Accueil » Géopolitique » Communisme hier, daeschisme aujourd’hui

Communisme hier, daeschisme aujourd’hui

Communisme hier, daeschisme aujourd’hui

 

Les mots ne sont pas des choses, mais le voile qui épouse leurs formes: si le voile est trop épais, il dissimule et comme on dit cache la marchandise; c’est ce qui est arrivé au mot pourtant aimable, au début, de communiste: la formule est de mettre en commun, les biens des amis, selon une formule grecque prêtée à Pythagore pour qui les mathématiques exigeaient de la chasteté, ou pureté des mœurs, de l’alimentation légère, végétarienne et un refus de l’égoïsme.Le contraire de l’éducation moderne! Un propos que je cite brièvement ici du génie du drame musical, Richard Wagner, qui fut un prosateur brillant et prolixe, licencié de lettres classiques, dit en note, qu’il est « policièrement dangereux » (« polizeigefährlich ») de dire que l’on est communiste et pourtant quiconque refuse l’égoïsme est bien obligé de se dire tel. Néanmoins, sous ce nom attaché au Manifeste du Parti, une dictature horrible s’est constituée qui a pénétré comme un gaz volatile toutes les bronches de l’organisme politique humain; à cet égard, dans une réunion toulousaine, M. Yvan Benedetti a souligné une vérité qui échappe aux esprits superficiels, surtout dans notre peuple « toujours léger, quelquefois cruel », comme le définissait Voltaire au Maréchal Duc de Richelieu, vainqueur de la bataille de Fontenoy contre l’Angleterre, pendant la Guerre de Sept Ans,-et cruel aux périodes de révolution ! Yvan Benedetti a présenté l’inexistence pratique contemporaine du parti communiste, qui n’a plus même de candidat et se réfugie, tel un poussin à peine rouge, sous les ailes de la poule Mélanchon, aux griffes maçonniques, dans le poulailler des Gauches, comme preuve de son inutilité, justement à l’époque où ses idées sont répandues partout, son poison égalitaire pénétrant le corps, son refus de la propriété responsable transformé en parasitage social érigé en norme. Plus de propriété de sexe, par la théorie du genre, de race bien sûr puisque sans l’obstacle de l’Académie des Sciences le mot aurait été banni du lexique français, de propriété de la langue puisque grammaire et syntaxe sont jetées comme la vertu des filles aux orties, propriété de religion puisqu’il faut aller vers l’autre par oubli de soi comme un drogué s’identifiant à son délire, plus de propriété du passé puisque un Fillon, s’accrochant au bon sens, pour gagner les cœurs des Français, réclame le retour de l’enseignement de la chronologie, du sens du temps, dans l’enseignement, et nous pourrions ainsi allonger cette spoliation matérielle, organique, mentale et intellectuelle ou spirituelle!

coat_of_arms_of_the_soviet_union_1923-1936

Cette maladie n’est pas occidentale, mais mondiale ! Car l’entreprise du communisme fut telle, apatride, comme le montraient les armoiries de l’Union Soviétique. On n’a pas assez insisté sur la part de milieux occidentaux ou d’Europe orientale, centrale etc. bref de tout notre Continent dans la conquête communiste de l’Asie, de la Chine en premier, le Japon ayant payé le prix de sa résistance au communisme par deux foudroiements atomiques et cet incendie abominable de Tokyo ! Qui sait l’estime de la finance US bien particulière, celle des Rockefeller, par exemple, pour la Chine rouge, et qu’un général de famille bien peu typique des Han, Rosenfeld, a été élevé, en sinisant son patronyme, au plus haut degré de l’Armée Rouge ? L’un des plus vifs soutiens, du reste, de la Révolution Culturelle dont nous connûmes les débuts, sur place, fut Sidney Rittenberg, et le théâtre de l’Odéon ne suffirait pas à contenir tous ces experts venus au secours de ce pouvoir sinicide et liberticide, non seulement de Russie ou d’une région floue de l’Europe et des États-Unis ou du Canada. Ce n’est pas de l’histoire passée, mais actuelle, car les systèmes financiers instaurés en Chine, sur la ruine de classes moyennes stables, avec des bons du trésor américains, ont été montés par ces conseillers en même temps destructeurs du nationalisme, entendez de la personnalité du peuple. Ce travail a pris le temps de deux générations, avec en particulier l’attaque de la religion civile confucéenne, au moment de la Révolution culturelle, pour y substituer ce que notre Révolution maçonnique déclara une loi ou régime des Suspects, la Terreur. Le parti communiste reste, à cet égard, actif, omniprésent, tout comme en Russie son œuvre passée est confondue avec le patriotisme par des gens fort habiles. Le mot d’Eurasie seul remplace l’idéal soviétique.

baath_party_founder_michel_aflaq_with_iraqi_president_saddam_hussein_in_1979

Le Proche Orient reçoit cette vague dévastatrice, payée aux mêmes sources que le furent les bolchevistes, par les mêmes magnats financiers, ce que Trump entendait par l’establishment dont le globalisme, assurait-il dans sa campagne électorale, est le socle. Ce n’est pas que nous soutenons Trump, mais ceux qui ont voté pour lui et qui sont plus libres de s’exprimer que chez nous ! Le wahhabisme partage avec le communisme l’utopie. Il déracine la société et sur ce bois mort inscrit sa foi et sa haine de toute culture, le résultant étant que sur ses ruines, comme sur celle du communisme russe, prospérera le mercantilisme, la matérialisme violent et enfin concrétisé, une fois abattus les États fascistes locaux, car les baathismes fondés par le chrétien, mort musulman, et dont la tombe fut violée sous l’administration du gouverneur Bremer, Michel Aflak, disciple du personnaliste Emmanuel Mounier, professeur à la Sorbonne, originaire de Grenoble, auteur de la formule du « désordre organisé » pour caractériser le monde moderne, le baathisme donc et le nassérisme furent des imitations de la résistance nationale anticommuniste en Europe. Ils furent et sont éliminés progressivement, qu’à Dieu ne plaise, par les Frères musulmans enfants de la City londonienne et de Wall Street.

erdogan_soros-1

La marionnette Erdogan veut pousser, après son vrai coup d’État, l’énergie de son islamisme jusqu’à renverser le pouvoir légal de Bachar El Assad, et derrière lui vont lui prêter main forte les vaincus d’Alep réarmés par les fauteurs du désordre non pas local, mais mondial ! Cette vague atteint l’Europe latine et nordique, et le commissaire politique qui en assure l’exécution est M. Lenoir, oui, demandez son identité à Budapest, M. Schwarz dit Sorros, le révolutionnaire permanent qui lance les nouveaux prolétaires à l’assaut des nos souches réactionnaires, mais qui tiendront comme les chênes du Quercy, les forêts de nos terres européennes et, en clin d’œil à Yvan Benedetti, les châtaigneraies corses. Ils ont des racines, et eux sont des déracinés ! Ces derniers sont des terroristes, les enfants des Jacobins décapiteurs et massacreurs de Chouans dont parlent les Brigandes, mais les faux terroristes et vrais patriotes sont ceux qui leur résistent du Sud Liban aux plateaux syriens et, au sens militaire du terme, sont des camarades!

Pierre Dortiguier

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0