Accueil » Actualité » Actualité internationale » « Allah Akbar » « Germany, Germany » : le visage sans fard de l’invasion islamiste à Budapest

« Allah Akbar » « Germany, Germany » : le visage sans fard de l’invasion islamiste à Budapest

Des affrontements se sont produits à Budapest entre envahisseurs dimanche à la gare de Keleti. Il ne s’agit hélas que d’un fait divers banal comme il y a en désormais plusieurs par jour, en Grèce, en Italie, en Espagne, en l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, à Calais et ailleurs. Cela, c’est quand les ‘migrants’ n’attaquent pas, ne violent pas, ou ne massacrent pas des Européens, comme à Calais cette fin de semaine (voir la photo ci-dessous), comme en Allemagne une petite fille agressée sexuellement il y a quelques jours dans un parc par un étranger, ou comme en Italie.

calais française frappée par des migrants

 

 

L’invasion tue : Vincenzo Solano et Mercedes Ibanez massacrés par des migrants en Sicile

Car l’invasion que nous imposent Manuel Valls, Bernard-Henri Lévy, Djamel Debouzze et tout ce que la France compte d’occupants et de traîtres, tue. Vincenzo Solano et Mercedes Ibanez sont les dernières victimes identifiées. Ils avaient 68 et 70 ans et profitaient d’une retraite bien méritée après une dure vie de labeur. Mais leur vie s’est brutalement arrêtée parce que leur gouvernement criminel a ouvert les frontières et s’est fait le complice de l’invasion. Un groupe de ces migrants que Laurent Fabius, Michel Tubiana, tout Israël et l’extrême gauche veulent que nous accueillions dans nos maisons, a commis un vol au domicile de ces deux Italiens. Mais voler ne leur suffisait pas. Ils ont jeté l’épouse depuis le balcon de la maison pendant que le mari était égorgé. Ils ont été retrouvés morts à leur domicile de Palagonia, près de Catane en Sicile.

fermobis_MGTHUMB-INTERNA

Un seul des criminels a été arrêté.

 

 

À Budapest : slogans islamistes et insultes contre l’Europe

À Budapest, les assaillants ont, sans doute pour démontrer tout leur respect de la laïcité, crié « Allah Akbar » et divers autres slogans religieux islamistes. Non contents d’avoir envahi l’Europe, la racaille ‘migrante’ a multiplié les insultes contre l’Europe et les Européens, déployant – alors qu’ils se trouvent sur notre sol, nourris, habillés, sauvés, et pas expulsés – des banderoles avec des phrases telles que :

« Europe tes mains sont couvertes de sang ».

Il faut noter que ces gens, décrits par les ennemis de l’Europe qui pousse à l’invasion comme sans ressource, à bout de force, démunis, prennent le temps de confectionner plusieurs dizaines de banderoles, d’organiser des manifestations, etc.

Les envahisseurs ont également scandé d’autres formules telles que :

« Germany, Germany » [Allemagne, Allemagne]

ou encore :

« Merkel… Merkel ! »

du nom de l’ancienne cadre du Parti communiste d’Allemagne de l’est,

ou :

« Hungary : NO ; Germany : YES ! » [Hongrie ? NON ! Allemagne ? OUI !]

car s’ils veulent envahir l’Europe ces individus veulent de surcroît choisir où ils iront, ce qui doit leur être donné à manger, comment être habillés et dans quel hôtel être logé.

À aucun moment, à l’inverse, ils n’ont proclamé vouloir s’intégrer, être venus en Europe pour travailler, scander des phrases affirmant leur volonté de payer nos retraites. À aucun moment, ils n’ont simplement prononcé le mot « merci » aux autorités qui les laissent envahir notre Europe et aux associations d’extrême gauche grâce auxquelles le grand patronat pourra puiser quelques individus à exploiter.

 

 

 

Des centaines d’envahisseurs convoyés par la Hongrie

La Hongrie a autorisé plusieurs centaines de ces colons à partir pour l’Autriche et l’Allemagne, quand bien même, à l’évidence, l’immense majorité d’entre eux ne sont pas « réfugiés », malgré la mise en scène des images. Peu après que ces images ont été tournées, les étrangers ont été laissés libres de prendre possession des trains (qu’ils ont dégradé tout comme les gares de Hongrie qu’ils ont occupées ces derniers jours) vers l’Europe de l’ouest.

Les autorités hongroises ont totalement abandonné face à l’invasion : les trains ont été pris d’assaut sans la présence d’aucun membre des forces de sécurité en direction de Vienne et Berlin notamment.

Hier soir, les premiers convois sont arrivés en gare de Vienne, certains s’arrêtant là, d’autres poursuivant leur voyage pour Munich et l’Allemagne.

invasion-migrants-réfugiés

 

 

 

Voici dans leur intégralité les vidéos dont nous avons tiré les extraits publiés plus haut :

* La banderole « Europe tes mains sont couvertes de sang » (1’20)

* « Germany ! Germany ! » « Allah akbar ! Allah akbar ! », l’instrumentalisation des enfants et des blessés, etc. (5’14) :

* « Tensions » entre envahisseurs dans la gare de Budapest totalement désertée par les forces de l’ordre (1’16)

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (1)

  1. Michel DEFOSSE dit :

    Les bobos bien pensants resteront toujours aveugles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0