Accueil » Actualité » Actualité française » Deux « réfugiés politiques » afghans écroués pour une violente agression sexuelle dans un train, un troisième toujours en fuite

Deux « réfugiés politiques » afghans écroués pour une violente agression sexuelle dans un train, un troisième toujours en fuite

Trois criminels afghans – des « réfugiés politiques » en terminologie républicaine – ont agressé une jeune femme de 28 ans dans un train entre Paris et Dreux le 9 décembre. La victime est aujourd’hui très traumatisée ayant subi des violences d’une extrême gravité. Alors qu’elle se trouvait seule dans un wagon, les trois envahisseurs l’ont abordée, lui faisant subir des attouchements, l’étranglant et la déshabillant.

Le viol a été interrompu par un passager monté en gare de Houdan qui a réussi à extraire la victime du train.

Le 19 décembre, deux des trois criminels ont été arrêtés, mais les faits avaient été cachés jusque-là. Il s’agit de prétendus « réfugiés politiques » afghans, des individus venus piller la France en bénéficiant de la complicité active du gouvernement.

Sans doute habilement conseillés, ils ont nié les faits durant leur garde à vue se proclamant… pédérastes. Ils prétendent avoir été menacés par les talibans qui voulaient les obliger à commettre des attaques en Occident. Les violeurs étrangers prétendent s’être rendus au bois de Boulogne pour y rencontrer un prostitué.

Les deux criminels ont été mis en examen et écroués. Le troisième n’a toujours pas été arrêté.

viol jeune française-police_nationalistes-jeune_nation-

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Jean Dupont

Commentaires (1)

  1. Aryenne dit :

    C’est atroce . Il est temps de réagir fermement. Tous devant l’Elysée !
    S’ils refusent l’expulsion de tous les non-européens, nous allons prendre armes : à=ça va mal finit pour eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0