Accueil » Politique » L’impasse du populisme en Europe

L’impasse du populisme en Europe

C’est aujourd’hui le sujet tendance: la montée du populisme !

Les chaînes d’info, les grands journaux, les spécialistes, les hommes politiques, ne peuvent pas passer un jour, sans évoquer ce phénomène, qui prend de l’ampleur partout en Europe. 

Mais de quoi parle-t-on ? 

Entre le mouvement 5 étoiles en Italie, l’AFD en Allemagne, la politique conservatrice d’un Victor Orban, il y a beaucoup de points communs, mais  aussi des réponses totalement opposées, face à la mondialisation. 

L’AFD qui était, au départ, souverainiste, ne veut plus désormais sortir de l’Euro. 

Victor Orban, bien que mis sur le banc de touche de l’UE, est toujours membre du PPE. Laurent Wauquiez serai donc, par association, lui aussi, un dangereux populiste? 

Ne parlons pas, du mouvement 5 étoiles, qui est une sorte de « podemos » transalpin, plus proche d’un Mélenchon, que de son allié : Salvini.

Bref, on mélange tout et n’importe quoi. 

L’amalgame fait par les médias, arrange bien le système en place. Pourtant, c’est justement le rejet des élites qui profite à ces mouvements, eux, qui s’érigent en rempart contre l’oligarchie. 

Alors, pourquoi leur laisse-t-on autant de liberté d’expression ?

Parce que, une fois au pouvoir, tous ces « populistes » ne s’avèrent être que des opportunistes. Leurs déclarations ne restent souvent que de belles intentions. 

De plus, ces nouveaux démagogues ne sortiront pas les peuples d’Europe de leur prison mentale. Car, ils sont tous alignés sur la même politique étrangère, en faveur d’Israël. 

L’exemple le plus frappant est : Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump, qui leur sert de mentor, et qui ne cache pas son admiration pour l’État hébreu.

À partir de là, point de salut pour les nationalistes, juste des désillusions et des compromissions.

Le populisme, en France, et partout en Europe, est une une impasse dangereuse et stérile. 

Sachons en démonter les rouages, et éclairer nos semblables vers la seule et unique démarche politique viable : la Révolution Nationale.

FLF – François Le Franc

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
17Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pierre Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?