Accueil » Actualité nationaliste en France » Première étape au Puy-en-Velay de la grande tournée des réunions CLAN

Première étape au Puy-en-Velay de la grande tournée des réunions CLAN

La première rencontre militante de la tournée nationale de réunions organisées par le CLAN sur le thème « Dissolution ? NON ! » s’est déroulé ce vendredi 30 août à proximité du Puy-en-Velay.

Le rendez-vous avait été fixé à 20 h 30 ; la réunion s’est tenue sans aucun incident, grâce à l’indispensable soutien du groupe Haute Loire nationaliste (FB) et malgré les promesses et menaces rageuses des anti-fascistes du coin. S’ils avaient appelé à nous mettre « dehors » via de petites affichettes, courageusement collées sur les feux de signalisation, aucun crasseux n’a tenté de troubler l’événement !

Un potelet antifasciste au Puy... bien seulDR. A défaut de rue, ce potelet est la seule chose que les antifas ont réussi à s’approprier.

 

Les forces répressives du système étaient, elles, bien présentes et en nombre ; leur action nocive se limita à des contrôles sporadiques de coffres de voitures et d’identité.

Une conférence de presse fut tout d’abord donnée par Yvan Benedetti, Alexandre Gabriac et l’avocat Pierre-Marie Bonneau aux journalistes de la presse écrite et audiovisuelle qui avaient fait le déplacement.

Une fois les plumitifs partis et les divers achats de livres, brochures ou matériel militant terminés auprès du stand, la quarantaine de présents prit place autour d’une longue table pour un repas commun durant lequel les trois intervenants prirent tour à tour la parole.

20130830-le-puy-en-velay-réunion-nationaliste-2jn Alexandre Gabriac (à gauche) durant son intervention.

 

Alexandre Gabriac évoqua le militantisme et ce qu’il représentait pour les nationalistes radicaux pour qu’il est une éthique et un mode de vie.
Pierre-Marie Bonneau fit le point sur les procédures juridiques de dissolutions contre l’Œuvre française (OE) et des Jeunesses nationalistes (JN).
Puis Yvan benedetti évoqua dans un large discours la nécessité de combattre le mal à la racine et de mener une seconde Révolution nationale y parvenir !

20130830-le-puy-en-velay-réunion-nationaliste (10)twDiscours d’Yvan Benedetti, président non-renié.

 

La soirée s’est terminée par des discussions conviviales entre militants, avant que chacun ne retrouve son foyer, regonflé à bloc par les discours entendus et prêt à continuer le combat, jusqu’à la victoire !

About Erwin Vétois

Erwin Vétois est rédacteur en chef de Jeune nation depuis la relance du site du journal en août 2013. Ses sujets de prédilections sont l'actualité nationaliste en général, européenne en particulier.
Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commentaires (3)

  1. « aucun crasseux n’a tenté de troubler l’événement » : depuis la pitoyable prestation de Clément Méric, même à trois contre un, ils y réfléchissent à deux fois, maintenant ?…

    (« Alexandre Gabriac (à droite) durant son intervention. » : vous avez du mal à distinguer votre gauche de votre droite, à Jeune Nation… ; et pourquoi l’Alexandre parle à des gens défigurés, sans visage ? des Aliens ?…)

  2. « LE PUY EST A NOUS FASCISTES DEHORS » nous dit le “Futur rouge” sur son affiche : ça me dit quelque chose, mais quoi ?… c’est une déclinaison de « La France aux Français, les immigrés dehors ! » ?… Ciel ! mais nos idées progressent… Oui mais, copiées, imitées, mais jamais égalées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0