Accueil » Culture » Citations » Maurice Bardèche – La république des marchands

Maurice Bardèche – La république des marchands

« La république universelle est la république des marchands. […] Là où les souverainetés nationales s’éteignent, la dictature économique mondiale commence à luire. Un peuple ne peut plus rien contre les marchands lorsqu’il a renoncé au droit de dire : ici, les contrats sont tels, les usages sont tels, et vous payez telle dîme pour vous asseoir. Les États-Unis du monde ne sont qu’en apparence une conception politique : c’est en réalité une conception économique. […] Celui qui renonce au droit de taxer l’étranger, de le reconduire hors de la ville avec ses marchandises, de fermer ses ports aux missionnaires, renonce aussi à la liberté et à tous ses biens. Qu’est-ce qu’une grève, qu’est-ce qu’une conquête sociale dans un pays qui est forcé d’aligner ses prix sur ceux de l’étranger ? […] L’élection du président des États-Unis nous importe plus que nos propres crises ministérielles... »

Maurice Bardèche

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0