Accueil » Actualité nationaliste en Europe » Espagne : aggravation des peines contre les militants nationalistes opposés à la sécession de la Catalogne (vidéo)

Espagne : aggravation des peines contre les militants nationalistes opposés à la sécession de la Catalogne (vidéo)

Espagne : aggravation des peines contre les militants nationalistes opposés à la sécession de la Catalogne (vidéo)

 

La chambre pénale de la Cour suprême a aggravé substantiellement les peines prononcées par la Cour provinciale de Madrid contre les militants nationalistes qui s’étaient opposé à une action sécessionniste de la délégation de la Généralité de Catalogne dans la salle Blanquerna de Madrid.

En effet, le 11 septembre 2013 une quinzaine de militants nationalistes s’étaient introduits au siège de la délégation de la Généralité de Catalogne à Madrid et avaient perturbé la célébration de la « Journée nationale de la Catalogne » en lançant des gaz lacrymogènes et des slogans tels que « Vive l’Espagne », « Ne nous trompons pas. La Catalogne c’est l’Espagne »… Il n’en était résulté que des dégâts mineurs et aucunes blessures…

Au mois de février 2016, la Cour provinciale de Madrid avait condamné 14 des 15 militants poursuivis pour atteinte à l’ordre public à des peines de 6 mois d’emprisonnement. Deux autres militants avaient été condamné à 7 et 8 mois d’emprisonnement alors que le parquet avait réclamé entre deux et cinq ans et le gouvernement, propriétaire des locaux, jusqu’à 17 ans de prison !

Le 16 janvier, la Cour suprême a annulé les précédentes peines de la Cour provinciale. Et elle a condamné les militants à quatre ans de prison en relevant à leur encontre une circonstance aggravante de « discrimination idéologique ». La Cour considère que l’action des assaillants doit être passible de prison parce qu’elle implique une idéologie d’intolérance à l’égard du catalanisme ! Douze des accusés sont également condamnés à des peines aggravées pour des dégradations sur des biens publics.

Ainsi, en Espagne, des patriotes qui défendent l’unité du pays vont se retrouver derrière les barreaux alors que pendant ce temps le gouvernement séparatiste de Catalogne prépare dans l’impunité un véritable référendum sur l’indépendance de cette région !

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0