Accueil » Politique » La lente dérive du Front National

La lente dérive du Front National

La lente dérive du Front National

(((Louis Aliot))) se désolidarise de Robert Ménard : « La France ce n’est pas une couleur de peau »

Louis Aliot Israel

« La France n’est pas une couleur de peau » a assuré mardi matin 6 septembre sur i-TÉLÉ (((Louis Aliot))) alors que Robert Menard avait déclaré la veille « être français c’est aussi, comme le disait le général de Gaulle, être européen, blanc et catholique, bien sûr ».

Le vice-président du FN rajoute : «  Moi je suis un peu en opposition avec ces phrases-là parce que la France ce n’est pas que ça.  Lui qui est un enfant de l’empire, il devrait quand même, au-delà de la phrase raciste ou dans tous les cas racialiste du général de Gaulle, y ajouter ce que nous sommes. C’est-à-dire un pays avec des DOM-TOM, tout l’outre-mer qui est avec nous, les harkis… Tous ces gens-là font partie de la communauté national ».

« C’est à la fois un état d’esprit, c’est l’amour de son pays et c’est aussi la conscience qu’on est prêt à mourir pour elle. Et je préfère moi, je vais vous dire, des gens même de couleur mais qui sont tombés pour la France ou qui tomberont si malheureusement il y a avait une guerre que des gens blancs, etc. qui n’ont que de la haine pour leur pays », a assuré le compagnon de Marine Le Pen.

 

 

Villeneuve-d’Ascq : le snack bleu marine devient un kebab

veronique-descamps

La « patronne locale du Front national », Véronique Descamps, conseillère régionale et municipale Bleu Marine à Villeneuve-d’Ascq, avait un snack-friterie qui fait en même temps mini-golf. Mais le cumul de ses deux mandats rend difficile l’exploitation de son commerce. Elle a donc décidé de vendre. Elle a trouvé un acquéreur…

L’élue du mouvement Bleu Marine a vendu son commerce  à un  « franco-tunisien » de 42 ans, Sami Aouichaoui, arrivé en France en 2006. Le nouveau propriétaire a transformé l’affaire en un snack oriental : « friterie kebab mini-golf traiteur oriental Sami ».

Madame Descamps n’a aucun état d’âme et sans doute ne connait pas la préférence nationale : « On n’est pas raciste, bien au contraire. Monsieur respecte la loi, paie ses impôts. Peu importe la nationalité ou la religion » 

L’argent n’a pas d’odeur, contrairement aux merguez !

 

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (1)

  1. Gilbert dit :

    Tant que la France accordera la nationalité françaises aux habitants des DOM TOM elle ne pourra être considérée, par personne, comme un pays de race blanche.
    En plus bien entendu des millions d’habitants africains et asiatiques qui ont reçu nationalité française.
    Qu’Alliot promeuve ici la République plutôt que la France est évident, mais Ménard ne fait que de la provocation car la France n’est à l’évidence PAS un pays de race blanche et ne l’a jamais été depuis qu’elle a acquis les DOM TOM.
    Le bon sens et la réalité ne doivent jamais céder le pas à l’émotion et la propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0