Accueil » Culture » Nouveauté : Wewelsburg – Edwige Thibaut

Nouveauté : Wewelsburg – Edwige Thibaut

2018, Versi Pellis, 351 pages, relié en format album. Nombreuses photos et illustrations, 55 €

L’ensemble du territoire culturel européen est parsemé de châteaux, citadelles, places fortes, forteresses, comme autant de marques d’un certain état d’esprit. Dans les légendes, les châteaux sont les centres d’un cheminement initiatique, d’un combat métaphysique. Dans la vie, ils sont des affirmations de culture, de pouvoir, des lieux de défense. Dans les deux cas, ils caractérisent un type d’hommes particulier : une aristocratie guerrière, exigeante, qui aime se mettre à l’épreuve dans les grandes ou les petites guerres saintes.

Lorsqu’il visita Wewelsburg pour la première fois en 1933, Heinrich Himmler, chef de la SS, fit un rêve singulier : unir ces deux visions dans ce qui deviendrait le haut lieu de son futur Ordre militaire européen. Des lors, pendant près de dix ans, le château fut restauré repensé métamorphosé. Il sera à la fois un espace de retraite, de commandement, de recherche culturelle et un centre de réflexion identitaire. Il s’affirmera microcosme d’une projection métapolitique prodigieuse empreinte de majesté de mystère et d’ombre terrible.

Mais avant d’acquérir cette réputation politique devenue très sulfureuse, Wewelsburg a eu une autre histoire. Il appartenait déjà à un monde fourmillant de légendes et combats épiques, ponctué de sites à la sacralité se perdant dans le temps. De ce fait, pour tous les patriotes allemands, la Saxe-Westphalie ou il se situe a fait figure d’emblème de résistance identitaire. Plus tard, des princes-éveques y installeront leur résidence.

Disponible sur la Boutique nationaliste

Partager cet article Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on VK
VK
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Redaction

Commentaires (3)

  1. Daniele Candellieri dit :

    Bonjour,

    je suis enteresse a l’achat mais je voudrais savoir si possible les dimensions du livre et le prix total avec expedition en Italie.

    Possible payer avec PayPal?

    Merci

    Daniele Candellieri

  2. Bernard dit :

    C’est HONTEUX de glorifier ainsi cet ignoble assassin de masse Heinrich HIMMLER, qui considérait tous les Européens « non-Germaniques » comme des « êtres inférieurs »(« minderwertig »), voués à travailler comme esclaves perpétuels pour le sacro-saint « Grand Reich Allemand », voire être carrément voués à l’extermination, tels que la grande majorité des populations Slaves…qui constituent une bonne moitié de toute la Race Blanche Européenne! Le National-Socialisme n’a JAMAIS été un mouvement de défense des Peuples Blancs Européens, mais un mouvement exclusivement Pan-germaniste, oeuvrant exclusivement pour le bénéfice du peuple Allemand. Cette madame « Edwige Thibault » devrait avoir honte, de défendre ainsi des monstres de cet espèce! C’est à vomir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Lost your password?
0