yohannes porte au moins deux noms bien chrétiens, voire trois si “Tadele” dérive de « Thaddée ». Comme quoi la religion ne fait pas tout pour les mœurs.

    R. I. P., Elin.

  3. C’est dommage, ma suggestion d’article sur le gorille condamné à de la rééducation n’a pas été prise en considération par les gens de “Jeune Nation”. Laquelle “Jeune Nation” doit émarger elle aussi au Lobby.

  4. « Achetez Barilla, l’Italie comme on l’aime ! »

    Guido Barilla a fini par s’aplatir devant les pédés. Donc, je ne change rien à mes habitudes d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0