Accueil » Actualité nationaliste en Europe » « Ils » ont le sacrilège dans le sang – ADIMAD-MRAF

« Ils » ont le sacrilège dans le sang – ADIMAD-MRAF

Communiqué de l’ADIMAD-MRAF (Association amicale pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus politiques et exilés de l’Algérie française – Mémoire de la résistance Algérie française), du 24 octobre 2019, sur l’exhumation-expulsion de la Valle de los Caidos de Franco, par les descendants des bolchevistes que le Caudillo avait tenu en échec dans leur projet de rallier l’Espagne à l’empire du Mal soviétique (1).

Face à l’infâmie  commise aujourd’hui par le gouvernement socialiste espagnol, l’ADIMAD-MRAF tient à exprimer son respect, son admiration et sa gratitude envers le général Franco, qui sauva l’Espagne du péril rouge.

L’ADIMAD-MRAF se souvient que, seul, ce chef d’État eut le courage d’envoyer, en juillet 1962, des navires à ORAN pour sauver les Français d’Algérie, trahis et abandonnés par la république gaulliste (2).

L’ADIMAD-MRAF n’oublie pas l’accueil chaleureux, réservé en Espagne franquiste, aux Français réfugiés et aux commandos rescapés de l’O.A.S.

Les gangs antinationaux qui sévissent de chaque côté des Pyrénées ne respectent RIEN : hier, ils étaient capables de profaner la stèle des morts de l’O.A.S. à marignane, aujourd’hui ils osent violer la sépulture du caudillo dans la basilique du « Valle de los Caidos ».

Ce comportement SACRILÈGE renforce notre volonté de poursuivre, envers et contre tout, LE COMBAT SACRE DE LA MÉMOIRE,

« NI OUBLI, NI PARDON »

ADIMAD-MRAF


1. 1er avril 1939 : Fin de la guerre d’Espagne, victoire de la croisade anti-bolchevique

2. 29-30 juin 1962 : Franco au secours des pieds-noirs oranais

3. Franco contre la franc-maçonnerie

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Login

Lost your password?
0