Accueil » Politique » La démocratie c’est la mort, la démocratie c’est le mal

La démocratie c’est la mort, la démocratie c’est le mal

Comme disait Charles Maurras, la démocratie c’est la mort, la démocratie c’est le mal.

Après les résultats des élections européennes, qui pourrait dire le contraire ? Et de toutes les élections d’ailleurs. On pense être en démocratie, alors que l’on est en ploutocratie. Jamais les Français, mais pas qu’eux, j’en conviens, ne furent autant manipulés que depuis ces dernières décennies. L’argent, autrement dit le pouvoir, est aux mains des mêmes individus, servant les mêmes intérêts, et étant aux commandes de toutes les institutions du pouvoir et de la propagande. Croire en la démocratie, croire aux élections, au suffrage universel, revient au même que croire au Père Noël ! Les gens considèrent qu’ils ont le libre arbitre, mais tout cela n’est qu’un leurre ! Ceux qui possèdent encore le libre arbitre, sont des gens comme nous, les nationalistes, qui sommes hors système !

Ces élections européennes me font gausser à plus d’un titre. D’abord, le Rassemblement National, certes, arrive en tête, mais se vante d’avoir infligé à Macron une sévère défaite ! Je trouve que le Président de la République sort plutôt vainqueur, ou en tout cas pas affaibli de ce scrutin. 205.000 mille voix d’écart et 0,9% de différence, j’appellerai plutôt cela pour les partisans de Marine Le Pen une victoire à la Pyrrhus. De surcroît, si l’on compte six mois d’agitations gilets jaunes tous les samedis, un Macron bashing depuis presque une année, on attentait un écart plus substantiel.

Certes il y eut des perdants plus que d’autres dans cette élection. Bien-sûr, en premier lieu LR, la droite à 8%, c’est du jamais vu dans la Vème République, les deux formations politiques qui ont gouverné la France ces cinquante dernières années, le PS et LR, anciennement UMP, RPR, etc., ne totalisent même pas 15% à eux deux ! Mélenchon perd plus de dix points par rapport à la présidentielle, Dupont-Aignan et Philippot disparaissent des radars, et, oh surprise, les écologistes se retrouvent une seconde jeunesse ! On oublie néanmoins que par le passé, dans ces mêmes élections européennes, le pédophile juif gauchiasse, je veux dire l’immonde Daniel Cohn-Bendit avait réalisé 16% des suffrages. Intéressant quand même le score des écologistes. Ils ne vous aura pas échappé que le lobby écologiste, nouvelle attraction des pouvoirs financiers dominants, n’est-ce pas Monsieur Rothschild, a le vent en poupe, avec la fameuse transition énergétique, entendu que les pauvres Français doivent payer pour les pollueurs que sont, la Chine, l’Inde, les Etats-Unis, l’Allemagne, et j’en passe, qui eux, n’ont pas de taxe carbone, et suivre les conseils de la poupée Chucky suédoise qui ne veut plus aller à l’école pour protéger la planète à grands coups de morale, manipulée par ses parents et par les mêmes lobbys financiers et politiques de la planète qui n’hésiterons pas à faire de cette jeune autiste, mais néanmoins demeurée, le prochain prix Nobel de la paix, c’est très juteux en millions de dollar un prix Nobel ! Et bien évidemment, notre jeunesse décérébrée, formatée, manipulée, et s’apitoyant sur la bien-pensance, et aller voter en masse, parce que la planète l’exige ! Joseph Goebbels et un autre maître de la propagande antérieur à lui doivent bien rire là ou ils sont, je veux parler bien-sûr de Machiavel !

Le formatage des masses est presque aussi vieux que le monde, et aujourd’hui, avec les moyens médiatiques aux mêmes mains que les banques, ce formatage insidieux, je pense en particulier aux chaînes d’information en continu, nous montre que notre population n’a plus d’esprit critique, est complètement abâtardie par le système, des incultes, imbus dans le matérialisme et l’hédonisme, et comme le dit si justement l’inspecteur Harry, alias Clint Eastwood, une génération de lèche-culs !

Quand au RN, voila maintenant qu’il danse sur le cadavre de LR ; il est certain que si les partisans de marine Le Pen veulent gagner un jour, l’utopie fait rêver les gens, ils ont besoin d’alliances, car tous seuls, ils ne pourront jamais que contempler l’amertume de la défaite au second tour. Il y à a parier que si un mouvement transversal se passe, LR va phagocyter RN, s’emparant des postes clés, devenant têtes de liste aux élections, et faisant de ce parti, qui n’est plus nationaliste depuis longtemps, mais simplement souverainiste, une sorte d’UMP bis, de la droite bourgeoise, ce qui signifiera la mort programmé de ce parti dilué dans les miasmes de la bourgeoisie matérialiste et capitaliste, ne regardant que leurs propres intérêts et non ceux du peuple. Si les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les bulletins de vote comme l’argent, n’ont point d’odeur.

Le sursaut national doit se faire par un sursaut intellectuel. Les élections comme chacun sait, sont un piège à cons ! Pour cela, toutes les forces encore libres doivent démontrer les mensonges du système et du politiquement correct, qui nous abreuvent de mensonges depuis 1945 ! Nous devons faire voir la vérité aux gens. Ce n’est pas pour rien qu’on attaque aujourd’hui la religion catholique, la famille au travers du mariage pour tous, l’homosexualisme, le transgenre, le lobby LGBT, l’antisémitisme, l’antisionisme, l’idée de Nation, nous devons dénoncer ce plan, et montrer au gens la vérité. Les faire sortir de leur léthargie, de leur conformisme, de leur matérialisme, de leur hédonisme. L’homme n’est pas un esclave des forces lucifériennes qui nous gouvernent, l’homme est un être spirituel, la religion, la famille, la Nation doivent être conservés comme valeurs fondamentales.

Oui, la démocratie c’est la mort, la démocratie c’est le Mal !

Fabrice DONGIER

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0